Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Concours international de blogs sur les problématiques liées à l'eau

[Tous les liens de ce billet sont en anglais]

Le European Journalism Centre a lancé un concours international de blogs de 3 mois, appelé TH!NK5, sur les problématiques relatives à l'eau. Des blogueurs originaires de 40 pays participent à la compétition dont le premier prix est un voyage à Lisbonne.

Sur le site web Th!nk About It, nous pouvons lire la description suivante :

TH!NK ABOUT IT est une série de concours de blogs organisée par le European Journalism Centre. Les compétitions sont destinées aux journalistes amateurs et professionnels ainsi qu'aux responsables de nouveaux médias.  TH!NK vise à fournir une plateforme en ligne pour couvrir un sujet sur une période donnée, établissant pour ce faire une communauté internationale de blogueurs. La première édition de TH!NK, organisée en 2009, s'était concentrée sur les élections parlementaires européennes alors que les suivantes ont traité de thèmes mondiaux tels que les changements climatiques ou le développement international.

Voici quelques billets particulièrement populaires et originaux, rédigés par des finalistes.

Dans le billet The Usual Question: Faucet or Bottled Water , le blogueur brésilien Diego Lobo parle du marché de l'eau et de son expérience avec l'eau en bouteille.

La blogueuse philippine Iris Gonzales a rédigé Wait! My Water Bag Broke!, une réflexion sur l'eau et son rapport à la maternité.

Th!nk About it Blogging Competition

Larisa Rankovic, originaire de Serbie, est l'auteur de Dam on Danube and the end of Communism, un texte historique sur un barrage se convertissant en problématique centrale de l'opposition au régime hongrois.

Peter Vadocs, blogueur et réalisateur hongrois, a téléchargé un court-métrage intitulé Spiagga/ Beach. L'auteur considère cette œuvre comme un « dictionnaire illustré pour les enfants de 4 à 6 ans sur la plage ».

NDLR : Andrea Arzaba, auteur de ce billet, a également participé au concours. Dans un de ses textes, What if Water Could SPEAK!?, elle traite l’eau comme un personnage.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site