Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Bahreïn : Un pays, deux manifestations

Sept jours ont passé depuis les première manifestations du Jour de la colère à Bahreïn, qui ont commencé le 14 février et provoqué depuis la mort de huit manifestants dans la capitale Manama. Les manifestants occupent toujours le Rond-point de la perle (Lulu), mais deux manifestations, l'une pour soutenir la contestation, et l'autre pour soutenir la famille royale, ont lieu à l'heure de publication de ce billet.

Depuis que le prince héritier a appelé au calme et au dialogue, les manifestants anti-gouvernement ou pro-démocratie ont pu manifester en paix depuis samedi dernier au rond-point Lulu. L'appel du prince a aussi encouragé ceux que beaucoup appellent  la “majorité silencieuse”, conduits par le célèbre imam Cheikh Abdullatif Al-Mahmood,  à faire entendre leur voix et à témoigner leur soutien à la famille royale.

Ce soir, lundi, deux défilés ont lieu au même moment, à 19 heures heure locale dans la capitale Manama. Le premier est un défilé d'étudiants, qui commencera au carrefour  Al-Qufool près du centre hospitalier  Salmaniya, jusqu'au rond-point Lulu.

@MDaaysi Nous nous dirigeons vers le rond-point Dana pour la manifestation des étudiants ! #feb14 #Bahrain

@MDaaysi C'est confirmé ! La manifestation des étudiants commence à  dq (un Fast food au carrefour Al-Qufool ) ! Retweetez s'il vous plait ! #feb14 #Bahrain

La deuxième manifestation se tiendra à la mosquée Al-Fateh, qui a aussi organisé une manifestation en soutien au roi vendredi dernier. Beaucoup de ceux qui signent  #silentmajority (majorité silencieuse) sur Twitter se sont dirigés vers le lieu quelques heures à l'avance et expliquent la raison de cette manifestation :

@SaraMahmood8 Je veux préciser quelque chose à ceux qui sont ignorants et pleins de préjugés: le rassemblement à alfateh est pour l'unité nationale..bien que nous soyons une  “secte” #UniteBH

@MayMarzooq @yslaise ceux qui sont morts au rond-point Lulu ont ouvert des possibilités de dialogue, donc, les gens à AlFateh formuleront leurs revendications et les enverront au prince héritier (Shaikh Salman bin Hamad Al-Khallifa), alors, comprenez si vous en êtes capables  !!

@EbtisamBahar Drapeaux dans la cour de la mosquée, tous unis  #Feb14 #Bahrain http://twitpic.com/428qxi

People gathering at Al-Fateh Mosque before Isha prayers, and waving Bahraini flags

Rassemblement à la mosquée Al-Fateh avant la prière du soir, agitant des drapeaux de Bahreïn

@Hazem_Janahi une foule incroyable à Al Fateh!!!! Je n'ai jamais vu une chose pareille à   #bahrain #silentmajority

Les rumeurs sont allées bon train dans les communautés  sur les médias sociaux et sur  les Blackberry à propos d'une supposée obligation pour les manifestants de présenter leur carte d'identité à puce aux organisateurs. Mais la page Facebook “14 janvier | Nos cœurs se soulèvent de joie ” y a mis fin [en arabe]:

14 فبراير | قلوبنا للبحرين تتطاير ( اكبر تجمع وطني ) لا صحة لخبر يجب على الجميع احضار البطاقة الذكية هذه وسائل المعارضين لتقليل الأعداد يرجى من الجميع أخذ الحيطة والحذر قبل نشر الأخبار وعدم الالتفات للرسائل الخاطئة …

“Les rumeurs qui disaient qu'il fallait amener votre carte d'identité sont fausses, c'était une tentative pour décourager les gens de venir. Faites attention, ne répandez pas des fausses rumeurs et ignorez ces informations”

@Othman_Janahi @JustAmira je voulais dire que l'info sur la carte d'identité à  AlFateh est une rumeur. Personne ne doit l'amener, ou quoi que ce soit d'autre, je suis sur place et personne ne me l'a demandée.

Certains sur Twitter, qui déplorent le fossé qui semble se creuser entre les citoyens, ont lancé le hashtag (mot clé) #UniteBH (Bahreïn Uni) et ont appelé les deux manifestations à se rejoindre au rond-point Lulu ou à  Al-Fateh.

@NoorAlHaji Chers manifestants de Lulu, pourquoi vous ne marchez pas jusqu'à alfateh pour échanger des fleurs avec vos frères et sœurs? #UniteBH

@hhusaini @moalkhalifa Chers manifestants de fatah #bahrain, vous voulez l'unité ? La paix ? Prenez une rose et allez  à #lulu pour partager une minute de silence pour les morts.

Ehsan Al-Kooheji appelle les deux manifestations à se rencontrer à mi-chemin et à fraterniser.

@ehsankooheji Chers #Lulu ET #Fateh, pourquoi vous ne commenceriez pas à marcher TOUS pour vous rencontrer à mi-chemin, vous serrer la main et arrêter de prétendre que l'autre côté n'existe pas.

Mohamed Al-Khalifa a répondu à @hhusaini :

@moalkhalifa @hhusaini Je le ferai :)

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site