Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Vidéos : chaussures traditionnelles du monde entier

Photo de Hugo Esteves CC/By

Aujourd'hui, nous publions une sélection de vidéos sur des artisans du monde entier qui fabriquent toujours des chaussures à la main. Du Mexique au Japon, regardez comment différents types de chaussures, pantoufles et sandales sont encore aujourd'hui fabriqués.

Nous commençons notre voyage au Mexique. On dit que le nom des indiens Rarámuri signifie “ceux qui courent vite” et ceci a attiré l'attention des sportifs, qui pensent qu'en courant avec des chaussures traditionnelles Tarahumara, les huaraches, ils peuvent augmenter leur vitesse et leur résistance.

La vidéo ci-dessus montre comment un Indien Tarahumara lace ses huaraches traditionnelles :
et celle-ci présente une nouvelle version des huaraches, adaptées, sur un site consacré aux chaussures pour courir, InvisibleShoe.

Les Japonais ont aussi leurs chaussures traditionnelles. Ces vidéos expliquent comment sont fabriquées les zōri [en japonais], waraji (1 et 2) et les sandales geta (voir la vidéo à 2.28 minute) :




Les sabots en bois ou klompen font partie du patrimoine populaire et de l'imagerie sur la Hollande depuis toujours. Ici, nous voyons leur fabrication traditionnelle, avec des outils eux aussi traditionnels :

Cette courte introduction présente la vidéo d'un des quatre artisans qui fabriquent encore des chaussons traditionnels Peranakan brodés de perles, à Singapour :

Tous les modèles traditionnels ne sont pas fabriqués à la main, comme  on peut le voir dans cette vidéo. Au Sri Lanka, le savoir-faire des cordonniers traditionnels est utilisé pour fabriquer des chaussures modernes :

Pour finir, la fabrication d'une chaussure professionnelle qui fait  rêver beaucoup de petites filles dans le monde entier :  un chausson de danseuse classique.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site