02/02/2011

Billets de 02/02/2011

Chine : 88% des Chinois ont-ils réellement confiance en leur gouvernement ?

  02/02/2011

Edelman, une des cinq plus grandes agences internationales de relations publiques, a publié son Baromètre 2011 de Confiance le 26 janvier 2011. Le rapport indique que la Chine est classée au premier rang mondial pour la confiance de la population en son gouvernement, avec un indice de confiance de 88%. De leur côté, les Etats-Unis ont vu leur indice passer de 46% à 40%.

Egypte : La bataille rangée avec les casseurs continue

PLes protestataires continuent à affronter les vagues de nervis du gouvernement qui se sont infiltrés dans leurs rangs, d'abord sous couvert de manifestations pro-Moubarak, puis lancés dans une véritable bataille rangée avec couteaux, bombes lacrymogènes et cocktails Molotov, contre les manifestants pacifiques. Et tout cela se passe sous les yeux mêmes des téléspectateurs, collés à leur poste et aux streamings de leurs ordinateurs depuis le début du soulèvement des Egyptiens réclamant la fin du régime de 30 ans du président Hosni Mubarak.

Egypte : Le monde assiste horrifié aux violences à grande échelle contre les manifestants

Le monde assiste horrifié à la montée rapide des violences contre les protestataires à travers l'Egypte, où les informations continuent à affluer de casseurs payés par le pouvoir, semant la dévastation et terrorisant les manifestants. Ceux-ci sont maintenant bombardés de cocktails Molotov, et les bombes incendiaires sont lancées à proximité du Musée Egyptien.

Egypte : “Nous voulons que Moubarak dégage maintenant !”

C'est un Hosni Moubarak provocant qui s'est adressé aux Egyptiens pour la deuxième fois depuis le début il y a huit jours des manifestations réclamant la fin de son régime. Son premier discours s'est retourné contre lui en attisant la colère des foules qui veulent le voir partir après ses 30 années passées aux commandes de leur pays, et la deuxième allocution n'a pas eu un meilleur résultat. Hier soir, il a dit aux Egyptiens qu'il ne se présenterait pas à l'élection présidentielle de novembre, ralliant encore plus les foules impatientes place Tahrir.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site