Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Iran : Manifester au nom de l'Egypte et de la Tunisie

Les chefs de l'opposition iranienne, Mir Hussein Moussavi et Mehdi Karubi, ont déposé une demande d'autorisation pour un rassemblement de soutien aux soulèvements en Egypte et Tunisie, le 14 février (25 Bahman), ont indiqué leurs sites internet [liens en anglais et farsi].

Cela pose un dilemme au gouvernement iranien, qui avait lui-même écrasé les manifestations de masse de l'an dernier. L'information a inspiré à plusieurs cyber-activistes d'ajouter leur ‘touche verte’ à l'internet, en partageant leurs idées et espoirs d'une nouvelle ère pour le mouvement de contestation iranien.

Une page Facebook 25 Bahman (14 février) vient d'être lancée, qu'ont déjà rejointe plus de 18.000 personnes. On y trouve des information à imprimer et distribuer, et des vidéos incluant des séquences d'information sur le mouvement de contestation égyptien.

L'affiche ci-dessous invite les gens à manifester à Téhéran le 14 février et cite l'article 27 de la constitution iranienne qui garantir la liberté de réunion sans armes et tant que les assemblées “ne nuisent pas aux principes fondamentaux de l'Islam.”

Poster calling to demonstration on February 14

Plusieurs personnes ont écrit des commentaires et exprimé leur opinion sur la manifestation proche, comme de proposer des slogans sur la corruption économique du régime iranien, qui rappellent ceux des manifestations en Tunisie et Egypte.

Les cyber-activistes se sont aussi mis à l'ouvrage dans plusieurs autres grandes villes, comme Shiraz, Ispahan et Tabriz, sur des pages Facebook locales.

Khodnevis rapporte que des protestataires ont commencé à écrire “25 Bahman, notre Jour de Colère” sur des billets de banque.

Sokhanesabz écrit [en farsi]:

… trois jours avant le 14 février (25 Bahman) pour l'anniversaire de la révolution, nous devrions monter sur les toits et scander “à bas le dictateur”. Nous devrions commencer à informer les gens plusieurs jours avant la manifestation et pas seulement la veille au soir.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site