Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Russie : faut-il changer le fuseau horaire de Vladivostok ?

Fuseaux horaires de la Russie, par Wikimedia Commons (UTC= GMT)

[Liens en russe ou en anglais, sauf mention contraire] Il y a un an, le président russe Dmitry Medvedev avait lancé l'idée de modifier les fuseaux horaires dans les républiques de la fédération. Dans son discours annuel à l'assemblée fédérale de la Fédération russe, il a particulièrement insisté sur le fait que ce changement serait bénéfique à la co-existence entre les différentes républiques et la capitale. Des réactions ont surgi sur les portails d'informations de la région Primorsky Krai (Kraï du Primorie en français, dont la capitale est Vladivostok) depuis quelques jours.

Il ne s'agit pas d'une proposition entièrement nouvelle. Voici un an, Guennadi Lazarev, membre de l'assemblée législative régionale, avait provoqué le même genre de discussions en ligne. Il avait suggéré de modifier les fuseaux horaires afin de réduire le décalage horaire [de Vladivostok] avec la capitale Moscou de sept à quatre heures.  A l'époque, l'internaute NNN soupçonnait que cette proposition était motivée par les manifestations de décembre 2009 et janvier 2010 [en français] à Vladivostok. Les habitants étaient descendus dans la rue avec des drapeaux japonais pour protester contre l'interdiction d'importation de voitures japonaises ayant le volant à droite [NdT: la circulation au Japon, pays proche de Vladivostok, se fait sur la gauche, comme au Royaume-Uni, et les voitures y sont équipées d'un volant à droite]. Quand ces manifestations se sont déroulées, Moscou dormait encore, et la réaction du gouvernement s'était faite attendre.

Le 17 novembre 2010, les membres de l'assemblée législative du Primorsky Krai débattront donc de la proposition de changer l'heure de la région, pour la rendre plus “proche” d'une heure de Moscou. On prévoit de rédiger une motion qui sera présentée au premier ministre, Vladimir Poutine.

Selon le portail internet d'informations VL.ru, le gouverneur de la région, Sergey Darkin, fait partie de ceux qui soutiennent ce projet. De leur côté, les internautes du Primorsky Krai s'inquiètent de cette décision, et s'indignent que les citoyens n'aient pas été consultés.

Drom.ru, un portail internet dédié aux automobilistes de l'extrême-orient russe, est devenu une plateforme de débats où les internautes ne parlent pas seulement de questions liées à la circulation automobile et aux voitures, mais abordent des sujets de société et politiques.  Global Voices avait déjà couvert [en français] l'une de ses campagnes, très suivies.

Cette fois encore, la communauté de Drom s'est mise à parler de ce projet. Jokky a souligné que la séance de l'assemblée législative ne se tiendrait pas dans le lieu habituel, où le public peut assister aux débats, mais dans une petite salle au huitième étage, où l'accès n'est pas autorisé au public. Le site officiel de l'assemblée législative  a démenti depuis, et annoncé que la séance aurait lieu dans la salle de l'assemblée, et serait ouverte à tous. Pour le décalage horaire, les internautes ont suggéré différentes idées  : supprimer l'hiver, rendre la durée légale du jour plus longue, puisque les décisionnaires de Moscou sont tout puissants, et que les politiciens locaux leur obéissent au doigt et à l'œil.

L'agence de presse Deita.ru énumère les avantages de l'initiative. Ce serait parfait pour ceux qui vont faire des courses en Chine, pays frontalier. Le décalage horaire entre la Chine et le Primorsky Krai est de trois heures en été, et deux en hiver. La Chine a pour sa part une seule heure sur tout son territoire.  Deita.ru est d'avis que, bientôt, la région diminuera le décalage horaire existant avec Moscou à quatre heures, au lieu des sept actuelles. Le site prévoit que les Chinois ne s'en plaindront pas, et qu'il sera beaucoup plus aisé pour le Kremlin de gouverner le pays après cette “amélioration”.

Seryi fait la remarque suivante:

Я сам уже не первый год являюсь представителем чиновничества. Должен сказать, что взаимодействие с центром совсем незначительно коррелирует с разницей в часовых поясах. Не часто, но случается получать утром такие указания из центрального ведомства, которые должны были быть выполнены еще вчера вечером или ночью. Но это случается так редко, что не может значительно дезорганизовать общую работу. С другой стороны, если центру очень нужно, то они всегда найдут и выдернут на работу любого чиновника, где- бы он не находился, но у нас на работе я могу припомнить только один такой случай за 10 лет. Так- что на мой взгляд проблема часовых поясов совершенно искуственно раздута.

Je suis un représentant d'une instance officielle, et ce n'est pas ma première année en poste. Je dois dire que les relations entre Vladivostok et le centre (Moscou) ne pâtissent que peu de la différence d'heure. Pas souvent, mais ça arrive, nous recevons des instructions du centre le matin qui étaient supposées avoir été exécutées la veuille au soir ou durant la nuit. Mais ça arrive si rarement que ça n'a pas d'impact négatif sur le travail. D'un autre côté, si le centre en a vraiment besoin, ils trouveront toujours un bureaucrate à dépêcher au bureau, où qu'il soit, mais dans mon service, à ma connaissance, ça n'est arrivé qu'une seule fois en 10 ans. Donc, à mon avis, ce problème du décalage horaire est gonflé de façon artificielle.

De fait, beaucoup d'entreprises locales se sont adaptées à l'heure de Moscou en restant ouvertes plus tard. Cela n'a jamais constitué un problème jusqu'ici, même du temps de l'Union Soviétique. Ученик 5 класса [élève de CM2] écrit que tous les fonctionnaires ont raté l'examen de géographie et pensent que la terre est plate. Il fait la proposition de fixer midi à l'heure du soleil, et de limiter toutes les activités aux heures où il fait jour, comme le faisaient les anciens.

Aлексей [Alexei] s'exclame :

Блин, было бы смешно, если не было бы так грустно! У нас реально страна идиотов? ? ? Нет, всех я не считаю такими, но у инициаторов такой идеи и их приверженцев явно что- то с головой. Не устраивает время работы с Москвой – перенесите свой рабочий день на пару часов. Зачем всех мучить? […] Летом после работы можно было успеть на пляж, а теперь […] отработал летом и быстрее домой (пока не стемнело). Почему депутаты руководствуются не логикой и просьбами народа (они же, типа, ” народные депутаты” ), а меркантильными интересами чиновников?

Purée, ce serait drôle, si c'était pas si triste. Est-ce qu'on est vraiment un pays d'imbéciles ? ?? Non, je ne le pense pas, mais ceux qui lancent de telles idées et ceux qui les soutiennent ont visiblement une case en moins. Ce n'est pas commode pour travailler avec Moscou. Eh bien, changez vos horaires de travail de deux heures. Pourquoi tout le monde devrait souffrir ?  […] en été, c'était possible d'aller à la plage après le travail, et maintenant, [… ] il faudra travailler et se dépêcher après de rentrer à la maison avant que la nuit tombe. Pourquoi les députés ne sont-ils pas guidés par la logique et les désirs de leurs concitoyens (ils sont en quelques sortes les “représentants du peuple”), mais par les intérêts mercantiles des fonctionnaires ?

Cette question restera probablement sans réponse. La pétition en ligne contre le projet a réuni 250 signatures pour l'instant. C'est insuffisant pour organiser le référendum local sur le changement d'heure que ceux qui n'en veulent pas réclament.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site