Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Cuba : Solidarité sur le net après le crash d'un avion

Un avion cubain s'écrase avec 68 personnes à son bord

Un avion cubain s'écrase avec 68 personnes à son bord. Image du journal Escambray.

Au crépuscule, jeudi 4 novembre, le site internet du journal Escambray [en espagnol] a confirmé qu'un avion s'était écrasé près de la ville de Guasimal, située à quelques 15 kilomètres de Sancti Spiritus, dans le centre de Cuba. Soixante-huit personnes ont perdu la vie. Quelques minutes plus tard, utilisant twitter.com, des Cubains ont commencé à échanger des informations concernant cet accident meurtrier.

Un journaliste, sous le pseudonyme @humbct66, a rapporté sur Twitter les premières versions de l'événement, ainsi que l'arrivée des ambulances et des secouristes à la recherche de possible survivants. Quand l'existence de rescapés a été exclue, des messages de soutien aux proches des victimes ont été transmis à travers le web.

La solidaridad se hace presente. Mensajes de personalidades y personas comunes se conjugan en la red por #accidente en #SanctiSpíritus

La solidarité grandit. Les messages de personnalités et de personnes ordinaires se mêlent sur le web sous le mot clé (hashtag) #accidente dans #SanctiSpíritus

Sous le hashtag #Cuba, les premiers messages de soutien de Cubains vivant à l'étranger ont commencé à arriver. @marianeli54 a écrit :

Mis pensamientos están con mi pueblo querido, que hoy llora por el trágico accidente del vuelo ATR-72.

Mes pensées vont à mon cher peuple qui pleure aujourd'hui le tragique accident du vol ATR-72.

Les espaces consacrés aux commentaires sur les sites internet cubains se sont transformés en une source directe d'informations concernant l'événement. Sur Cubadebate, Osmel affirme qu'il était sur les lieux et décrit la scène comme «terrifiante». Pendant ce temps, Adrián, sur le site Web de Juventud Rebelde demande un «deuil national pour cette tragédie».

Jusqu'à présent, les causes de l'accident restent inconnues, mais l'Institut Cubain de l'Aéronautique Civile à immédiatement constitué une commission d'experts pour enquêter sur l'accident, au cours duquel 40 Cubains et 28 citoyens de 10 autres pays – Argentine, Mexique, Hollande, Allemagne, Autriche, Espagne, France, Italie, Japon et Venezuela – ont perdu la vie.
Le blog de Yohandry et Destino Cuba mettent régulièrement à jour leurs informations concernant cet accident tragique.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site