Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Egypte : Moubarak en détention

Ce billet fait partie du dossier spécial de Global Voices sur la révolution en Egypte 2011.

Il y a à peine quelques mois, les Egyptiens pouvaient être nombreux à souhaiter voir celui qui était alors leur Président, en prison, mais à coup sûr aucun n'imaginait que ce désir deviendrait un jour réalité.

Et pourtant, mercredi 13 avril 2011, les Egyptiens apprirent au saut du lit la détention de Hosni Moubarak. Voici les traces qu'a laissées ce moment dans le paysage des médias sociaux égyptiens.

Un dictateur en détention, la joie

L'écrivain égyptien Ibrahim Farghali a comparé ce moment [en arabe] à celui du premier homme dans l'espace :

احتفلت روسيا امس بذكرى خروج اول رائد فضاء روسي للفضاء الخارجي يوري جاجارين، واليوم تحتفل مصر بسجن الرئيس المخلوع حسني مبارك

نتمنى أن نرى مصر قريبا تحتفل بإنجازات شبيهة بمنجزات دول العالم المتقدم
والثورة لا تزال في الشارع

Hier, la Russie célébrait l'anniversaire de la première fois qu'un être humain était sorti dans l'espace, Youri Gagarine. Et aujourd'hui l'Egypte fête le voyage de son ex-président Hosni Moubarak à destination de la prison.

Nous espérons qu'un jour l'Egypte célébrera des réalisations similaires à celles du premier monde, et nous espérons qu'alors l'esprit révolutionnaire continuera à exister dans les rues.

Zeinobia a aussi consacré un nouveau billet de blog à ce moment, sous le titre simple, “Un Moment Historique“. Puis elle a évoqué la détention concomitante des fils du président :

L'ex-président déchu Mohamed Hosni Moubarak et ses fils Alaa et Gamal El-Din sont sous les verrous pour 15 jours.

Zeinobia poursuit alors en expliquant que Moubarak tombe sous les charges de meurtre de manifestants et vol de l'argent public ; cependant, jusqu'à présent, Moubarak reste hospitalisé pour raisons de santé. Alaa et Gamal Moubarak tombent sous les mêmes charges que leur père.

Les réactions

Le caricaturiste brésilien Carlos Latuff a illustré le moment à sa manière, par une série de dessins.

Mubarak Before and After Jan25 Revolution

Moubarak avant et après la révolution du 25 janvier, dessin de Carlos Latuff

La majorité des messages d'Egyptiens sur Twitter ces deux derniers jours concernent également la détention de Moubarak.

@engmtm: Je voudrais pouvoir interroger #Mubarak moi-même :D

Le message audio enregistré [en arabe], qu'il a envoyé à la télévision d'information Al-Arabiya et qui s'est avéré rédigé par le célèbre avocat égyptien Farid El-Dib, passe pour le dernier clou dans le cercueil de Moubarak :

@Eslam_Foad: شكرا للراجل اللي بيكتب خطابات مبارك من غيرك الثورة ماكنتش هتنجح
@Eslam_Foad: Merci au type qui écrit les discours de Moubarak, sans toi la révolution n'aurait pas réussi.

Ces dernières semaines, la Prison de Torah a abrité non seulement les fils de Moubarak, mais aussi beaucoup de pillards de son régime. Les utilisateurs de Twitter ne se sont pas privés d'en relever l'ironie :

@MAkhnoukh: عاجل تم تغيير سجن طرة لدولة طرة ويطالب سكانها بالاستقلال فهى دولة متكاملة لها رئيس وحكومة ومش عايزين شعب خالص
@MAkhnoukh: Dernière heure : La Prison de Torah s'appelle maintenant la République de Torah et ses citoyens ont réclamé leur indépendance. Elle a déjà son président, son gouvernement, et ils n'y ont besoin de personnne.
@Aessameldin: جمال هيمثل فى السيزون الجديد من بريزون بريك و خديجة فى ديسبيريت هاوس وايفز
@Aessameldin: Gamal Moubarak sera la vedette de la nouvelle saison de Prison Break, et sa femme Khadija va rejoindre l'équipe de Desperate House Wives.

Divers faux comptes Twitter de Moubarak, sa famille (Suzanne Moubarak, Alaa Moubarak, Gamal Moubarak et sa femme Khadija), ainsi que piliers de son régime (Fathi Sorour, Safwat El-Sharif et Ahmed Nazif) ont aussi été criés pour les ridiculiser.

Car carrying banners in celebration of the detention of Mubarak, posted on Yfrog.

Une voiture décorée d'affiches célébrant la détention de Moubarak, publiée sur Yfrog.

Enfin, malgré tout cela et malgré la liste des contre-réalisations de Moubarak écrite par Ahmed Hayman, certains gardent de la sympathie pour l'ex-président :

@MontuEssam: اقسم بالله انا بقيت حزين انى مصرى لما اشوف كميه الغل والحقد والتشفى اللى فى شعب مص هو ايه اللى بيحصل هو احنا وحشين من جوانا اوى كدا؟
@MontuEssam: Je jure par Dieu que je suis triste maintenant d'être Egyptien, à cause de ce que je vois à présent. Comment se peut-il que le peuple égyptien porte une telle quantité de haine et veuille se venger ! Que se passe-t-il ? Sommes-nous vraiment si mal ?

Ce billet fait partie du dossier spécial de Global Voices sur la révolution en Egypte 2011.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site