Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

L'Australie frappée par le cyber-cyclone Yasi

[Liens en anglais] Le méga cyclone Yasi de catégorie 5 a frappé la côte nord du Queensland le soir du mercredi 2 février 2011. Reflétant les récents désastres à travers le monde, les nouveaux médias et les médias traditionnels australiens ont tous deux joué des rôles complémentaires durant la crise.

Facebook, Twitter et la blogosphère n'ont pas juste été des sources majeures d'information et un soutien pour la population, ils ont facilement été englobés dans les médias généraux, en particulier la télévision, et à la fois les versions imprimée et en ligne des quotidiens.

Facebook a été un point focal, bien sûr. Beaucoup de nouveaux groupes ou pages sont apparus. Une page typique est Cyclone Yasi Update, qui a plus de 90 000 Likes. Leur message de 8h du matin a attiré 37 commentaires avec 330 personnes qui l'ont “aimé”. Merci à Garrett Wells et à son équipe:

Encore de bonnes nouvelles, Yasi a ralenti avant  de toucher la côte, il est arrivé sur une marée descendante, et non une marée montante, et la marée de tempête qui pouvait se produire n'a pas eu lieu et beaucoup de zones que l'on pensait être inondées n'ont été affectées par aucune marée… Garrett

Le magazine en ligne New Matilda a suivi une communauté aborigène avec une série de mises à jour:

Hier nous rapportions que la principale communauté aborigène de Palm Island, au large des côtes de Townsville, n'était pas préparée pour l'arrivée du cyclone tropical.

Nous avons parlé aux habitants de l'île qui nous ont dit qu'ils craignaient pour leurs vies et avons demandé pourquoi l'île entière n'avait pas été évacuée. Ils ont dit que beaucoup d'habitations n'étaient pas construites pour supporter une tempête de la force de Yasi.

Heureusement l'île n'a pas été aussi sérieusement touchée par le cyclone que prévu. La police du Queensland nous a dit que tous les habitants sont ok, bien que l'électricité ait été coupée et que les lignes téléphoniques service.
Palm Island survit à Yasi

Comme d'habitude le blog de groupe Larvatus Prodeo a été actif. Ce petit bijou vaut le détour:

La couverture médiatique des catastrophes naturelles tend à filtrer l'expérience locale vécue à travers un ensemble étroit de catégories affectives. C'est en grande partie dû au fait que les médias de masse reposent sur des histoires morales: le mal représenté par le cyclone/l'inondation/le feu, le bien représenté par l'Etat au lendemain [de la catastrophe], le fléau des pillards, etc. Ces récits rendent l'histoire beaucoup plus fascinante mais ils sont souvent condescendants, intéressés et ignorent la multiplicité des connexions entre les gens, leur appartenance et la base de la société: les routes, les réseaux d'électricité. Pas étonnant que Bob Katter s'est plaint hier que les médias terrorisent les habitants en étant alarmistes.

Et voici duckhand.

Au milieu des nouvelles de la nuit dernière sur ABC News 24, une main en forme de canard est passée devant la webcam de Townsville.
Humour de la catastrophe

La vidéo de 8 secondes est disponible ici:

Le mot-clé Twitter #duckhand a presque été aussi populaire que #tcyasi.

Quelques tweets:

mediahunter Craig Wilson a une mauvaise opinion des émissions d'actualité télévisées grand public :

Le malheur des habitants du nord du Queensland a été aggravé par l'arrivée des équipes de “A Current Affair” et “TodayTonight”. #TCYasi

GuidoTresoldi a apprécié l'humour noir :

J'aimerais proposer que #tcyasi #duckhand soit nominé Australien de l'Année.

Pendant ce temps The Age, le quotidien de Melbourne, est typique des médias traditionnels qui tiennent des blogs en direct:

Alors que le cyclone Yasi faisait rage vers la côte du Queensland, nous traquions les nouvelles sur le terrain, Internet et partout dans le monde.
Blog en direct du cyclone Yasi – Mercredi

Ainsi que des mises à jour régulières des nouvelles, The Age a une ‘Conversation Twitter’, un suivi de plusieurs mots-clés populaires.

Les chaînes de télévision se sont lourdement appuyées sur Twitter, Youtube et les médias sociaux tels que Facebook pour beaucoup de leur contenu en particulier les histoires, les vidéos et les photos. Cela dépasse le cadre de ce billet car c'est de toute la blogosphère qu'il s'agit.

Une recherche de blogs sur Google pour “cyclone yasi” a trouvé 113 000 résultats, après vous !

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site