Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Koweït : histoire d'un petit Maradona

Le petit Abdulla Al-Moussawi, ou “Sayed,  la perle d'Arabie”, qui a été comparé à un futur Maradona, a provoqué une discussion enflammée sur Mark's blog.

Abdulla est un jeune footballeur de 9 ans, que l'on peut voir jouer au foot dans ce clip vidéo sur YouTube. C'est cette vidéo que Marcel, un Néerlandais à la recherche de jeunes talents du foot, a découvert avec stupeur et émerveillement.  Marcel a contacté sa famille et s'est rendu au Koweït pour voir de ses yeux ce prodige, puis s'est mis en quatre auprès du gouvernement koweïtien pour que Abdulla déménage en Hollande avec sa famille afin de s'y entrainer et de devenir, aux dires de Marcel “l'un des plus grands joueurs de foot de l'histoire !”

Après de nombreuses démarches, le gouvernement koweïtien a finalement déclaré qu'il “subviendrait aux besoins de Abdulla et de sa famille” pour ses débuts.  Mais selon Marcel, “il ne l'a pas fait”.

Ceci, bien sûr, a soulevé la question suivante : dans quelle mesure un gouvernement est-il responsable des jeunes et de leurs talents, dans quelle mesure devait-il prendre en charge la famille également, et pourquoi le faire pour un jeune Koweïtien qui finira peut-être par jouer dans l'équipe nationale hollandaise ?

Marcel le résume très bien :

… Même si personne ne peut savoir ce qui va se passer à l'avenir, refuser à un jeune gamin cette possibilité de développer son talent unique parce qu'il pourrait jouer en équipe nationale hollandaise est, à mon avis, naïf, au minimum. Koweït, bats-toi pour tes jeunes !

…. Je suis convaincu que n'importe quel gouvernement choisi par son peuple a l'obligation d'aider ceux qui dépendent de lui. Pas pour lui-même, mais pour l'avenir du pays.

…. Les parents d’ Abdulla ne veut pas être vus comme des martyrs. Parce que ce n'est pas le cas. Il s'agit d'une famille fière, koweïtienne, qui veut juste éduquer du mieux possible ses enfants. Comme n'importe quelle famille. C'est un hasard, mais il se trouve que cette famille a aussi un gamin extrêmement doué. Même si ça parait merveilleux au premier abord, cela demande beaucoup de sacrifices de cette famille. Ils veulent bien le faire, mais sans aide, ce ne sera pas possible. Des situations hors du commun exigent des solutions hors du commun. Dans ce cas précis, il est important de pouvoir compter sur les siens, votre pays, et votre gouvernement. Sans leur implication sincère, ce sera impossible.

Abdulla a aussi fait l'objet d'un documentaire, filmé en Hollande, diffusé par la télévision nationale hollandaise et présenté à Dubaï, lors du festival Gulf Film 2009″. Il est devenu un personnage très connu dans les médias hollandais.

La majorité des commentaires sous l'article de Marcel lui donnent raison et reprochent au gouvernement koweïtien son manque de disponibilité, de discernement et de soutien pour faire éclore le talent d'Abdulla, puisqu'il peut largement assumer cette dépense. Ils semblent aussi admirer l'esprit d'initiative de Marcel, qui a décidé de soutenir Abdulla et lui a permis de suivre un stage d'entrainement en Hollande pendant trois mois, avant que le Koweït ne se désiste de sa promesse, ce qui a provoqué le retour au Koweït de Abdulla et de sa famille.

Dans un des commentaires, Nael écrit :

Malheureusement, c'est le cas de presque tout le monde arabe, les gens talentueux et compétents ne sont pas appréciés, alors ils s'expatrient dans des pays où ils le sont…

odawg ajoute :

N'est-il pas honteux que nous Koweïtiens refusions de reconnaitre et d'encourager le talent ? J'ai vu des mômes jouer au foot dans la rue qui pouvaient renvoyer l'équipe nationale du Koweït se rhabiller. Le Koweït a été sélectionné pour participer à la Coupe du monde il y a des lustres, et il pourrait l'être à nouveau. Koweït, donne un coup de main à Sayed, à lui et a d'autres jeunes doués, même si cela signifie que nos talents s'épanouiront en dehors de notre désert. . Marcel – RESPECT pour avoir remarqué ce jeune talent  – le nombre de jeunes footballeurs qui sont sortis de Hollande ont pu le faire à cause de gens comme vous. Merci la Hollande pour essayer de vous occuper de nos talents.  Koweït, honte à toi :(

Et AB demande :

Quelle est l'utilité du Ministère de la jeunesse et des sports s'ils ne peuvent pas voir le talent de ce petit bonhomme et l'aider à devenir un des meilleurs joueurs du monde ? Investir dans ce gamin peut marquer le futur du foot koweïtien. J'espère que quelqu'un de haut placé va lire ça  et le remarquer avant qu'il ne soit trop tard..

Que va-t-il advenir du “futur Maradona” ?

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site