Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Égypte : un trou noir sur Internet

Ce billet fait partie de notre Dossier Egypte. Publié le 28 janvier en version anglaise.

Ces derniers jours, alors que les manifestants égyptiens utilisaient les médias sociaux pour organiser et diffuser des informations, ils ont aussi fait face à de nombreux obstacles pour y accéder. Le 25 janvier, Twitter était bloqué d'après certaines sources, et Facebook suivait le jour suivant. Le 27, l´accès à chacun des deux sites était sporadique.

Au Caire, à environ une heure du matin heure locale le 28 janvier ( journée où étaient prévues des manifestations), les informations ont commencé à arriver au compte-gouttes selon lesquelles Internet commençait à être inaccessible pour les Égyptiens au Caire et à Alexandrie. Quelques minutes plus tard, @iman_said a tweeté :

oui, CNN confirme qu´internet est en panne dans TOUTE l'Égypte. L'Égypte est maintenant un trou noir total #jan25 #egypt #SHAME

Peu après, Alaa Abd El Fattah (@alaa), un Égyptien installé en Afrique du Sud, avertissait :

nous devrions nous préparer aussi pour un black-out des  portables demain (ou du moins dans les points chauds des manifestations) #Jan25

Jacob Appelbaum (@ioerror), un Américain qui a signalé des cas de filtrage d´internet en Égypte, a confirmé le blocage presque total en disant :

On dirait tout à fait que presque toute l´Égypte est hors connexion – seul leur réseau SS7 semble marcher. #jan25 #egypt

Ceux qui tentaient de contacter amis et famille en Égypte ont exprimé leur frustration et leur inquiétude sur Twitter. @alaa a expliqué:

les portables  marchent toujours en Égypte, c'est comme ça que je reste en contact, mais le service est irrégulier dans certaines zones.

La réaction aux États Unis est plutôt encourageante ;  initiative inédite, Alec Ross (@alecjross), le Conseiller principal pour l'innovation de la Secrétaire d´État Hillary Clinton, a tweeté en arabe :

أننا ندعو السلطات المصرية أن تسمح بالاحتجاجات السلمية ، كما ندعو أن تمتنع عن التدخل في وسائل التواصل الاجتماعي #jan25 #Egypt
Nous invitons les autorités égyptiennes à permettre des manifestations pacifiques, et à s'abstenir d´interférer avec les moyens de communication sociaux.

Malgré le blocage, il semble que quelques Égyptiens réussissent à tweeter dans l'espoir de donner des nouvelles au monde.  Global Voices tentera de rendre compte de la situation via des appels téléphoniques et autres moyens de communication au cours des prochains jours.

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site