Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Bulgarie : déclarations racistes contre les femmes arabes et l'Islam

Milena Irshad parle à l'émission de Martin Karbovski

Kapka Siderova, l'épouse d'un homme politique nationaliste  bulgare d'extrême droite, a fait des déclarations controversées sur les femmes arabes lors d'une émission télévisée populaire [en bulgare] samedi dernier. Son mari, Volen Siderov, responsable du parti “Attack”, connu pour sa rhétorique sévère contre les minorités et pour sa position radicale sur les Turcs et les gitans de Bulgarie, ainsi que Milena Irshad, une Bulgare musulmane, étaient également présents sur le plateau de l'émission.

Les remarques de Kapka Siderova ont déclenché  l'indignation ainsi que des accusations de racisme et d'intolérance.

Milena Irshad a écrit [en bulgare] ceci sur sa page Facebook :

Siderova a déclaré que les femmes arabes se baladent [sur les Champs-Élysées] à 2-3 heures du matin, habillées comme des prostituées, avec des habits Chanel etc. Je me demande ce que Madame Siderova faisait là-bas à cette heure de la nuit, et comment au juste elle savait que ces femmes étaient arabes.

Ci-dessous se trouvent d'autres réactions publiées par les utilisateurs bulgares de Facebook .

Kamelia Shopova-Khalyf :

Vraiment ridicule… Et déclarer que si un sondage était effectué dans le monde arabe, aucune femme ne souhaiterait porter le hijab. Ils ne savent pas faire la différence entre les différents types de voile, n'est-ce pas ? Je me demande d'où lui viennent ces idées. Comme d'habitude, du grand n'importe quoi.

Svetlana Nikolaeva Georgieva-Chahrour :

J'ai du mal à exprimer ma colère et mon indignation… Elles pouvaient très bien se balader sur les Champs-Élysées, avec du beau maquillage et du parfum Chanel, mais elles n'étaient sûrement pas habillées de façon indécente.

Miglena Dimitrova:

Le racisme est enseigné dès l'enfance. Kapka en est un exemple parfait, ainsi que son fils. Je pense que ce genre de haine et d'intolérance existera toujours.

Kamelia Shopova-Khalyf:

Bien, son mari gagnera de nouveaux supporteurs après ce discours, qu'importe la vérité, la vie continue…

Sevgin Iusuv:

Elle traite ouvertement nos femmes de prostituées, ce qui est inacceptable !! […]

Ruslan Khaled Trad:

Sans aucun doute, ils souhaitaient nous faire réagir. Ils nous traiteront d'arriérés et de réactionnaires. Bien sûr, nous allons réagir, parce que c'est une insulte. Comme si nous n'avions pas assez entendu leurs slogans. Devons-nous créer un groupe intitulé “Chère Kapka, nos femmes ne sont pas des prostituées” ? Est-ce le dialogue qu'ils nous avaient promis ? Hypocrisie et Stupidité !

Faima Othman:

Mon Dieu, Kapka est la dernière personne qui puisse parler des prostituées. Les voyous qui soutiennent son mari ont suffisamment stressé mon fils en Bulgarie, il se sent en sécurité seulement ici en Arabie Saoudite. C'est la politique, je suppose, essayer de rallier le plus de voix possibles.

Vania Kostadinova:

Je n'ai jamais aimé Madame Siderova, mais je n'aurais également imaginé qu'elle soit aussi intolérante. Je suis surprise qu'elle soit devenue quelqu'un d'aussi peu sophistiqué.

La déclaration ci-dessous [BG] a été publiée sur la page Facebook de femmes bulgares mariées à des Arabes :

[…] Nous souhaitons exprimer notre indignation suite aux fausses informations présentées lors de l'apparition télévisée de la famille Siderov à l'émission de Martin Karbovski. Nous avons le sentiment que le sujet du voile dans la culture islamique a été discuté de façon très superficielle et en l'absence de connaissances suffisantes des différents types de voiles dans les tenues islamiques. Le débat s'est dirigé rapidement vers des stéréotypes ethniques et des préjugés sur le fondamentalisme islamique et le terrorisme. Nous pensons qu'il est incorrect de  présenter notre minorité comme une menace afin de rallier des sympathisants, et de sous-entendre que le terrorisme est un phénomène purement islamique. Nous sommes également, comme M. Siderov, des citoyennes bulgares, intéressées par la sécurité de notre pays, et nous ne souhaitons pas être marginalisées. […]

[…] Nous pensons que la déclaration de Madame Siderova selon laquelle les femmes musulmanes sont hypocrites, que le port du hijab est un acte de violence, que les femmes qui épousent des hommes arabes ne verront jamais leurs enfants, et que l'Islam ne peut être accepté que par la violence, est épouvantable. Ses commentaires selon lesquels les femmes musulmanes sentent la transpiration et portent des habits vulgaires ne peuvent être qualifiés que de déplacés. […]

Page FB des femmes bulgares mariées à des Arabes

1 commentaire

  • capriccio

    les femmes musulmanes sont fières de leur voile ! elles le portent avec honneur et dignité sans être forcées par le mari ou le frère contrairement à ce qu’on veut nous faire croire ! le voile est une obligation religieuse pour les femmes ! concernant les critiques contre l’islam et les musulmans, il n’y a rien de nouveau ! au nom de la liberté d’expression, on denigre tout ce qui a un rapport avec l’islam et ce,dans l’impunité la plus totale !

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site