Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Blogs de Nomad Green : La Mongolie au bord de la catastrophe écologique

Coucher de soleil hivernal au Lac Blanc, en Mongolie. Photo sur Flickr de Karina Moreton. CC BY-NC-ND

[liens en anglais] La Mongolie est un pays continental aux hivers longs et glaciaux et aux étés chauds et sujets aux sécheresses. Les problèmes environnementaux auxquels elle est confrontée sont la désertification, la déforestation due au surpâturage, l'approvisionnement inadéquat en eau, et la pollution de l'air et de l'eau. Les journalistes citoyens mongols de Nomad Green s'efforcent de sensibiliser à la dégradation de l'environnement dans leur pays, en s'adressant à leurs concitoyens et aux lecteurs mondiaux.

Hoh.Mongol écrit sur l'émigration écologique silencieuse en cours dans les déserts du Gobi de Mongolie :

Du fait de la dégradation des terres de pâturage, les bergers disent qu'ils ne peuvent pas retourner dans leurs soums où ils vivaient. C'est un des exemples d'exil écologique.

Hoh.Mongol analyse aussi comment le réchauffement climatique peut amener la catastrophe écologique en Mongolie.

Tumenbayar rapporte comment les antilopes de Mongolie sont en danger d'extinction à cause de la dégradation de l'environnement et de la désertification. Badamgarav fait remarquer que la chasse illégale est l'une des menaces qui pèsent sur les antilopes. Les antilopes saïga de Mongolie sont tuées pour fournir des ingrédients de remèdes chinois.

Actuellement, la Mongolie est l'un des 110 pays du monde en butte à la désertification. Badamgarav explique comment la Mongolie est dénudée par la désertification:

La forêt couvre en Mongolie un total de 19 millions d'hectares, dont 13,4 millions sont de la forêt véritable. Ce n'est que 8,6% de l'ensemble du territoire mongol. Aussi la Mongolie compte-t-elle selon les critères du PNUD parmi les pays où la ressource forestière est rare. Selon les statistiques officielles actuelles, 1,6 millions d'hectares de forêts de Mongolie ont été anéantis. Certes le changement climatique est une cause, mais il y a aussi tellement de facteurs humains comme les coupes et exportations clandestines, et les incendies de forêts. [..]

Le feu résulte parfois de la sécheresse, mais la plupart étaient causés par des actions humaines inconsidérées.

Une yourte avec cheminée dans le désert de Gobi en Mongolie. Photo sur Flickr de PnP! CC BY-NC-ND

L'avenir est-il vraiment aussi sombre ? Les blogueurs de Nomad Green se montrent aussi optimistes sur les solutions. Tamir discute de moyens novateurs de combattre la pollution de l'air par la fumée émanant des fourneaux dans les yourtes, et cite l'invention d'un jeune ingénieur mongol, un fourneau électrique pour yourtes, qui éliminera l'usage des combustibles et servira aussi à cuire la nourriture et sécher les vêtements. L'électricité proviendrait des énergies renouvables.

Bor interviewe Gombojav Jamba, l'ancien vice-président du Grand Houral [NdT : le Parlement] de Mongolie  et directeur de l'ONG “Complexe naturel de la montagne de Bogdkhan”, qui affirme que la reforestation et le jardinage sont la voie pour réduire la pauvreté en Mongolie.

Lisez le blog de Nomad Green (en six langues, dont l'anglais et l'allemand) pour plus d'informations sur l'état de l'environnement en Mongolie.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site