Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Corée du Nord : Le compte Twitter et le site du gouvernement piratés

En apparence, les relations entre les deux Corée se détendent, puisque la Corée du Nord a récemment proposé [en anglais] la reprise des négociations. Mais en réalité, les attaques informatiques s'intensifient. Suite à la mise en ligne par un internaute sud-coréen, sur le site officiel du gouvernement nord-coréen, Uriminzokkiri, d'un poème insultant les membres de la famille Kim [NdT : la famille Kim dirige la Corée du Nord depuis sa création en 1948], la Corée du Nord a riposté par une attaque par déni de service [en français].

Aujourd'hui [8 janvier], des pirates sud-coréens ont vraisemblablement attaqué le compte officiel Twitter du gouvernement nord-coréen, @uriminzok, inondant la timeline de graves insinuations sur la famille Kim, selon le média citoyen sud-coréen Wiki Tree [en coréen] et d'autres médias. Il est possible que des membres de DC Inside Gallery, un des sites communautaires les plus populaires de Corée du Sud, aient déclenché l'attaque, en représailles de l'attaque par déni de service menée la veille par la Corée du Nord sur leur site. Celle-ci avait rendu le site inaccessible pendant 30 minutes, ripostant ainsi à la publication par un membres du site sud-coréen d'un poème insultant le régime nord-coréen sur le site officiel de la Corée du Nord.

Wiki Tree ajoute qu'hier en fin d'après-midi, @uriminzok avait twitté “la Corée du Sud devrait accepter notre proposition”, faisant écho à la position officielle du régime. Mais vers 8h ce matin, quatre tweets calomniant la famille Kim apparaissaient sur la timeline.

Image de Wiki Tree, initialement postée par l'utilisateur Twitter @tkaruq007, sous licence Creative Commons 2.0

Ci-dessous une traduction de certains tweets :

300만 인민들이 굶어죽고 얼어죽었는데 초호화별장에서 처녀들과 난잡한 술파티를 벌이고 있는 김정일을 처단하자.[…]
“조선인민군대여! 인민군들을 먹일 돈으로 핵과 미싸일 개발에 14억 딸라를 랑비한 김정일 력도에게 총부리를 겨누자”

Alors que 3 millions de personnes sont menacées par la famine et le froid, Kim Jong-il organise une fête alcoolisée avec des filles dans sa somptueuse villa. Punissez Kim. […]
“Militaires nord-coréens! Pointons nos fusils sur le traître Kim Jong-il qui a gaspillé plus d'un milliard d'euros dans le développement d'armes nucléaires et de missiles, au lieu de soutenir l'armée nord-coréenne.”

Il semblerait aussi que le site officiel Urimnzokkiri a été piraté, avec la publication sur la page d'accueil d'un dessin représentant la famille Kim se courbant de manière obséquieuse devant un empereur chinois. Mais la confirmation prend du temps, car la plupart des sites nord-coréens sont bloqués en Corée du Sud.

Ce qui a déclenché cette série d'attaques fut un astucieux poème publié par le membre de DC Inside Gallery. Free North Korea Radio, une station de radio basée à Séoul, animée principalement par des réfugiés nord-coréens, a révélé le 4 janvier qu'un poème de 12 vers, qui ressemblait de prime abord à des louanges grandiloquentes de la famille Kim, mais qui était en fait une insulte directe au régime nord-coréen, avait été publié sur le site officiel du gouvernement nord-coréen Uriminzokkri entre le 20 et le 21 décembre de l'année dernière. Il a été lu par plusieurs centaines de personnes.

Capture d'image d'une copie du poème, circulant sur les sites Internet

Le titre du billet serait “les premières lettres sont la vérité”. Lorsque il est lu de la gauche vers la droite, comme c'est la norme en coréen, il s'agit d'un poème traditionnel de propagande louant le régime des Kim et hostile aux États-Unis. Mais si vous ne lisez que la première lettre de chaque vers, un message caché apparaît : “Kim Il-sung est lunatique. Kim Jong-un est un fils de p**e”.

La tactique verticale [NdT : une acrostiche ] est communément utilisée par les jeunes Coréens pour faire passer des messages secrets.

Le pirate/auteur du poème a laissé des traces sur le site DC Inside Gallery. Cette page intitulée “terre sainte” rapporte [en coréen] des échanges entre les membres, au cours desquels l'un d'eux s'interroge : “Devrais-je pirater le site Uriminzokkiri“?, auquel un autre a répondu : “Lorsque j'ai essayé avec la “tactique verticale”, ça a marché.”

1 commentaire

  • […] Corée du Nord : Le compte Twitter et le site du gouvernement piratés · Global Voices En apparence, les relations entre les deux Corée se détendent, puisque la Corée du Nord a récemment proposé [en anglais] la reprise des négociations. Mais en réalité, les attaques informatiques s'intensifient. Suite à la mise en ligne par un internaute sud-coréen, sur le site officiel du gouvernement nord-coréen, Uriminzokkiri, d'un poème insultant les membres de la famille Kim [NdT : la famille Kim dirige la Corée du Nord depuis sa création en 1948], la Corée du Nord a riposté par une attaque par déni de service [en français]. […]

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site