Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Syrie : Les manifestations du “Vendredi de la Dignité” ont mobilisé dans tout le pays

Ce billet fait partie du dossier de Global Voices sur les manifestations de 2011 en Syrie.

Des manifestations massives ont éclaté dans plusieurs villes de Syrie ce vendredi, répondant aux appels à un “Vendredi de la dignité” après la brutale répression par le pouvoir, qui a laissé des dizaines de morts parmi les protestataires dans la ville de Daraa au sud ainsi que dans les villages environnants.

Les images ont stupéfié, d'un mouvement de protestation en Syrie auquel personne ne croyait, surtout après l'échec d'un précédent appel à manifester le 5 février qui n'avait pas mobilisé. La vidéo ci-après a été filmée à Hama–la ville dont, en 1982, l'armée syrienne avait massacré plus de 10.000 habitants pour écraser un soulèvement des Frères Musulmans–et l'on y entend les manifestants scander “Liberté !” et “Nous sacrifions notre âme et notre sang pour Daraa.”

Daraa à son tour a connu ses plus vastes manifestations à ce jour. Les manifestants scandent “un traître attaque son propre peuple.”

Des témoins oculaires ont rapporté et mis en ligne des vidéos extrêmement violentes d'une tuerie à As Sanamayn, une ville proche de Daraa, lors d'une marche pour essayer de briser les barrages installés par les forces de sécurité autour des entrées de Daraa. On parle d'au moins 20 morts.

Les manifestants ont été des milliers sur la place principale de Homs, affirmant qu'il n'y aurait “plus de peur après aujourd'hui.”

L'utilisateur deTwitter @AnonymousSyria s'est aventuré dans la Grande Mosquée d'Alep où il a réussi à filmer les forces de sécurité en train de disperser violemment une tentative de manifester :

Pendant ce temps à Damas, il y a eu plusieurs manifestations à différents endroits de la ville ainsi que dans les banlieues et agglomérations des environs. Sur la vidéo ci-dessous, la foule rassemblée devant le mosquée Al-Rifai à Damas scandait “Dieu, Syrie, Liberté seulement !” et exigeait que le gouvernement lève le siège de Daraa.

Damas et quelques autres endroits ont aussi vu des manifestations et des cortèges de voitures en faveur du pouvoir. Les responsables publics n'ont pas encore fait de commentaires sur les mouvements d'aujourd'hui et le ministre de l'Information a assuré les média que la situation était calme dans tout le pays. Plusieurs personnes auraient été tuées à Daraa, Latakia, Zabadani entre autres.

Ce billet fait partie du dossier de Global Voices sur les manifestations de 2011 en Syrie.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site