Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Hong Kong : Mobilisation contre la pénurie de lait infantile en poudre

Ce billet fait partie du dossier de Global Voices Objectifs du Millénaire 2011.

Depuis décembre 2010, Hong Kong a fait face à une pénurie de lait infantile en poudre sans précédent due aux  clients de Chine continentale qui achètent de grandes quantités de lait maternisés à Hong Kong et en ont fait des réserves en prévision des congés du Nouvel An chinois.

Les parents hongkongais ont demandé une intervention du gouvernement, suggérant la mise en place d'une taxe d'export du lait en poudre pour empêcher les trafiquants de le transporter hors des frontières pour le revendre.

Both Hong Kong and Chinese parents want safe baby milk formula powder. Image by Flickr user k.Akagami.

Tous, parents de Hong Kong ou de Chine continentale, souhaitent de la poudre de lait maternisé saine. Image de l'utilisateur Flickr k.Akagami.

Scandales et trafic

Les causes profondes de la pénurie de lait en poudre remontent au [tristement] célèbre scandale du lait empoisonné à la mélanine [en anglais] de 2008. Depuis, des scandales autour de la sécurité du lait sont régulièrement apparus en Chine.

Des exemples récents incluent la découverte de taux élevés d'hormones dans le lait infantile [en français] en 2010 et le scandale de février 2011 à propos de la contamination de produits laitiers par des produits chimiques cancérigènes normalement utilisés pour le traitement du cuir [en anglais].

Afin de protéger leurs bébés du lait empoisonné, les chinois de Chine continentale des classes moyennes achètent, par tous les moyens possibles, du lait en poudre maternisé de fabrication étrangère. Certains optent même pour un voyage à Hong Kong pour acheter des produits laitiers pour bébés.

Des trafiquants profitent de cette opportunité pour faire du profit et organisent activement le passage de lait en poudre de l'autre coté de la frontière par des “voyageurs professionnels”  à des fins de revente. Des médias ont rapporté que des clients de Chine continentale paieraient 50HKD [4,6 euros] de plus pour chaque boite de lait.

Réactions des parents hongkongais

Face à la pénurie de lait maternisé, des parents de Hong Kong en colère ont organisé une pétition et appelé en janvier 2011 à l'introduction d'une taxe de sortie pour le lait infantile en poudre. fionali3721 [en chinois] est l'initiateur de la campagne sur le forum Baby Kingdom [le royaume de bébé]:

自發BK.member聯合要求政府開徵奶粉離境稅,希望引起有關人仕關注。支持者請入來留言。註明(我支持。)

每名香港離境往中國大陸人仕,只可携帶壹罐,必須已經打開食用過之任何品牌嬰幼兒奶粉 。否則嚴格徵收10倍罰則。相信有效打擊水貨分子危害香港穩定。同時嚴厲打擊現時猖狂的走私者。因為他們正在加速令到我們香港之物價提高。造成我們正在香港生活的市民百上加斤。

以群眾力量,換取BABY權益。

Les membres [du forum] BK pressent conjointement le gouvernement d'imposer une taxe de sortie pour le lait en poudre. Nous voulons également alerter la population sur ce problème.  Les personnes qui souhaitent nous soutenir, laissez s'il vous plait un message avec la mention “je soutiens”.

Chaque personne quittant [Hong Kong] pour la Chine continentale devrait être autorisée à emporter seulement une boite de lait infantile en poudre, et la boite devrait déjà être entamée. Sinon, une amende de dix fois [la valeur du lait en poudre] devrait être payée. Nous sommes certains que ces mesures pourraient décourager efficacement les trafiquants et stabiliser les approvisionnements de lait en poudre sur Hong Kong. Les trafiquants ont causé une sévère inflation [des prix du lait maternisée] à Hong Kong, ajoutant une charge supplémentaire aux dépenses quotidiennes des habitants de Hong Kong.

Le peuple a le droit de défendre les droits des BÉBÉS.

D'un coté, les parents hongkongais se sentent impuissants et en colère face à la pénurie de lait, de l'autre ils éprouvent de la sympathie pour leurs homologues de Chine continentale qui sont victimes d'une gouvernance irresponsable. XsQsMe du forum en ligne Review33 a commenté :

“我們很同情中國的父母,
但是也擔心由此影響到我們的正常生活。真的很痛

有個咁嘅政權,我都好心痛。千憶攪奧運又得,千憶攪神七神八又得,假蛋、sophone又造到,養多幾隻乳牛生產牛奶就唔得,由得自己國家嘅BB自生自滅,所以第三世界永遠都係第三世界!

Nous éprouvons de la sympathie pour les parents du continent, mais nous sommes également inquiets que nos vies soient affectées. C'est un dilemme douloureux.

Il est extrêmement triste de vivre sous un tel régime politique : dépensant des milliards pour les jeux olympiques et le projet [national chinois] pour l'espace, produisant de faux produits, des œufs artificiels [en anglais] au SoPhone (basé sur le iPhone) [en anglais], mais échouant à élever suffisamment de vaches pour [produire] du lait et laissant ses bébés souffrir. Un pays du tiers monde reste toujours un pays du tiers monde !

Réponses des parents de Chine continentale

Vu que le lait infantile est un produit dont les bébés ont besoin chaque jour, les parents de Chine continentale continuent de partager des informations et stratégies sur les moyens d'acheter du lait sain pour leurs bébés. Green tea Chestnut Cake de Guangzhou Moms [les mamans de Canton] alerte ses lecteurs sur la mise en place d'un quota d'achat de poudre de lait à Hong Kong et Macau:

今日的报纸新闻都在说啦,香港澳门限购奶粉了,不过说开征奶粉税应该就是不可能的事情,大家还是可以去买奶粉的,不过大家要注意哪里能买多少罐啊!

听说明治在广州这边也断货了,美赞臣跟美素也有一些断货,不过说是下周美素所有阶段的都会有货啦

Les journaux d'aujourd'hui ont rapporté que Hong Kong et Macau sont toutes deux en train d'imposer des quotas sur les achats de lait en poudre ! Une taxe sur la poudre de lait n'est pourtant pas une option viable. Nous pouvons encore continuer à acheter de la poudre de lait de l'autre coté de la frontière, il faut juste faire attention aux quantités !

J'ai entendu dire que la marque Meiji est également en rupture de stock ici à Canton, [les marques] Meadjohnson et Friso sont en approvisionnement limité, heureusement Friso aura de nouveaux stocks la semaine prochaine.

Wenxi Mom exprime son inquiétude :

我们真可怜, 拿着血汗钱想给孩子买点安全的东西还买不到

Pauvres de nous, nous ne pouvons même pas utiliser notre argent durement gagné pour acheter des produits sains pour nos enfants.

Le gouvernement de Hong Kong a promis de stabiliser les approvisionnements de lait infantile en poudre, mais le conflit entre les parents de Chine continentale et de Hong Kong s'intensifie.

La semaine dernière, le 9 mars 2011, cinq personnes – trois de Chine continentale et deux de Hong Kong – ont été arrêtés suite à la première bagarre pour du lait en poudre à Hong Kong [en chinois].

Ce billet fait partie du dossier de Global Voices Objectifs du Millénaire 2011.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site