Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Liban : Manifestations contre le régime confessionnel

(article d'origine publié en anglais le 4 mars)

“Le peuple veut faire tomber le régime”:  cette déclaration retentit depuis plusieurs mois dans les pays arabes et a atteint le Liban dimanche dernier avec une légère modification: ” Le peuple veut éliminer le régime confessionnel”. Le 27 février 2011, plus de 2.500 citoyens libanais sont descendus dans les rues de la capitale Beyrouth pour protester contre le régime confessionnel qui gouverne le Liban. D'autres manifestations étaient prévues le 6 mars prochain [liens en anglais et arabe].

Smoker holds sign, translation: "Sectarianism is bad for your health. We suggest avoiding it." Beirut, Lebanon. Image by Dana Ballout, copyright Demotix (27/02/11).

Un fumeur tient une pancarte disant : "Le confessionnalisme est mauvais pour la santé. Nous vous conseillons de l'éviter." Beyrouth, Liban. Photo Dana Ballout, copyright Demotix (27/02/11).

Les demandes de ce mouvement sont affichées sur son événement Facebook :

نحن مواطنون ومواطنات نتحرك اليوم

نحن مواطنون ومواطنات نتحرك اليوم

  • ضد النظام الطائفي ورموزه، أمراء الحرب والطوائف
  • ضد نظام المحاصصة والتوريث السياسي
  • ضد الإستغلال الإجتماعي – الإقتصادي، والبطالة، والهجرة
  • ضد الفقر والتهميش
  • ضد الإنماء غير المتوازن والحرمان المناطقي
  • ضد العنصريّة والتمييز

لذلك نريد:

  • دولة علمانيّة مدنيّة ديمقراطيّة، دولة العدالة الإجتماعيّة والمساواة
  • الحق في العيش الكريم لكل المواطنين من خلال:
  • رفع الحد الأدنى للأجور
  • تخفيض أسعار المواد الأساسيّة
  • تخفيض أسعار المحروقات
  • تعزيز التعليم الرسمي
  • تكافؤ فرص العمل العامة والخاصة
  • إلغاء المحسوبيّة، الوساطة، والرشاوى
  • الحق بالمسكن اللائق
  • تعزيز الضمان الإجتماعي وإقرار ضمان الشيخوخة

هذه هي بعض من ظواهر الفساد في النظام الطائفي القائم، لهذا كله ولأسباب أخرى، يجب ونريد!
إسقاط النظام الطائفي

لذا، ندعو جميع المواطنين والمواطنات، وكل أفراد المجتمع الللبناني إلى التحرك.

En tant que citoyens libanais, nous sommes :

. Contre le régime confessionnel et ses seigneurs de guerre et chefs
. Contre le système de quotas et de succession politique
. Contre l'exploitation sociale et économique, le chômage et l'émigration
. Contre la pauvreté
. Contre le déséquilibre du développement régional
. Contre le racisme et la discrimination.

C'est pourquoi nous voulons :

. Un pays démocratique, laïque et civil
. Un pays de justice sociale et d'égalité
. Le droit au  respect pour chaque citoyen par :
. l'augmentation du salaire minimum
. la réduction des prix des commodités de base
. la baisse des prix du carburant
. l'amélioration du système d'enseignement public
. le droit égal à l'emploi privé ou public
. l'abolition du patronage, du courtage et des pots-de-vin
. le droit au logement adéquat
. l'amélioration des régimes de sécurité  sociale et de  vieillesse.

Ces formes de corruption ne sont que quelques  conséquences seulement du régime confessionnel actuel. C'est pour cela que nous devons absolument abolir le régime confessionnel.

Ainsi, nous appelons chaque citoyen de la communauté libanaise à agir.

Les manifestants étaient de toute catégorie d'âge, de sexe et de croyance religieuse  et ont refusé d'être associés à un parti politique du pays. Voici quelques tweets qui ont soutenu la cause:

@justimage: sunnite, chiite, chrétien, laïque et autre, la pluie tombe sur tout le monde au #Liban  #unitelb

@mdghamloush: انا مني ضد الدين انا ضد الطائفية #feb27 #unitelb

@ mdghamloush://unitelb Je ne suis pas contre la religion. Je suis contre le système confessionnel #27 février

@habibh: Tous ceux qui en ont assez du sectarisme, du népotisme, de la corruption, de l'apathie politique, nous vous prions d'ouvrir les yeux et d'exiger des réformes TOUT DE SUITE ! #UniteLB

Par contre, Fadi est contre l'idée d'une manifestation malgré son appui pour un état laïque. Dans son article intitulé ” Le Liban est ivre du vin de la révolution“, il dit :

Je pense que cela ne donnera rien de bon. Je n'ai jamais été un fan du système libanais. La vérité est que j'aspire à un système laïque mais le mieux que je puisse dire sur cette révolte, c'est qu'elle est naïve.
[…]

Dites-moi, si on changeait le système demain:

- Est-ce qu'on en finirait avec la question du tribunal spécial pour le Liban et tous les désaccords  causés par celui-ci?
– Est-ce qu'on résoudrait  le problème du eizbollah et du conflit avec Israël ?
– Est-ce qu'on résoudrait le problème des différences confessionnelles qui divisent le peuple libanais et nous font voter pour des politiciens corrompus dans notre propre religion au lieu de ceux qui sont capables et qui le méritent ?

Moustapha du Beirut Spring pose la question “Qu'attendons-nous du mouvement anti-confessionnel ?” et dit :

Tant qu'ils utilisent le modèle de la révolution et qu'ils parlent de briser la barrière de la peur, ils n'arriveront nulle part. Parce que derrière cette façon de penser se tient l'hypothèse erronée que la majorité des Libanais sont prêts à ” faire tomber l'ordre sectaire” quoi qu'il arrive.

Moustapha ajoute:

Si j'étais parmi eux, je leur aurais conseillé de concentrer toute leur énergie sur des problèmes individuels tel que le mariage civil et le droit des mères libanaises à transmettre leur nationalité. Ces sujets trouvent une plus grande base de support parmi les Libanais et peuvent être considérés comme des réalisations concrètes pour donner du dynamisme à de futures actions.

On parle de manifestations hebdomadaires jusqu'à ce que leurs demandes soient satisfaites. De plus, le mouvement de la jeunesse  libanaise indépendante a déjà commencé cette semaine deux sit-ins illimités à Sanaye3-Beyrouth et dans la ville de Saïda au sud pour la même cause.

Entre la prochaine manifestation contre le régime confessionnel qui aura lieu après demain et une autre le dimanche 14 mars prochain pour demander le désarmement du Hizbollah, que veut vraiment le peuple libanais?

Restez branchés sur le hashtag #UniteLB sur Twitter pour de nouvelles perspectives et réactions, ce poste étant devenu le portail des différentes opinions des Libanais pour pouvoir atteindre un Liban unifié.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site