Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Le Mexique se prépare à une grande manifestation nationale le 8 mai prochain

Le dimanche 8 mai prochain, les citoyens mexicains défileront afin de demander la fin de la “guerre des drogues” et le départ de tous les fonctionnaires d'Etat responsables [en anglais] de la mort de plus de 35000 personnes ainsi que de l'augmentation de l'insécurité et de la corruption.

Le poète Mexican Javier Sicilia, qui est devenu, après que son fils a été tué, la voix du mécontentement exprimé à l'encontre du gouvernement pour sa mauvaise gestion du problème de trafic de drogues, invite toute personne qui veut la ‘paix et la justice’ à rejoindre les manifestations prévues dimanche prochain.

Voici, en anglais, le message de Javier Sicilia:

La manifestation démarrera le 5 mai à Cuernavaca [en français], une ville proche de la capitale et dans laquelle le fils de Sicilia a été tué, et prendra la direction de l'université nationale (UNAM) de la ville de Mexico. Neftali Granados (@NeftaliGranados) [en espagnol] a posté un tweet indiquant le chemin à suivre.

L'itinéraire de la marche prévue à Mexico est disponible sur le site officiel de Red Paz y Justicia [en espagnol] (le réseau pour la paix et la justice). Une page Facebook [en espagnol] contenant plus d'informations a également été mise en place. Il existe aussi un autre blog officiel dédié à raconter en détail les différents mouvements de protestation qui auront lieu à travers le pays [en espagnol].

Le journal La Jornada soutient pleinement l'événement et publie souvent des éditoriaux destinés à faire des manifestations du 8 mai un succès. Le professeur John M. Ackerman, une forte personnalité respectée par la société civile mexicaine, écrit [en espagnol]:

Para que la marcha del domingo tenga un impacto real y un efecto detonador expansivo, los que participaremos en ella estamos obligados a utilizar todos los medios a nuestro alcance para dejar en claro que nuestro reclamo principal es hacia el total fracaso de la clase gobernante, y de Calderón en particular, para asegurar condiciones básicas de paz y seguridad.

Afin que le défilé de dimanche ait un véritable impact et prenne de l'ampleur, chaque participant se doit d'utiliser tous les moyens à sa disposition pour faire comprendre que sa principale demande concerne l'échec total de la classe politique, et de Calderon en particulier, à maintenir en place des conditions minimum de paix et de sécurité.

Affiche pour la manifestation à Monterrey par @MariaMaria__

Le sous-commandant Marcos a envoyé une lettre [en anglais] à Javier Sicilia afin de lui exprimer sa solidarité et de signaler que les peuples indigènes du Chiapas se joindront au mouvement national de contestation.

Les citoyens de Jalisco ont déjà publié leurs 6 requêtes [en espagnol] pour dimanche prochain, réclamant, entre autre, la création d'une base de données officielle recensant les victimes de la guerre, que les médias principaux arrêtent de présenter des détenus comme des coupables et que les enfants soient mieux éduqués sur la question des droits de l'homme.

Au Mexique, 31 villes, dans presque tous les Etats du pays, ont déjà programmé des manifestations. Au niveau international, des villes comme Berlin, Londres, Hambourg, Rio de Janeiro, New York, Montréal et Barcelone participent également à l'événement. Les manifestations prévues partout dans le monde le 8 mai prochain peuvent être suivies sur Google maps.

A Paris, les participants vont créer un mémorial [en espagnol] et distribuer des tracts détaillant la situation au Mexique. Il existe également une initiative qui s'appelle “Lettres pour la paix”: chaque participant doit récupérer le nom d'une victime de la guerre des drogues dans une base de données et envoyer une enveloppe vide avec ce nom écrit [en espagnol] dessus à l'attention du président Felipe Calderón. Une galerie de photographies de ces enveloppes est disponible sur Flickr.

Image par acción.sobre.vacío sur Flickr (CC BY 3.0)

Oscar Mondragón (@Omondra) [en espagnol] invite tous ceux qui ne peuvent pas se rendre aux manifestations à mettre un drapeau blanc devant leur maison ou sur leur voiture et à porter des vêtements blancs en signe de solidarité avec la contestation nationale.

Le 8 mai, vous pouvez vous joindre à ce vaste mouvement depuis votre ville et garder un œil sur les hashtags suivants, #marchanacional, #mayo8, #8mayo, #estamoshastalamadre, and #nomassangre, afin de rester informé sur cet événement que de nombreuses personnes espèrent voir devenir le début de quelque chose de bien.

1 commentaire

  • Attention Global Voices:
    Suivez la “MARCHA NACIONAL” MEXIQUE dimanche 8 mai, Coordonées Satelite #marchanacional Satmex 5 TXDR 13C slot A Frec. monter 6171 Frec. descendre 3946 vertical. de 15h30 vers 18h30 Ville de Mexico, heure locale.
    qui sera transmise par producteur TV Epigmenio Ibarra
    Merci de retransmettre cettes coordonnées à tous ceux qui puissent aider au difussion de l’evénement, la tv commerciale ne s’en occupe pas.

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site