Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Palestine : Manifestations pour l'unité nationale

[liens en anglais] La jeunesse non affiliée aux fractions politiques avait appelé à manifester à Gaza et en Cisjordanie le 15 mars 2011, montrant que sa loyauté allait à la Palestine plutôt qu'au Hamas ou au Fatah. Mobilisés par l'intermédiaire de Facebook, des milliers se sont rassemblés place al-Katibah à Gaza-ville.

Il est à noter que les drapeaux palestiniens ont été seuls à flotter – ceux du Hamas n'ont pas été vus. Plus tard, les forces du Hamas ont dispersé brutalement les manifestants, dont plusieurs ont été hospitalisés.

Omar Ghraeib raconte ce qu'il a vu place de la Katibah à Gaza :

Aujourd'hui a été épique, les manifestants se sont rassemblés sur al katibah et ont formé une chaîne humaine puis se sont rendus place al jundi l majhool et tout s'est bien passé jusqu'à ce que les partisans du Hamas apparaissent. Ils voulaient récupérer le mouvement en se rassemblant place al jundi al majhool avec des drapeaux du Hamas, les manifestants n'ont pas apprécié et ont essayé de leur faire comprendre que le mouvement du #March15 est exclusivement celui de jeunes sans aucune affiliation ou préférence politique.

De petites échauffourées se sont produites entre les deux groupes, qui ont échangé des lancers de pierres et quelques injures jusqu'à ce que les jeunes décident de quitter la place al jundi pour retourner sur katibah parce qu'ils ne cherchent pas la bagarre. L'ambiance était planante et extraordinaire là-bas, beaucoup de jeunes sont venus et beaucoup arrivaient à chaque instant. Tout le monde scandait, dansait et chantait. Le temps était superbe.

Je suis parti mettre en ligne les photos et vidéo que j'avais prises parce que j'avais perdu ma connexion sur al katiba, quelques minutes plus tard j'ai appris que le Hamas avertissait tout le monde de quitter alkatibah avant 17 heures pour ne pas risquer que la place soit vidée de force. Les gens ont ignoré l'avertissement et ont commencé à affluer vers al katibah et à prévoir sit-in et sleep-in.

A 19 heures il s'est passé quelque chose d'étrange, j'ai commencé à entendre des sirènes puis des coups de feu, puis les gens crier et courir en tous sens. (j'habite près d'al katibah). Les choses ont commencé à mal tourner et le Hamas a fini par vider al katibah de force, de nombreux manifestants ont été blessés.

Vidéo d'avant l'assaut :

Abuel Sharif analyse la protestation :

la situation en Palestine n’est pas naturelle, la division n’est pas naturelle, avoir mon propre frère pour ennemi n'est pas naturel, je suis triste de dire que les jours où Israël occupait la Palestine étaient la normalité, si ce n'est pas le cas, nous n'avons jamais vécu dans une situation normale !

Omar Ghraeib a aussi mis en ligne une série de photos :

Gaza revolts 2011, day 2! Youth moved 2 al katiba! Posted by Twitpic user Omar_Gaza.

révoltes de Gaza 2011, 2e jour ! Les jeunes se sont déplacés vers al katiba! Publié sur Twitpic par Omar_Gaza.

Le 15 mars 15, Ghonaim a mis en ligne une vidéo de la dispersion des manifestants place Katiba :

Des milliers sont redescendus dans les rues le lendemain, 16 mars. Les “Tweeps” ont rapporté que ces manifestations se sont à nouveau heurtées aux violences des pro-Hamas.

Omar a tweeté :

@Omar_Gaza: Les manifestants (garçons et filles) en sit-in à l'université al azhar sont attaqués et frappés ! allah ma3ko

Laila Abu Dahi tweetait de même :

@LailaDahi: #video Les forces du Hamas s'en prennent aux étudiantes à l'université Al-Azhar  et les garçons essaient de les protéger http://bit.ly/dY5eOB #Mar15

@AmoonaE a mis en ligne cette vidéo le 16 mars, où on voit des étudiants d’ Al-Azhar frappés par des assaillants armés de battes  de base-ball :

Les Palestiniens de Ramallah ont aussi participé à des manifestations pour l'unité nationale le 15 mars, pour marquer leur indépendance du Fatah. L'utilisateur Twitter @Palestinevoiced a suivi les événements :

@Palestinevoiced: plus de 2.000 manifestants place Manara à Ramallah en ce moment. #Palestine #mar15

Tout en ajoutant laconiquement, en allusion aux drapeaux jaunes du Fatah :

Le Fateh s'est pointé chez les manifestants il y a une demi-heure. (sans drapeaux jaunes au moins). #Palestine #mar15

Puis :

Les supporters du Fatah essaient de rompre le sit-in des mouvements de jeunes indépendants #Palestine #mar15

Les manifestations se sont poursuivies le 16 mars et à 20 heures elles continuaient encore selon @Palestinevoiced:

Près de 200 cents manifestants à Ramallah! #Palestine #mar15

Les manifestations de la soirée du 16 mars s'avèrent pacifiques :

La police distribue à manger et à boire aux manifestants à Ramallah EN CE MOMENT. Il est évident qu'ils veulent coopérer. #Palestine #mar15

@NalanSarraj, @Omar_Gaza, @LailaDahi, et @nazek88 tweetent en direct de Gaza. @Palestinevoiced et @Palestine15Mar tweetent de Ramallah, et @AmoonaE compile tweets et médias d'autres “tweeps” à travers la Palestine.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site