Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Malawi : Muza Gondwe, scientifique et blogueuse

“Beaucoup d'entre nous ont peur de la science.”C'est ainsi que s'exprime l'unique blogueuse scientifique du Malawi, Muza Gondwe, qui blogue depuis Perth en Australie. Elle prépare en ce moment son doctorat à l'université d'Australie occidentale avec un travail de recherche sur la science et la culture dans les écoles et les groupes autochtones au Malawi et en Australie.

Est-il vrai que très peu de ressortissants du Malawi s'intéressent à la science dans leur vie quotidienne ? Et pourquoi a-t-elle créé un blog sur la science ? Voici l'interview que j'ai effectuée avec l'auteur de Afrisciheroes (African Science Heroes)

Q: Comment Afrisciheroes a débuté ?

En octobre 2009, j'ai voyagé au Royaume Uni dans le cadre d'une bourse de six mois sur la compréhension générale de la science en Afrique, à l'université de Cambridge. J'avais choisi deux projets sur lesquels travailler. Le premier, “Les Héros africains de la science”, pour  présenter et illustrer par des films, des livres et des posters des africains qui avaient vaincu les difficultés et contribué de manière significative au progrès de la science. Le deuxième projet, que j'ai appelé “Tourisme pour l'engagement envers la science”, impliquerait que je voyage pour rencontrer différentes organisations pour la divulgation de la science (comme par exemple Naked Scientists, Science Museum) et que j'apprenne comment elles élaborent, financent et évaluent leur programme de divulgation scientifique, dans le but de développer des programmes de communication autour de la science au Malawi.

J'ai pensé que ce serait une bonne idée que d'échanger les expériences de African Science Heroes et de faire de la divulgation scientifique sous la forme d'un blog. J'ai, entre-temps, terminé mes six mois de bourse et maintenant je blogue sur différents sujets scientifiques d'un point de vue africain.

La blogueuse du Malawi Muza Gondwe


Q: En quoi cela est-il utile aux Malawiens en général ?

J'espère que cette activité ouvrira les Malawiens et d'autres lecteurs aux merveilles de la science. Tant de personnes parmi nous ont peur de la science ! Nous la considérons comme la matière difficile que nous avons vue avec le professeur de science. Très peu de Malawiens considèrent  la science dans leur expérience quotidienne; nous pouvons activement et agréablement nous intéresser à la science et l'utiliser pour nous informer sur nos vies. J'ai, par exemple, écrit un billet sur les graves dangers de l'utilisation d'huile de générateurs dans la préparation du chiwaya (frites et poulet).


Q: Quelle expérience positive  ou  personne voudriez-vous mettre en valeur ?

Frederick Msiska. J'ai écrit et publié un interview de ce très créatif cultivateur en y ajoutant une vidéo. Le billet a été repris par la chaine de télévision France24 et un journal italien ; une association italienne a ensuite pris contact avec Fred. Ils ont ensuite invité Fred en Italie à participer à la conférence Terra Madre 2010. J'étais tellement heureuse de voir les talents de Fred reconnus.

Q: Quels sont les plus gros obstacles ? Comment pensez-vous procéder pour les surmonter ?

J'aimerais avoir plus de temps pour écrire des billets sur des personnes comme Fred. Cela pourrait paraitre presque injuste que je blogue sur de tels sujets alors que je ne vis pas au Malawi. J'aurais aimé vivre plus de temps au Malawi et en Afrique pour filmer et écrire sur des “héros de la science”. J'essaie de faire des interviews chaque fois que j'en ai l'occasion lorsque je suis au pays mais j'espère que lorsque j'aurais terminé mon doctorat, je vais pouvoir montrer en exemple les Héros africains de la science comme mentors et modèles pour les jeunes africains.

Q: Un exemple de vos billets ?

J'écris sur la science, en particulier sur la science qui concerne l'Afrique. Un de mes sujets favoris a été le test mené sur la boisson gazeuse Fanta.

Q: Vous gérez un site spécial sur un sujet rare en Afrique et au Malawi, en particulier. Qu'est-ce qui vous motive?

Je veux réveiller l'intérêt des gens pour la science pour comprendre que la science est importante, intéressante et joyeuse. La science a résolu (provoqué aussi) des problèmes dans le monde. Nos leaders en Afrique parlent toujours d'investir dans la science, mais ils ne font rien d'autre que bavarder lors des conférences. Si nous voulons réellement avancer sur la voie d'un développement soutenable, nous devons recourir à des solutions scientifiques innovantes pour notre environnement. C'est cela ma voie pour pousser les gens (Malawiens et africains), jeunes et vieux, à soutenir et à s'intéresser à la science.

Q: De quelle manière le projet fait-il la promotion du Malawi en tant que pays ?

Fred est devenu l'ambassadeur de l'innovation au Malawi, comme William Kamkwamba.

Q: Comment les informations que vous publiez sur votre blog  contribuent-elles au changement dans la vie réelle ?

Les gens parlent du blog entre eux lorsqu'ils l'ont lu. Ça commence par une conversation dans laquelle le sujet est abordé, plus de gens parlent et participent à la discussion, plus les gens sont intéressés et s'informent. J'ai aussi reçu des commentaires sur l'utilité des posters de scientifiques africains publiés sur mon blog pour les chercheurs.

Q: Combien d'heures passez-vous personnellement sur votre projet?

Pas suffisamment. Cela dépend. J'ai une amie qui est consultante pour les médias online. Et elle me dit que je dois publier plus. Je vois le blogging non pas comme du travail, mais comme un passe-temps agréable. Je dois trouver une meilleure manière d'intégrer mon blog dans mon travail quotidien et dans mes activités de recherche pour mon doctorat.

Q: Quelles sont les tâches qui demandent plus de temps?

La recherche d'informations. Je cherche à utiliser des informations crédibles et à jour en me connectant à la meilleure source, ce qui demande du temps.

Q: Quelle est la principale caractéristique de Afrisciheroes?

C'est que je suis probablement la seule Malawienne qui blogue sur la science pour un lectorat africain.

Q: Sur quels médias les contenus de votre blog sont-ils reproduits ?

J'ai eu des contenus reproduits sur Nyasa Times et  sur un journal local, The Nation.

Muza Gondwe blogue aussi sur le British Medical Journal [Journal britannique de médecine] et mets en ligne des clips video sur les “héros africains de la science” sur YouTube.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site