Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : Révolution du Jasmin, semaine deux

Une semaine après des manifestations sporadiques qui ont eu lieu à Beijing et Shanghai et qui ne sont pas parvenues à fédérer les 11 autres villes mentionnées dans un article d’un blog anonyme qui cherchait à provoquer une Révolution du Jasmin en Chine, une seconde vague de manifestations était annoncée pour le 26 février dans 23 villes dans toute la Chine.

Ran Yunfei, universitaire, écrivain et blogueur chinois, aujourd’hui condamné pour subversion à l’autorité de l’Etat. Photo Flickr de l’utilisateur RebeccaMacK

Depuis la semaine des premiers appels à manifester, les arrestations se sont multipliées ; le lieu de rassemblement prévu de la manifestation de Beijing est soudain devenu un chantier de construction ; la censure d’Internet à marche forcée en Chine, qui cible une liste de mots interdits grandissante, a malgré tout laissé passer de petites mais audibles voix pro révolutionnaires sur la Toile. La Chine est suspectée [depuis] d’utiliser des attaques DDoS pour paralyser Twitter ; le Parti des 50 Centimes [Ndt : surnom des internautes payés par le gouvernement pour laisser des commentaires pro-gouvernement] lui-même a assiégé la Toile en entrainant les utilisateurs chinois de Twitter dans une guerre des nerfs, alors que le Premier Ministre chinois Wen Jiabao annonçait brusquement une session de débat avec des internautes, prévue pour le dimanche 27 au matin.

L’équipe de Global Voices Chine a suivi la journée sur son compte Twitter en anglais, pour représenter les réactions des Chinois autour de ce mouvement contestataire. Elle a traduit aussi un article du 26 février provenant d’un nouveau blog anonyme, consacré à la cause de la “Révolution du Jasmin” :

民主的春天暖人心,让我们散步去

Le printemps de la démocratie réchauffe le cœur, allons nous promener.

茉莉花革命来了,她的脚步是那样清晰,听起来虽然不大,但每个向往民主的中国人心中都能感受到她,她是那样亲切,那样让人振奋。五千来被专制和残暴奴役的大地又重新萌动起来,春一样的感觉……不,这就是春天,春天已经来到,只不过是初春,民主之芽已经破土而出,这是实实在在春的感觉,暖人心的感觉。

La Révolution du Jasmin est à notre portée. Silencieux, nos pas sont précis, et peuvent être sentis dans le cœur de chaque chinois aspirant à la démocratie : son fondement nous encourage. Après 5000 ans de règne autocratique et d’asservissement brutal, ce grand pays s’est de nouveau relevé, comme si le Printemps était… Non c’est le Printemps, il est arrivé. Bien que ce soit encore le début du printemps, les bourgeons de la démocratie sont sortis de terre désormais, nous donnant la réelle sensation d’être au printemps, cette sensation réconfortante.

来吧,朋友们,不要再害怕冬的寒冷,它即将过去,让我们走出家门,走上广场,用我们心中的暖意呵护着民主之芽,只要我们坚持,总有一天她会茁壮成长。

记住那特殊的日子:2011年2月20日。

Par conséquent venez, chers amis, ne craignez plus ce rude hiver, son temps est révolu. Que chacun sorte de sa maison, et de se rende sur la place. Que chacun utilise la chaleur de son cœur pour embrasser le bourgeonnement de la démocratie ; avec notre persévérance, elle deviendra un jour forte et robuste.

Marquez ce jour spécial : le 20 février 2011.

明天,也就是2011年2月27日也即将成为另一个特殊的日子。让我们用我们双脚把今后的每个周日都变成这样一个个特殊的日子。坚持就是胜利。未来的变化还很难预测,但不管怎样,既然天意在冥冥之中让我们找到了这个可行的方法,我们就不该放弃。这个方法的好处是,一旦约定,就可以让分散的每个人单独实施,一次成不了事,就两次、三次……,多次之后,总有一次会汇聚成民主之河,冲刷掉一切腐朽专制强加在我们身上的枷锁。

Demain, le 27 février 2011, sera d’ailleurs un autre jour spécial. Avec nos deux pieds, faisons dès à présent de chaque dimanche un jour spécial. La persévérance nous mènera à la victoire. Alors que ce que nous réserve l’avenir est difficilement prévisible, ne soyons pas inquiets, puisque c’est le désir d’atteindre un idéal que nous trouverons dans notre marche en avant, et nous ne devrions pas baisser les bras. Cela nous sera bénéfique de garder cela en tête, pour qu’une fois notre engagement scellé, chacun d’entre nous soit capable de prendre ses responsabilités. Bien qu’il soit possible que nous reculions lors d'une première tentative, ou d'une deuxième, ou d'une troisième, il viendra sans doute un temps où notre rassemblement montrera la voie vers le fleuve de la démocratie, brisant les chaînes dont l’autocratie corrompue nous a entourées.

当然,专制独裁者不会轻易放弃,它会用暴力来恐吓和镇压我们,恐吓已经开始,看国内网站上已经在首要位置出现“埃及火烧警察”的图片,这就是恐吓,这是它们惯用的伎俩,六四时它们就用这些招数,它们是人类历史上最卑鄙的一群人。然而,现在已然不同,网络发展,民智已开,民主潮流滚滚而来,它们已经是黔驴技穷。

将来的任何变化,都不要为所动摇,人人做到从我做起,坚持散步,广为宣传,攻破专制堡垒的那一天一定能到来!

走,那我们散步去!

Bien sûr, une dictature autocratique ne va pas abandonner facilement, et elle utilisera la violence pour nous menacer et nous réprimer. Une telle intimidation a déjà commencé, comme nous avons pu le voir sur les photos des articles en Une des sites chinois au nom de « la police égyptienne brûle ». C’est de l’intimidation, c’est leur tactique. De nombreuses tactiques comme celle utilisée en 1989 ; celles-ci sont imaginées par les hommes les plus méprisables de l’humanité. Désormais, les choses sont différentes. Internet s’est répandu, les individus sont plus rationnels. Et la vague de la démocratie progresse ; leur temps est venu.

Ne tremblez pas à cause des changements à venir. Ensemble, nous triompherons. Nous persévèrerons en montrant nos qualités, nous ferons passer le mot, et le jour où la forteresse autocratique se fissurera est sûr d’arriver !

Maintenant, sortons dans les rues !

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site