Chine : Les Présidents Hu et Obama se mettent à discuter

Quand le Président chinois Hu Jintao est arrivé à Washington [en anglais, comme le lien suivant], il a dû faire face à la menace d'une proposition de loi sur la monnaie dès le début des discussions.

Avec la dette financière, Taïwan et les droits de l'homme figurant parmi les questions imminentes sur la table des discussions, que peut-on prudemment attendre de ce dialogue au sommet ?

Les blogueurs chinois ne semblent pas avoir placé leurs espoirs trop haut, mais ils ont entrepris d'évaluer tous les aspects des relations entre la Chine et les Etats-Unis. Voici ci-dessous quelques extraits des billets parus sur deux des forums de blogueurs chinois les plus axés sur l'économie.

Les sénateurs américains ont brandi la menace d'une proposition de loi sur la monnaie.

Chi Zhuqiang, de la province de Shandong, fondateur du groupe de réflexion sur l'après-décennie 80 : Les Américains ne nous apprécient pas assez

一般认为,中美关系好 也好不到哪里去,坏也坏不到哪里来。不过,从中美关系近来屡屡直逼甚至触犯中方的利益底线和发展态势来看,美国一直占据主动地位,总是先发制人,是发号施令者
此次胡锦涛主席访美意义重大,既能够让美国人民正确的认识中国及中国人民的宗旨和外交政策,中国国家主席的访美,能够让那些到处忽悠美国人民敌视中国的美国政客们诡计失算,又能够为中美两国的经济交流与政治交流带来新的气息,二来能够进一步加深中美两国的深入合作,既可以让政府间减少摩擦,又能够促进两国的民间交流与合作!胡锦涛主席的访美必将为中美两国人民带来更多的福音!

En général, les relations sino-américaines se portent bien, mais ce fait en lui seul ne change pas grand-chose, il en serait de même si les choses se détérioraient. Toutefois, vu la manière dont les relations sino-américaines ont récemment commencé à empiéter sur les intérêts fondamentaux de la Chine ainsi que sur ses tendances de développement… L'Amérique a toujours eu le dessus, elle a toujours été la seule à agir de manière préventive et à donner des ordres.
Le sens de ce voyage aux États-Unis du Président Hu est immense, à tel point que cela permettra aux Américains de comprendre correctement la Chine ainsi que les buts et la politique étrangère des Chinois. La visite du Président chinois aux États-Unis peut faire échouer à leur propre jeu ces politiques américains qui cherchent à tromper les Américains pour qu'ils soient hostiles à la Chine, et peut donner un nouveau souffle aux échanges économiques et politiques entre la Chine et l'Amérique. Cela approfondira aussi la coopération entre les deux pays, en aidant à réduire les frictions entre leurs gouvernements et en accroissant les relations et la coopération entre leurs peuples ! La visite du Président Hu Jintao aux États-Unis va apporter de nombreux bienfaits aux peuples des deux pays !

王振平 发表于 2011/1/17 19:50 1楼
我实在看不出这个花瓶去美国有啥深远意义,上一次他去美国访问,第一站就是在比尔.盖茨的家做客,这一次去也没有啥可值得我们这些老百姓可期待的,我看倒是物价牵动着十几亿老百姓的心,社会的公平正义,法制的健全,民主化的进程,政治体制改革的进程,无处不有的贪污腐败的愈演愈烈得到有效的遏制倒是亿万老百姓十分期待的,别吹嘘这样的八股。

Un commentaire sur le post de Chi :
Je ne vois vraiment pas le sens profond de ce spectacle qu'est cette visite en Amérique. La dernière fois qu'il est allé aux Etats-Unis, sa première halte fut chez Bill Gates en tant qu'invité, et cette fois je ne vois pas exactement ce que nous, les Chinois ordinaires, pouvons en attendre ; ce que je vois plutôt c'est l'augmentation des prix qui touche plus d'un milliard de gens. Ce que des millions de gens espèrent vraiment, c'est la justice sociale, un système juridique sain, la démocratisation, une réforme du système politique et des barrières plus efficaces à une corruption omniprésente. Veuillez nous épargner vos coups de trompette.

He Shuyuan, gérant de portefeuille à  Hong Kong : Ce que l'on peut dire de leur dernière rencontre à  Séoul

当时奥巴马没有向中国施压,要求其允许人民币更快升值。相反,奥巴马试图让盟友相信,美国并不是在有意让美元贬值,以获得贸易优势。当时,中国副外长崔天凯表示,关于美联储的购债计划”他们欠中国一个解释,并警告美联储”在做决定的时候,不要只考虑自己的经济,也要考虑对其它国家的影响”。这次当胡锦涛周三访问白宫的时候,情况可能有所不同。汇率紧张关系有所降温。目前中国通胀居高不下,意味着人民币实际汇率升值幅度远高于名义汇率。美国共和党在国会获得更多席位,暗示国会要求给中国贴上汇率操纵国的标签,或大幅提高关税的压力或比以往减小。布鲁金斯学会(Brookings Institution)经济学家Eswar Prasad表示,”在中期选举前对美国是否需要向中国施压一事各方意见并未取得一致。”虽然美联储11月初宣布公债购买计划后,有人担心美元会受损,但实际上美元兑一篮子主要货币随后出现了升值。胡锦涛也可以提及中国最新的贸易数据,其显示12月出口未如多数经济学家预期的那般强劲。可比的美国数据尚未出炉,但美国11月对中国出口创下95亿美元的纪录高位,为中国强调自己正在为平衡全球成长做出贡献提供了论据。在本周峰会前,中国副外长崔天凯的口气已比11月时有所软化。他表示,中国关心其在美国投资的安全性,对于美国就这些投资的安全性发表的积极言论,中国将表示欢迎。美国财政部长盖特纳认为此番言论并无新意,不过是在这种会晤前夕看到的外交辞令。

A cette époque, Obama ne fit pas pression sur la Chine pour qu'elle consente à une réévaluation à la hausse du Renminbi (=le Yuan). Au contraire, il a essayé de convaincre ses alliés que l'Amérique ne dépréciait pas volontairement le dollar américain afin d'obtenir des avantages commerciaux. Le Vice-Ministre chinois aux Affaires étrangères, Cui Tiankai, affirma, à l'époque, que l'Amérique devait à la Chine une explication quant au projet de la Réserve fédérale d'acheter des bons du Trésor, et avertit la Réserve fédérale américaine de ne pas seulement considérer, lorsque le temps serait venu de prendre une décision, l'impact sur leur propre pays mais celui sur autres pays également.
Ce mercredi, lorsque  Hu Jintao va se rendre à la Maison Blanche, les choses pourraient très bien être tout à fait différentes. Les relations se sont refroidies en raison du taux de change. L'inflation en Chine reste élevée à présent, indiquant que l'actuel taux de change  du RMB a déjà monté pour dépasser celui du taux de change nominal. Le parti républicain contrôle maintenant davantage de sièges au Congrès américain, ce qui sous-entend que la pression sur le Congrès pour qu'il exige que la Chine soit taxée de manipulation monétaire ou alors accroisse de manière substantielle les tarifs douaniers est à présent moindre qu'auparavant.
L'économiste Eswar Prasad du Brookings Institute a affirmé qu'avant les élections de mi-mandat, il n'existait pas de consensus entre les différents partis concernant la question de savoir si les Américains ont besoin de faire pression sur la Chine. Pendant que certains s'inquiètent de ce que le dollar américain pourrait souffrir suite à l'annonce de la Réserve fédérale d'acheter des bons du trésor début novembre, les principales monnaies dans le panier du dollar américain ont, par la suite, continué à augmenter. Hu Jintao peut aussi prendre pour référence les derniers chiffres commerciaux de la Chine, lesquels montrent que les exportations de décembre n'ont pas été aussi bonnes que cela avait été prédit par de nombreux économistes.
Les mêmes données concernant l'Amérique n'ont pas encore été publiées, mais les exportations américaines en Chine ont établi un nouveau record en novembre avec 9.5 milliards de dollars américains, preuve supplémentaire de la contribution affirmée de la Chine à une stabilisation de la croissance mondiale. Pour en revenir au sommet de cette semaine, le Vice-Ministre chinois aux Affaires étrangères a déjà adouci le ton comparé à novembre.
Il dit que les préoccupations de la Chine concernent la sécurité de ses investissements en Amérique, et il accueille tous les avis constructifs concernant la sécurité de ces mêmes investissements. Le Secrétaire au Trésor américain, Timothy Geithner, pendant ce temps, a déclaré que de telles remarques n'indiquaient rien de nouveau et n'étaient que le langage diplomatique auquel on assiste avant ce type de rencontre.

[…]

美资企业长久以来一直抱怨在进入中国的过程中受到了不公平的待遇。奥巴马还将再次敦促中国允许人民币进一步快速升值。许多经济师预计,这一要求现在会得到更加积极的响应,因为中国正努力抑制高涨的通胀率,而人民币升值将是一个有用的工具。通过促进内需而非依赖海外需求来实现经济增长,中国一方面既可以采取华府所希望的措施,另一方面也不会显得是迫于外界压力而低头。中国的通胀数据定于胡锦涛白宫之行之后一天发布。该数据料将显示,去年12月居民消费价格指数(CPI)较上年同期增长4.4%,这与去年11月5.1%的增长水平相比略有降温,但仍处在令人不适的高位。

Les entreprises américaines se sont longtemps plaintes de recevoir un traitement déloyal quand elles essayaient de faire des affaires en Chine. Obama pressera une fois encore la Chine de consentir à une réévaluation plus rapide du RMB. De nombreux économistes prédisent que cette exigence rencontrera une réponse plus affirmative, car la Chine travaille maintenant à endiguer l'inflation croissante, et la réévaluation du RMB est un outil utile à cet effet. En encourageant la consommation intérieure au lieu de s'en remettre à la consommation extérieure pour soutenir la croissance économique, la Chine pourrait, d'un côté, adopter les mesures que Washington souhaite voir tout en n'étant pas considérée, dans le même temps, comme cédant à la pression.  Les chiffres de l'inflation chinoise doivent être publiés le lendemain de la visite de  Hu Jintao à la Maison Blanche. Ces chiffres montreront que l'index des prix à la consommation domestique a connu une hausse d'une année sur l'autre de 4,4% en décembre, soit une légère baisse depuis la hausse de 5.1% en novembre, ce qui reste encore néanmoins trop élevé.

'Hu Jintao' par rbschmitz sur Flickr

Zheng Hao, journaliste pour le Phoenix Blog  : Taiwan va planer sur beaucoup d'autres questions

笔者认为,从当前两国关系的总体形势上看,产生严重分歧的关键层面主要有两个:一个是台湾问题,另一个是对中国迅速崛起的认识问题。至于其他问题,例如贸易摩擦、人民币汇率、人权问题、西藏问题等,都不会令中美关系发展出现大幅倒退,这在中美建交三十多年间已经被反复证明了的。
台湾问题是严重影响中美两国关系发展的核心问题之一,它不仅没有因为两岸关系自2008年后的大幅改善而退居次席,反而因为奥巴马政府坚持对台售武而使得这个问题变得更加敏感、更为尖锐。前不久美国国防部长盖茨访华时,曾极力试图说服中国把对台售武与发展两国军事关系分开,提出了所谓“两分法”,即“政治问题归政治问题,军事关系归军事关系”,但遭到中国军方的严正拒绝,认为这是对中国国家主权利益的严重干涉,而干涉就是干涉,不存在“政治与军事分开”的问题。美国必须停止对台军售才会减少妨碍中美关系的干扰,这才符合中国国家的核心利益,也有利于两军关系的发展。

Selon cet auteur, au regard de l'actuelle situation générale entre les deux pays, il y a deux aspects clés qui restent de graves sujets de discorde : l'un est  le problème de Taïwan , l'autre concerne l'interprétation de la montée en puissance rapide de la Chine. Quant aux autres questions telles que les conflits commerciaux, le taux de change du Yuan, les droits de l'Homme et le Tibet, etc, aucune ne conduira à un important recul dans les relations sino-américaines ; ceci a été maintes fois prouvé dans des relations entre la Chine et l'Amérique, vieilles de plus de trente ans.
Le problème de Taïwan est l'une des principales questions pouvant avoir un sérieux impact sur les relations sino-américaines ; non seulement il n'est pas passé à l'arrière-plan suite à l'amélioration substantielle des relations entre Taïwan et la Chine, commencée en 2008, mais il est devenu plus sensible et plus aigu vue l'insistance de l'administration Obama à vendre des armes à Taïwan. Récemment, durant une visite en Chine du Secrétaire américain à la Défense, Robert Gate, des efforts importants ont été faits pour convaincre la Chine de séparer les questions de vente d'armes à Taïwan du développement des relations militaires entre la Chine et les États-Unis, mentionnant même une “loi de séparation”, pour laisser “les problèmes politiques être des problèmes politiques, et les relations militaires être des relations militaires”, ce qui fut solennellement rejeté par les militaires chinois, qui voyaient en cela une grave interférence dans les intérêts nationaux et souverains de la Chine, et interférence pour interférence, il n'était aucunement question d'une quelconque “séparation de la politique d'avec les questions militaires”. L'Amérique doit cesser de vendre des armes à Taïwan si elle veut réduire l'interférence qui entrave les relations sino-américaines. Seulement, Taïwan est au cœur des intérêts nationaux chinois et, dans les intérêts d'un développement des relations militaires entre les deux pays.

而对中国快速崛起,特别是中国军力的迅速发展,美国的担忧更多的表现在如何认识的“态度”问题上。不可否认,美国国内的保守势力正在企图利用“抹黑”方式,敦促美国政府加大对中国实施战略围堵的力度,但美国核心领导层心里非常清楚,单靠围堵中国是无法达成目的的,更何况美国非常需要中国在国际社会发挥更大的作用,同美国一道应对全球共同面对的挑战。因此,美国对中国的快速崛起,更多的是需要端正态度和更快的加以适应,它不会成为严重妨碍中美两国关系发展的根本障碍。

Concernant la montée de la Chine, en particulier la rapide croissance de sa puissance militaire, un grand nombre des préoccupations américaines concernent la meilleure appréhension des problèmes d’ “attitude”. Il est indéniable que les forces conservatrices en Amérique essaient d'user de tactiques “diffamatoires” comme moyen de pression sur le gouvernement américain afin qu'il accroisse ses efforts dans sa stratégie d'endiguement de la Chine. Mais les principaux leaders américains savent très bien que se reposer sur le seul endiguement ne les aidera pas à atteindre leurs objectifs pour la Chine, et en tout cas, l'Amérique a vraiment besoin que la Chine joue un plus grand rôle dans la communauté internationale, et ce, aux côtés de l'Amérique afin de relever les défis auxquels le monde doit faire face. En conséquence, ce dont l'Amérique a le plus besoin quant à la montée de la Chine, c'est de définir son attitude et d'apprendre à s'y habituer de crainte que ceci ne devienne un obstacle fondamental entravant sérieusement le développement des relations sino-américaines.

Ding Dong, qui vit dans la province de l'Anhui et écrit sur la politique internationale : Ce qui est dans le meilleur intérêt de la Chine et de l'Amérique

不管怎么说,中美都在一个充满险恶风浪的大海中航行,都为在如何确保自身国家利益的前提下,推动建立一个有助于实现自身利益的全球和地区体系。双方都意识到对方的强大和重要,美国不仅希望从中国的经济发展中实现双赢,而且希望中国在政治上也不脱离西方的轨道,为此它既需要对中国进行遏制和威慑,确保美国能随时扭转中国的航向,同时又展示与中国的亲密合作关系,尤其是在美国仍然深陷金融危机的背景下,中国的订单和外汇储备对其至关重要。

En dépit de tout ce qui a été dit, la Chine et l'Amérique traversent un océan aux eaux hostiles, cherchant ensemble à établir un système mondial et régional qui répondent à leurs intérêts, pendant que, dans le même temps, ils s'assurent respectivement que leurs propres intérêts nationaux sont satisfaits. Les deux camps comprennent la force et l'importance de l'autre; l'Amérique n'espère pas seulement que les deux camps puissent gagner au développement économique chinois, mais elle espère aussi que, politiquement, la Chine continuera à entretenir des relations avec l'Occident. C'est pourquoi les Etats-Unis ont besoin d'endiguer et de dissuader la Chine, de s'assurer que l'Amérique peut faire changer la Chine de direction au besoin. Dans le même temps, l'Amérique a indiqué que, étant donné en particulier la crise financière dans laquelle elle reste engluée, une relation d’ étroite coopération avec la Chine est de la plus haute importance, de même que ses commandes et ses réserves de change.

据最新消息,美国为胡锦涛的即将访美准备好了红地毯,将给予其高规格礼遇,包括美国副总统亲自接机、奥巴马在白宫为胡锦涛设私人晚宴以及盛大的欢迎仪式和正式晚宴。这些不同寻常的安排都是为当今世界对美国来说最重要的国家而设。

中国离不开美国,美国离不开中国,当然世界也离不开中美。美国,正如中国一样,在期待着,通过胡锦涛的访美,在双方坦诚的开诚布公的协商下,两国能够在新的历史起点上拨云见日,从经贸、军事、政治等角度重新构建中美复杂而新型的双边关系,说服中国启动政治改革、保障人权,逐步实现美国式民主政治,并开启中美合作的新时代。

Selon certaines sources, l'Amérique se prépare à dérouler le tapis rouge pour Hu Jintao à son arrivée aux Etats-Unis avec une accueil hautement élaboré :  le Vice-Président américain en personne l'a accueilli à l'aéroport, une rencontre privée à la Maison Blanche avec Obama, suivie d'une grande cérémonie de bienvenue et d'un banquet officiel. Cet accueil d'exception est destiné au pays le plus important au monde à l'heure actuelle, comme à l'Amérique.
La Chine ne peut aller nulle part sans l'Amérique, et l'Amérique ne peut aller nulle part sans la Chine, alors, bien sûr, le monde ne peut aller nulle part sans ces deux pays. L'Amérique s'attend, comme la Chine, à ce qu'avec la visite de Hu Jintao, et avec des discussions franches et sincères entre les deux camps, les deux pays puissent faire l'Histoire et restaurer l'ordre des choses. Elle s'attend aussi, en refondant les relations bilatérales compliquées entre la Chine et l'Amérique sur les questions allant du commerce aux affaires militaires et à la politique, et en persuadant la Chine de lancer des réformes politiques, de faire respecter les droits de l'Homme et de mettre graduellement en œuvre la démocratie à l'américaine, à ce que la Chine et l'Amérique entrent dans une nouvelle ère de coopération.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site