Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Tunisie : Ben Ali, c'est fini

L'ex président tunisien Zine El Abidine Ben Ali a quitté la Tunisie vendredi 14 janvier après quatre semaines de soulèvement populaire qui ont mis fin à ses 23 ans de pouvoir. Les autorités tunisiennes ont déclaré l'état d'urgence, et le premier ministre Mohammed Ghannouchi a annoncé à la télévision d'état qu'il devenait président par intérim. Ces événement se sont déroulés après de violents affrontements entre les manifestants et la police au centre de Tunis, la capitale, et au lendemain du discours de Ben Ali, où il annonçait qu'il ne se représenterait pas aux élections de 2014. Le rocambolesque départ de Ben Ali survient après des semaines de troubles qui ont débuté dans le gouvernorat de Sidi Bouzid avant de s'étendre à d'autres villes et région et d'atteindre finalement la capitale.  La blogosphère et Twitter débordent de réactions.

Photo Nawaat.org

Amira Al Hussaini de Bahrein écrit sur son blog:

Mon compte Twitter devient fou – à cause de la succession d'événements en Tunisie et à mon avis, cela ne va pas ralentir de sitôt. Je me fortifie avec différents thés et doit bannir mes chats à l'autre bout de la maison pour pouvoir me concentrer sur ces événements historiques dans ce qui devient une révolution sur Twitter.

Alaeddine Ghazouani exulte :

Les français ont leur 14 juillet. Nous avons désormais notre 14 janvier! #sidibouzid #jasminrevolt #tunisia

Amine (@Afrinomad) écrit:

Vous vous souvenez de la sempiternelle “rue arabe” dont on vous parlait dans les sondages et dans la presse ? Elle a parlé et elle vient de renverser un dictateur #sidibouzid

Il faut se souvenir de ce que les événements doivent à Mohamed Bouazizi de Sidi Bouzid, un jeune vendeur de fruits et légumes qui s'est immolé par le feu après la confiscation de son étal.

@JawazSafar (Moh'd Yousef) le rappelle :

عربة خضار تطيح ب23 عام من الدكتاتورية #Sidibouzid

Un stand de fruits a renversé 23 ans de dictature.

La “rue arabe” regarde, en effet. Certains sont descendus dans la rue.  Thekrah Hazzami (@Thekra_AH) annonce :

: #sidibouzid #Tunisie #Egypte الجزيرة : عشرات المواطنين في القاهرة يتظاهرون أمام السفارة التونسية احتفاء برحيل بن علي
Al Jazeera dit que des dizaines de personnes manifestent au Caire devant l'ambassade de Tunisie, pour fêter le départ de Ben Ali.

Justice centric espère que d'autres dirigeants arabes suivront les traces de Ben Ali. Elle écrit:

يا بن علي قول لمبارك الطيارة في انتظارك #tunisia http://yfrog.com/h3251lj
Ben Ali, dis à Moubarak qu'il y a un avion qui l'attend lui aussi.

L'enthousiasme se répand dans tout le monde arabe En Arabie Saoudite @Mashi9a7 (Khalid &) écrit :

تصفيق داخل استديو الجزيرة على خبر هروب بن علي #sidibouzid
Applaudissements dans le studio de Aljazeera après l'annonce du départ de Ben Ali # sidibouzid

@Voiceoftunisia (Voice of Freedom) appelle à la prudence :

Tunisiens, c'est trop tôt pour les félicitations, on n'a pas réussi encore. le pouvoir appartient toujours au RDC, parti corrompu. #sidibouzid #tunisia #jasminrevolt

Liliane, sur le blog From Beirut With Funk félicite les Tunisiens et écrit :

Avant tout : Mabrouk aux Tunisiens ! Vous avez fait quelque chose aujourd'hui, vous avez renvoyé un dictateur !
Secondo : Attention !

Oui ! Faites attention, faites très attention ! Le 14 janvier 2011 me rappelle beaucoup le 14 mars 2005 ! Nous étions très heureux ce jour là, nous pensions que c'était un nouveau départ et qu'il y avait un nouveau pays à l'horizon ! Et regardez-nous maintenant !

Pour marquer ce jour, le blogueur Jawaz Safar cite le poète arabe Ruba Yassin:

“Un jour, Inch'allah, nous dirons à nos enfants que nous avons vu la fin d'une oppression, et qu'aussi sombres que deviennent les choses, avec de la foi et de la détermination, ils peuvent changer le monde ” ~ Ruba Yassin

Aussitôt après l'annonce du départ de Ben Ali, beaucoup de Tunisiens sont descendus dans la rue. Nawaat.org, le portail indépendant d'informations sur la Tunisie, a mis en ligne une vidéo sur sa chaine YouTube d’ habitants de Tunis se réjouissant et chantant l'hymne national.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site