Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Palestine : Manifestations contre l'occupation et pour l'unité

[liens en anglais] Ces dernières années les villages de Cisjordanie ont vu leur territoire exproprié tant par les implantations juives que par le mur de sécurité érigé par Israël. Dans des villages tels que Nabi Saleh, Bi'lin et Ni'lin, les habitants ont riposté par des manifestations hebdomadaires pacifiques.

La revue Foreign Policy rapporte que ces manifestations se sont avérées un défi compliqué pour les Forces de défense israéliennes (IDF) qui tentent continuellement de disperser les manifestations et d'en arrêter les participants. La semaine qui a suivi la signature de l’accord d'unité Hamas-Fatah n'a pas fait exception.

Joseph Dana est un militant né à New York qui s'est installé en Israël pour retrouver ses racines juives, et qui rend régulièrement compte, tout en y participant, des manifestations dans ces villages de Cisjordanie. Il a raconté la soirée du 5 mai 2011 :

Des raids ont eu lieu à Nabi Saleh hier soir. Il y aura des manifestations sans armes demain. Je twitterai en direct sur le terrain.

Les manifestations n'ont cependant jamais eu lieu, prévenues par un déploiement de troupes israéliennes :

La majorité du village est encore dans la mosquée. Les soldats ont pris deux maisons à nabi saleh

Le compte Twitter March 15th Palestine a aussi rapporté :

L'armée applique un couvre-feu non déclaré à #Nabi Saleh. Des nuages de gaz lacrymogène couvrent le village et ils sont tirés directement dans les maisons. Ont causé un incendie & une blessure

Joseph Dana a publié des photos des nuages de lacrymogènes :

Tear Gas in Nabi Saleh, Palestine.

Gaz lacrymogène à Nabi Saleh, Palestine.

Dana rapporte que l'épouse de l'activiste emprisonné Bassem Tamimi était aussi visée :

Les militaires ont battu la femme de bassem tamimi qui filmait pour btselem. Ils l'ont frappée et essayé de briser sa caméra à nabi saleh

Quelques heures plus tard, Dana indiquait que les soldats se retiraient :

C'est enfin terminé maintenant. Avec une grêle de lacrymogènes

Pendant ce temps, des manifestations se déroulaient aussi dans les villages palestiniens de Bi'lin, Ni'lin et Masara.  Le compte Twitter officiel des forces armées israéliennes indiquait :

~80 émeutiers violents à Bi'lin, ~40 à Ni'lin jetant des pierres sur les forces de sécurité qui rispostent avec des moyens de dispersion des émeutes.

Le PSCC avait une autre version :

Les militaires ont arrêté un jeune de 15 ans pendant la manif à Bil'in. Appliquent toujours un couvre-feu non déclaré à Nabi Saleh

A Ni'lin aussi il y a eu des manifestations :

Les manifestations tapent sur le portail métallique à Ni'ilin pour réclamer l'accès à leurs terres. Les soldats tirent des lacrymogènes

A Masara, les manifestations se sont terminées sur l’arrestation du maire du village. B Sez a tweeté :

Mahmoud Zwahre, arrêté à la manifestation hebdomadaire contre le mur à Al Masara http://www.imemc.org/article/61189 #Palestine #Israel

Des manifestants se sont aussi rassemblés place Manara à Ramallah pour célébrer l'accord d'unité de cette semaine entre les factions rivales du Hamas et du Fatah. Un an après avoir gagné les élections à Gaza en 2006, le Hamas avait expulsé le Fatah de Gaza, et depuis les deux mouvements n'ont guère eu de relations. A partir du 15 mars [en français], ont débuté tant à Gaza, sous contrôle du Hamas, qu'en Cisjordanie, sous celui du Fatah, des manifestations pour réclamer l'unité nationale. Au début de la semaine, Gaza a célébré l'accord d'unité. La manifestation du 6 mai à Ramallah a marqué la suite des célébrations palestiniennes du succès du mouvement du 15 mars et de l'unité palestinienne.

Jalal, qui se décrit comme un Palestinien vivant entre Jérusalem et Ramallah, a vu le début des manifestations, d'abord avec les partisans du Hamas, rejoints ensuite par le Fatah et le mouvement du 15 mars. Il a tweeté :

Dans les deux cents partisans du hamas à #ramallah attendent d'être rejoints par leurs frères du Fatah

Jalal continue son reportage en direct de la place Manara :

Banderoles vertes et jaunes dressées à Ramallah à présent, mais, le plus important, des drapeaux nationaux palestiniens sur tout Manara ! #herak #mar15

Jalal a mis en ligne de nombreuses photos des manifestants du mouvement du 15 mars :

March 15th Movement Demonstrators in Ramallah.

Manifestants du Mouvement du 15 mars à Ramallah.

La manifestation n'avait pas pour seul but de se réjouir, mais aussi de réclamer des élections transparentes. Ashira Ramadana tweeté :

A #Ramallah maintenant pour fêter l'unité et appeler à des élections directes justes au CNP #Palestine #mar15

Retrouvez la suite des événements sur Global Voices.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site