Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Les garanties données par Taïwan quant à la sécurité nucléaire ne convainquent pas

Suite à l’accident nucléaire de Fukushima au Japon, il est à présent demandé que soit révisée la politique relative à l'énergie nucléaire de Taïwan, et ce de manière toute particulière puisqu'une quatrième centrale nucléaire est en cours de construction.

Lin Tsung-yao (林宗堯), membre du Comité de surveillance pour la Sécurité de la quatrième centrale nucléaire, a demandé [en chinois, comme les liens suivants] à la compagnie Taiwan Power de procéder à une réévaluation approfondie de la construction de sa quatrième centrale nucléaire :

核四廠卻是「拼裝產品」…台電發包設計,國內採購制度最常採取低價標…因產品採購時間及品質不一, 整個興建工序混亂…目前進入試運轉,也面臨原始顧問公司及「奇異」解約問題,缺乏有經驗的顧問監督。

La quatrième centrale nucléaire est un assemblage… La compagnie Taiwan Power a conçu elle-même la centrale et l'a sous-traitée. Lorsqu'elle a acheté les pièces à Taïwan, elle a de manière générale choisi d'acheter les moins chères. Du fait que ces pièces ont été achetées à différentes époques et étaient de qualités différentes, le déroulement des phases de construction a été catastrophique… A présent, les tests ont commencé mais nous rencontrons des problèmes tels que l'annulation des contrats signés avec l'entreprise consultante que nous avions au départ et General Electric. De fait, nous n'avons plus de consultants expérimentés ni de contrôle pour cette centrale.

Evette, un blogueur de Roodo, s'inquiète aussi des problèmes qui pourraient survenir lors de l'assemblage de la centrale:

我做工業設計的, 各個製造商像日立東芝三菱富士設計圖的小數點進位規格不同是確實的. 而那0.5mm的差別作機構的最清楚. 可以想像核電廠由那麼多上下游工廠出品的組件零件建構在一起, 其中的誤差所造成的後果可不是手機造壞了再造一台那麼簡單!

Je suis designer industriel. Il est vrai que des fabricants comme Hitachi, Toshiba, Mitsubishi et Fuji n'utilisent pas pour leurs plans des règles avec le même système décimal. La personne responsable du fonctionnement de la structure se rend tout de suite compte d'une différence de 0.5 mm entre les pièces fabriquées par les différentes entreprises. Nous pouvons aisément imaginer que si l'on utilise de nombreuses pièces fabriquées par un grand nombre d'entreprises pour assembler une centrale nucléaire, les conséquences de ce type d'erreurs ne seront pas aussi simples à gérer que pourraient l'être celles engendrées par des erreurs de fabrication de mobiles, puisqu'en ce dernier cas un autre mobile peut facilement être fabriqué.

En dépit de ces problèmes de sécurité, le président Taïwanais Ma Ying-jeou a déclaré que le gouvernement avait rejeté les demandes des députés de l'opposition d'arrêter le projet dont la mise en service est prévue pour  2012.
Summerlake, un blogeur de Roodo, s'est plaint de ce que le gouvernement ne répond pas aux inquiétudes des professionnels :

這樣的專業質疑,卻未曾得到重視,反而成為政府公關急著澄清、 掩蓋的"民眾疑慮"。

Le gouvernement ne fait pas grand cas des avis de ces professionnels. Au contraire, il  considère leurs avis comme des “doutes de certains” qui devraient être ignorés s'ils ne peuvent être clarifiés.

nuke IVLe chantier de la quatrième centrale nucléaire. Photo reproduite avec l'aimable autorisation de Muhchyng sous licence Creative Commons Attribution 2.0 Generic.

D'un autre côté, lorsqu'il fut demandé à Taiwan Power, la compagnie dirigée par l'Etat qui est tout à la fois le plus gros producteur d'électricité de Taïwan et l'opérateur ayant le monopole du réseau électrique, ce qu'elle ferait si un accident semblable à celui de la centrale nucléaire de Fukushima devait survenir à Taïwan, celle-ci a déclaré qu'elle prendrait des mesures drastiques pour empêcher un tel scénario d'empirer. Toutefois, le blogueur Summerlake se demande si ces soi-disant “mesures drastiques” peuvent être mises en pratique à Taïwan:

而台電和原能會所謂的斷然措施,又怎麼以人民為優先呢?說穿了,頂多就是規劃了一個半徑五公里(頂多十公里)的撤退圈,但是也從來沒有演習或明確實施過, 萬一要擴大到二十公里,那就進入大台北範圍,環保團體預估要撤退160萬人,台電和原能會更是從來沒有構想過。到底是怎麼以人民為優先?

Comment les mesures drastiques mentionnées par la compagnie Taiwan Power et le Conseil de l'Energie atomique peuvent-elles privilégier nos citoyens?  Pour être franc, ils organiseront une zone d'évacuation d'un rayon de 5 km (tout au plus de 10 km). Et de plus, ils ne revoient jamais la manière dont les gens de cette zone doivent être évacués. Si une telle situation devait se produire et que nous avions besoin d'une zone d'évacuation d'un rayon de 20 km, cette dernière incluerait la ville de  Taipei. Si jamais cela arrivait, les écologistes estiment qu'1.6 millions d'habitants seraient concernés par cette évacuation. Si la compagnie Taiwan Power et le Conseil de l'Energie atomique ne considèrent pas un tel scénario, comment peuvent-ils affirmer qu'ils privilégieront nos citoyens?
台電和原能會言下之意更把核災撤退,當作是暫時傷害,像地震搖過就沒事一樣…可是,核災一旦發生,當地輻射污染可能持續數年,更遑論輻射塵擴散.
Ce que la compagnie Taiwan Power et le Conseil de l'Energie atomique veulent dire c'est qu'un accident dans une centrale nucléaire peut seulement engendrer des dégâts comparables à ceux d'un tremblement de terre. Néanmoins, s'il y a un accident dans un centrale nucléaire, la contamination radioactive durera de nombreuses années, sans oublier la dissémination de la poussière radioactive.
En observant les réponses de la compagnie  Taiwan Power face aux questions relatives aux problèmes de sécurité de la quatrième centrale nucléaire posées par Yoichi Kikuchi, Chiong-Yue Li conclut :

台電過度自滿, 核安最大危機.

La plus grave crise de la sécurité nucléaire réside en cette assurance excessive de la compagnie Taiwan Power .

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site