Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Etats-Unis : La Twittersphère réagit à un article de Nicholas Kristof sur l'Islam dans le New York Times

[liens en anglais] Un éditorial du journaliste vétéran du New York Times, Nicholas Kristof, a fait des vagues sur la Twittersphère aujourd'hui.  L'éditorial, intitulé “Est-ce que l'Islam est le problème ?“,  aborde plusieurs facteurs qui, selon Kristof, pourraient être à l'origine d'une “arriération” du monde arabe.

La tribune a suscité des réactions virulentes sur Twitter où des personnes du monde entier ont exprimé leur colère envers Nicholas Kristof et le New York Times en général. @avinunu résume la situation :

L'éditorialiste @NickKristof utilise pour décrire les arabes des mots comme “arriération”, qu'il n'aurait jamais osé utiliser pour d'autres.

Il continue :

@NickKristo Les statistiques montrent qu'en Amérique les noirs sont loin derrière les blancs en matière de santé, d'éducation et de richesse. Est-ce parce que les noirs sont “arriérés” ?

Puis, faisant allusion à la grande expérience de journaliste de Nicholas Kistof sur l'Afrique, il ajoute :

Laissez moi vous poser une question, @NickKristof, avez-vous jamais utilisé spécifiquement le mot “arriéré” pour décrire l'Afrique ?

Suite à la réponse de Nicholas Kristof sur Twitter (“Désolé pour tout ceux qui ont été offensés par le titre de mon article sur l'Islam — mais beaucoup de gens y pensent & nous avons de nouvelles preuves” @sickjew demande :

Pensez-vous que @NickKristof écrirait une colonne intitulée : “Est-ce que le judaïsme est le problème ?” Les gens “y pensent”.

D'autres symptômes

Sur Twitter, d'autres utilisateurs s'interrogent sur le titre de la tribune (qui demande si l'islam est le problème) et suggèrent qu'il y a d'autres facteurs à prendre en considération.  @cellabiao montre du doigt le soutien américain aux dictatures du Moyen-Orient :

@NickKristof le monde ne sait que trop bien que les États-Unis ont financé ces dictateurs assassins & tout le monde soutient ces révolutions. Ouvre les yeux.

En réponse à un autre tweet de Kristof (“@Soraal Bien sûr que le Moyen-Orient est arriéré.  Regardez le degré d'alphabétisation, le travail forcé des femmes, les systèmes politiques. La question est pourquoi”), @DianaValerie argumente :

@NickKristof @soraal c'est un commentaire très ignorant, qui ne tient pas compte de notre soutien à ces dictateurs qui empêchent les progrès de leur citoyens.

Est-ce que le New York Times est le problème ?

Certains ont remarqué que le Times lui-même exclut souvent d'autres voix. @techsoc remarque :

@jilliancyork Ça m'est égal si Kristof participe à des discussions sincères sur le Moyen-Orient, du moment que *nous* pouvons aussi participer à une discussion sur ce qui ne marche pas en Occident.

@humanprovince semble en avoir assez des journalistes du quotidien :

L'Amérique mérite vraiment mieux que le prétendu intellectualisme d'agrégés en brèves de comptoir de Brooks, Friedman & @NickKristof: http://nyti.ms/hRkYJF

@krmaher pense que le problème vient des éditeurs :

Pour être honnête, le reste de la nouvelle rubrique de @NickKristof n'est pas si terrible, mais le titre est un exemple flagrant de l'inégalité des standards. Les éditeurs n'ont pas d'excuses.

Mais @emjacobi fait remarquer :

@krmaher On attend mieux que cela des éditeurs, d'autant que les éditorialistes du NYT écrivent leurs propres titres !

Être d'accord avec Kristof

Bien que la plupart des conversations sur Twitter reflètent un désaccord avec Nicholas Kristof, certains pensent que sa tribune touche une corde sensible.  @walidbey déclare :

@NickKristof votre article sur l'Islam est courageux. Je pense que le système légal islamique n'a pas sa place dans le monde moderne.  #Islam devrait se réinventer.

@franyafranya adopte une approche mesurée :

@NickKristof les arguments sont raisonnablement bâtis jusqu'à “problème psychologique” – aucune justification. Et “arriération” est un terme relatif.

@JeSuisBelEsprit pense que l'article de Kristof n'est pas complètement infondé :

@NickKristof L'anlyse critique est bonne pour l'âme. L'Islam lui-même est une aventure humaine et comme avec toute chose humaine “tout ne réussit pas.”

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site