Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Bahreïn : Une deuxième victime des violences policières

Ce billet fait partie du dossier Global Voices sur Bahreïn 2011.

[liens en anglais] Un deuxième jeune homme, Fadhel Al Matrook, a été tué ce matin lorsque la police a attaqué le cortège funéraire d'un autre jeune, Ali Mushaima, tué hier dans les manifestations du Jour de la Colère à Bahreïn.

C'est l'horreur qui domine à lecture des messages sur Twitter de ceux qui assistaient à ces funérailles. La première victime avait été tuée par balles dans le dos, et comme si cela ne suffisait pas, sa famille et ses amis n'ont pas été autorisés à lui dire un dernier adieu. La police a attaqué les proches du défunt à l'hôpital public, où ils étaient venus pour la levée du corps, à coups de lacrymogènes, et des tweeps rapportent avoir entendu des coups de feu. Et peu après apparaissent des informations d'un autre homme tué par balles – une nouvelle victime de la brutalité aveugle de la police, qui tire à bout portant sur les manifestants comme l'ont montré les vidéos partagées hier par les internautes.

Panorama de réactions :

@BahrainRights: CONFIRMÉ : Fadhel Ali AlMatrook tué par un tir de chevrotines utilisées par la police ce matin aux funérailles du 1er martyr #Feb14 #Bahrain

@HusseinMohdBH: Fadhel Ali Almatrook, touché par un tir de chevrotines au cortège est devenu le deuxième martyr. #feb14 #bahrain #Egypt #Jan5

@HusseinMohdBH: CONFIRMÉ: Fadhel Ali AlMatrook tué par un tir de chevrotines utilisées par la police ce matin aux funérailles du 1er martyr #Feb14 #Bahrain #Egypt #Jan25

@mahmood: Foule attendant la levée du corps d'ali Mushaimi à la morgue. http://yfrog.com/h7r3rkbj

@mahmood: En route pour le cimetière à présent. Calme. Pas encore de police. http://yfrog.com/gy86009320j

@mahmood: La police tire sévèrement sur la foule maintenant. Sans provocation. #bahrain

@mahmood: Gaz lacrymogènes partout. Sans provocation. Des ripostes avec des pierres. Empêchées par les autres manifestants. Cortège dévié (suite) http://tl.gd/8raik2

@maryamalkhawaja: Fadhel Ali Almatrook, touché par un tir de chevrotines au cortège est devenu le deuxième martyr source: alwefaq #feb14 #bahrain

@mahmood: Pardon, où sommes-nous supposés enterrer ceux qui tombent si la police lance des lacrymogènes sur un enterrement ? Une idée? #bahrain

@mahmood: J'entends de nouveaux tirs de chevrotines. La méthode préférée pour tuer des @moi_bahrain Ça ne restreint pas les gens. #bahrain #feb14

@mahmood: C'est horrible. Mal aux yeux et aux poumons. Tout le monde se disperse et trouvent le chemin du cimetière. Cortège (suite) http://tl.gd/8raq34

@mahmood: Les gens restent déterminés. Continuent à s'écouler dans la rue. #bahrain #feb14 http://yfrog.com/h0iiiihj

@mahmood: Des milliers de voitures vont vers le cimetière. Rencontré Ebrahim sharif #Waad en route. Attends l'enterrement. http://yfrog.com/h7437iwqj

@mahmood: En route pour le cimetière à présent. Calme. Pas encore de police. http://yfrog.com/gy86009320j #bahrain #feb14

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site