Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Les Irakiens réclament le changement

Révoltes et manifestations ont gagné l'ensemble du monde arabe. En Libye, Algérie, au Maroc, à Bahrain et dans d'autres pays arabes, la contestation s'organise ; les uns cherchent à renverser les régimes existants, les autres se contenteraient d'amender les leurs. L'Irak ne fait pas exception, et ses habitants appellent au changement [liens en anglais sauf mention contraire].

Iraqis protest on 14 February, 2011. Photo taken from Iraqi Streets 4 Change's photo gallery.

Des Irakiens manifestent le 14 février 2011. Photo de la collection Iraqi Streets 4 Change.

De violentes manifestations ont eu lieu en Irak ces dernier jours, où les contestataires anti-gouvernement protestent contre la corruption, les services de base déficients et le chômage élevé.

Iraqi Streets 4 Change (Iq4C, Rues d'Irak pour le changement) est un site Internet [en arabe] créé par de jeunes Irakiens :

Qui sommes-nous : Nous sommes de jeunes Irakiens, indépendants, et nous aimons notre pays.

Pourquoi ‘Rues d'Irak pour le changement’ ?

Parce que nous voulons changer la réalité de la vie en Irak à deux niveaux : le premier est d'améliorer les services sociaux et de pousser au développement urbain ; le deuxième est de changer la réalité de la vie en Irak.

Voici leur plan pour réaliser le changement désiré :

Quel est notre but ?

A ce stade nous espérons :

  • Couvrir les manifestations en Irak.
  • Créer la prise de conscience parmi les jeunes de l'importance de protester de manière pacifique au moyen des médias traditionnels et nouveaux, et l'utilisation des arts interactifs pour s'exprimer.
  • Former les jeunes hommes et femmes à l'utilisation des nouvelles technologies pour couvrir de telles protestations.
  • Apporter un soutien aux pages Facebook par des Irakiens, appelant à la réforme du régime, de manière correcte – du point de vue de la technologie comme des connaissances.

Exprimer les revendications

Une page a été créée sur Iq4C pour permettre aux Irakiens d'exprimer leurs revendications [en arabe]. Certains de ceux qui écrivent sur la page sont en quête de réforme politique, tandis que d'autres demandent des services et un niveau de vie meilleurs.

Raya a demandé [en arabe] une meilleure disponibilité des services, et notamment l'électricité, ce qui semble être une requête très partagée parmi ceux qui laissent des commentaires :

توفير الكهرباء والحصه التموينيه اولا وفتح ملف وزارة الكهرباء والتجاره ومحاكمتهم علنا
Nous voulons en premier lieu que l'électricité et les produits alimentaires soient accessibles, et ensuite une enquête sur le Ministère de l'Electricité et du Commerce et un procès public contre eux.

Tayyar Al-Gomhor-Al Iraqi croit [en arabe] que la réforme politique devrait être la première priorité :

الاخوة الاعزاء لكي يكون المسار صحيحا يجب تشخيص السبب الفعلي للازمات التي نعيشها ومن ثم العلاج على قدر المرض . ان النظام السياسي فاسد فيجب اصلاح النظام السياسي بما يضمن اليمقراطية الحقة والفصل بين السلطات واشراك كل شراح الجمهور بالسلطات عن طريق المنظمات الجماهيرية اذن يجب ان نتبنى شعار اصلاح النظام السياسي كخطعريض وعنوان للمطالبة
Chers frères, il nous faut trouver la cause de nos problèmes pour pouvoir les résoudre. Le système politique est corrompu, et une réforme politique qui garantisse la démocratie et la séparation des pouvoirs et la participation de tous est essentielle. Nous devrions faire de la réforme politique notre première et principale revendication.

Ameer veut [en arabe] mettre une fin au confessionnalisme :

سن قانون يقتضي بمعاقبة كل شخص يثير النعرات الطائفية وكل شخص يتكلم بمصطلح السنة والشيعة
Faire une loi qui punisse quiconque contribue au confessionnalisme  ou parle des gens comme de Sunnites ou Chiites dans ses discours.

Ce qu'Ahmed Jaf exige du pouvoir [en arabe] est simple :

نريد منهم ان يحترموا عقولنا
Nous voulons qu'ils respectent notre avis.
Banner reads: “Tahrir Square number II”, in reference to Iraq's own Tahrir (liberation) Square, similarly named to Egypt's famous protest square. Photograph taken from Iraqi Streets 4 Change's photo gallery.

Inscription : “Place Tahrir numéro II”, allusion à la place Tahrir (libération) de Bagdad, qui porte le même nom que la célèbre place égyptienne. Photo de la collection de Iraqi Streets 4 Change.

Initiatives pour le changement

A côté de ces revendications, certains ont décidé de mener leurs propres actions pour un meilleur Irak [en arabe] ; l'appel à agir suivant est paru sur la page Facebook Iq4C :

Vendredi à 10 heures du matin, des goupes de jeunes en Irak commenceront à nettoyer les rues de Bagdad depuis la rue Mutanabi en se dirigeant vers la place Tahrir, pour prouver au gouvernement que nous sommes capables de rendre Bagdad beaucoup plus agréable qu'ils ne l'ont fait ces dernières années ; des actionnaires vous attendent dans cette opération.

L'ayatollah chiite irakien Ali Al-Sistani a indiqué qu'il comprenait les demandes des gens, mais les a exhortés [en arabe] à tenir des manifestations pacifiques et à ne pas attenter aux personnes et aux biens.

Cela ne semble pas s'être passé de façon si pacifique, comme l'ont montré les messages Twitter depuis la place Tahrir (libération) de la capitale irakienne Bagdad :

@kellymcevers: Les manifestants disent que des voyous en civil et bien rasés ont attaqué après minuit place Tahrir. Les soldats avaient peur d'intervenir. 6 poignardés. #Iraq #Feb25 #Iq4c

@Hamzoz: خبر غير مؤكد عن مقتل أحد المتظاهرين متأثرا ً بالطعن بالسكاكين في تظاهرة ساحة التحرير يوم ٢٠ شباط ، وخطف ثلاثة أشخاص#iq4c #feb25 #iraq
@Hamzoz: Informations non confirmées qu'un des manifestants est mort après avoir reçu des coups de couteau pendant la manifestation place Tahrir le 20 février, et 3 autres enlevés.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site