Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Bahreïn : Jour de la Colère et ralentissement d'Internet

Ce billet fait partie du dossier spécial de Global Voices sur Bahreïn.

[liens en anglais, sauf mention contraire] Des manifestations se sont déroulées hier à de nombreux endroits de Bahreïn, pour ce qu'on a appelé le Jour de la Colère de Bahreïn. Les internautes ont vu avec horreur la police maltraiter les manifestants pacifiques dès le début de la matinée, et n'ont pas tardé à s'échanger sur Twitter et les sites de réseaux sociaux des liens vers des vidéos effrayantes des brutalités policières.

Still from a video showing riot police charging at a peaceful demonstration in Diraz village, Bahrain on 14 February 2011, firing as people flee. Video posted on Youtube by user smodh92.

Image d'une vidéo montrant la police anti-émeutes charger une manifestation pacifique dans le village de Diraz, à Bahreïn le 14 février 2011, et tirer sur les gens qui fuient. Video postée sur Youtube par smodh92.

Un manifestant serait mort (tué) et plusieurs blessés quand la police anti-émeutes a tiré des grenades lacrymogènes à bout portant, comme on le voit sur cette vidéo et sur les photos de ce billet.

Les utilisateurs de Twitter se plaignent à présent de la lenteur d'Internet. Tandis que les uns y voient la main du pouvoir, les autres s'empressent de souligner que le ralentissement pourrait résulter de l'afflux du trafic au moment où les gens fouillent les divers sites pour savoir ce qui s'est passé dans le pays en ce jour.

Hier également, le gouvernement a censuré une page vidéo de YouTube, ainsi que, semble-t-il,  le compte Bambuser du militant des droits de l'homme Nabeel Rajab.

Florilège de réactions sur Twitter:

@chanadbh: La censure d'Internet continue à #Bahrain : la chaîne Bambuser de l'activiste @Nabeelrajab bloquée, ainsi que d'autres vidéos de manifestations

@BuZain: @ahmedalsairafi l'excuse de mises en ligne excessives ne tient pas. les liens de mise en ligne int. sont d'habitude symétriques avec même bande passante dans les deux sens @eyade @ammar456

@BuZain: @JustAmira difficile à dire. J'ai testé sans résultats concluants. il est clair que seuls les liens internationaux pour mise en ligne sont lents.

@eyade: @BuZain a tout à fait raison, je n'y crois pas, mettre en ligne et télécharger ne sont pas la même chose @ahmedalsairafi @ammar456

@ba7ari: Le régime a ralenti l'Internet de façon à empêcher les gens d'envoyer ce qui se passe à ​#Bahrain #Feb14 #HRW #EU

@bh14feb: Le gouvernement est très probablement en train d'étrangler la vitesse d'internet pour empêcher les gens de rapporter les crimes commis par la police #bahrain

@ahmadbr: Internet devient de plus en plus lent avec le temps #Bahrain #batelco #Internet #feb14

@nadooi_wish: #Bahrain renmettez l'internet à la normale. Ça me tape sur les nerfs !

@BaghdadBrian: #CONFIRMÉ de #Bahrain c'est très très lent, tout internet est lent, ça ne semble pas ciblé, pas de blocages #friendinbahrain

@phoul: Aux gens de #Bahrain: Utilisez Tor pour contourner le Blocus d'Internet et éviter le contrôle. https://www.torproject.org/ #Tor

@justamira: Internet est mourant. Au revoir ordinateur, que je mette la main sur ces pigeons voyageurs que j'élevais pour ce jour noir #Feb14 #Bahrain

@M_Sharaf: Viva et Zain internet se déconnectent et se reconnectent simultanément une minute après… #Bahrain teste le bouton “éteindre” ?

@MennatAllah87: #Algérie-Internet interdit juste comme en #Egypt. Maintenant c'est à #Bahrain qu'ils jouent au plus fin..Lent;pourque ersonne ne puisse rien mettre en ligne. HONTE.

Sur les blogs, Bint Battuta in Bahrain traduit quelques-unes des revendications des protestataires ; Mahmood Al Yousif lance un appel à la sagesse et l'auteur prédit comment les forces de police traiteront de la contestation politique dans son pays.

Pour suivre les manifestations à Bahreïn, le mot-clé sur Twitter est #14Feb

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site