- Global Voices en Français - https://fr.globalvoices.org -

Chine : Publication d'une liste noire d'internautes

Catégories: Chine, Liberté d'expression, Médias citoyens, Technologie

[liens en chinois]  Le gouvernement de Shanghai vient de publier une liste noire contenant les noms et adresses IP de 80 internautes sur la chaine Expose du site web “d'investigation et de crédit social d'internet de Shanghai” [1].  La plupart des internautes de la liste sont accusés d'infractions comme “répandre des rumeurs” et “perturbation de l'ordre public et social.”

Les informations publiées sur le site indiquent :  1. le noms des utilisateurs ; 2. le nom des sites ou des médias sociaux sur lesquels ils ont commis leurs “délits” ; 3. la nature de leur délits ; 4. le moment exact quand les infractions ont été commises ; 5. adresse IP ; 6. emplacement de leur IP.

[2]

Selon l'article du Quotidien de la jeunesse de Beijing du 2 novembre,  la chaine  Expose (Dénoncer) est le fruit de la collaboration entre la Police de sécurité d'internet de Shanghai et l'Association de gestion de la sécurité de l'information de Shanghai.  Les informations de la liste noire ont été réunies entre le 23 avril 2007 et le 6 octobre 2010.

La plupart des infractions sont mineures, comme “répandre des rumeurs et des photos vulgaires”.  Dans certains cas, les internautes ont seulement reçu un avertissement verbal de la Police de sécurité d'internet et n'ont jamais été poursuivis en justice. Voici quelques exemples mentionnés sur infzm.com [3] :

1. L'utilisateur Han Naichuan avai publié un billet sur “les secrets derrière les examens d”entrée à l'université” sur le site web RenRen,  il a exprimé des remords après l'avertissement de la police.

2. L'utilisateur “yellow-cas” avait déclaré en ligne qu'il voulait organiser une réunion d'amateurs de modèles réduits d'avions pour faire voler leurs maquettes ensemble pendant l'EXPO de Shanghai. Lui aussi a exprimé des remords après l'avertissement de la police.

3. L'utilisateur zzj00, mécontent des amendes de la police de la circulation, avait déclaré en ligne qu'il voulait suivre l'exemple de Yang Jia (un tueur désormais célèbre de policiers), il a exprimé des remords après l'avertissement de la police.

4. L'utilisateur 357156568, sans revenus après avoir été licencié par 2 employeurs, avait déclaré être prêt à faire sauter l'EXPO.  Il a été placé en détention administrative.

Certains internautes pensent que la publication d'informations personnelles n'est pas seulement une atteinte à la vie privée mais ouvre aussi la porte à la discrimination sociale et la réprobation publique.