Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : offensive contre les logiciels de contournement de la censure

[Liens en chinois et en anglais] Des internautes chinois signalent que depuis le 6 mai  2011, naviguer sur des sites étrangers avec une connexion à Internet des fournisseurs d'accès China Telecom et China Unicom est devenu extrêmement difficile. Cette fois ci, le problème affecte principalement les connexions des entreprises et des universités, alors que l'ADSL à domicile fonctionne normalement.

Certains blogs de technologie soulignent que la Grande Muraille virtuelle (Ndt : surnom de la cybercensure) pourrait maintenant être en mesure de contrôler les flux de données des adresses Internet (IP) locales et qu'elle bloque la connexion quand elle constate un nombre important de visites à certaines adresses IP étrangères. Certains sont inquiets, et craignent que ce mécanisme puisse aboutir à la constitution d'une “liste blanche” ad hoc de sites étrangers.

Les connexions des entreprises et des universités bloquées

Un blogueur très connu, spécialiste de technologie, William Long, souligne que le blocage, cette fois-ci, cible les internautes dans les entreprises, pour les obliger à cesser de visiter des sites étrangers via des réseaux et un accès d'entreprise.

Il a effectué un test dans son bureau à Shenzhen et constaté qu'il ne pouvait pas se connecter à certaines adresses IP à l'étranger  (119.145.47.102). Voici une capture d'écran des résultats de son test :

L'école de médecine de l'Université du sud a également connu des problèmes de connexion et explique la situation en annonçant que le fournisseur d'accès  China Telecom a restreint l'accès de l'adresse IP de l'université aux sites étrangers. L'université de Zhejiang  a le même problème, le VPN (Réseau privé virtuel, réseau crypté) ne peut plus accéder aux sites à l'étranger. (via William Long)

La surveillance des flux de données

L'information suivante, parue sur le micro-blog de Sina,  a été très souvent republiée :

国内各大互联网公司纷纷出现网络问题,目前已知的包括百度、腾讯、阿里巴巴和若干子公司,对于国外网站的访问受限,其中包括苹果的app store也无法正常连接。有人分析说这次断网可能是因为墙已经具有了探测和分析大量加密流量,并对IP地址执行封锁,各大互联网公司的出口被封也在其中。

Beaucoup de sociétés du secteur Internet en Chine continentale connaissent des problèmes de connexion, dont Baidu, Tencent, Alibaba et leurs filiales. Des restrictions ont été mises en place sur l'accès aux sites à l'étranger, dont le site des applications de Apple, app store. Certains analystes estiment que la GFW (la grande muraille d'Internet) est maintenant capable de détecter des données cryptées et de bloquer une adresse IP spécifique. Beaucoup de ports Internet des entreprises du secteur sont sous restriction.

Les VPN et les logiciels  anti-censure interdits

Pour régler ce problème, les services informatiques de multinationales en Chine ont publié l'avertissement suivant  (via l'utilisateur de twitter @yegle)

yegle:

“建議大家在訪問國外網站時,只訪問和工作有關的網站,不要使用「翻牆」之類的軟件。

Veuillez ne visiter que des sites étrangers en rapport avec votre travail, n'utilisez pas des logiciels de contournement du filtrage d'Internet pour accéder aux sites au-delà du mur.

yegle

仔细看了IT的邮件,在最后IT说了,访问国外网站需要提供域名,IP地址以及访问原因。

Après avoir bien relu le mail du service informatique, il disait en fait : quand vous vous connectez à un site étranger, il faut soumettre le nom de domaine et expliquer le motif de votre visite à ce site.

yegle

原文转载:各位同学, 请大家在使用公司内部网络时,不要使用翻墙工具和VPN等方式访问境外网络信息。 此行为可能导致公司网络出口被封(如:google,msn等正常境外网络访问不稳定),并会为公司和个人带来不必要的麻烦。 请大家在日常工作中一定注意避免。

Je republie le message : Cher collègue, quand vous utilisez le réseau de l'entreprise, n'utilisez pas des logiciels de contournement et des VPN (Ndt : Réseau privé virtuel, ou passerelle cryptée) pour accéder à des sites étrangers. Cela provoquerait le blocage des ports de connexion internet de la société pour l'étranger (par exemple, l'accès à Google et MSN est devenu très problématique). Cela exposerait aussi la société et des employés à des problèmes. S'il vous plait, faites attention, et essayez d'éviter cela dans votre travail au quotidien.

Un message de l'Académie chinoise des sciences a confirmé les soupçons des internautes :

中科院IHEP: 这两天我所网络连续发生短暂无法访问国外资源的现象,经检查确认我所部分用户使用翻墙技术访问非法资源导致网安部门将我所IP地址临时列入黑名单。在此再次提醒大家严格遵守网络使用规范,不要使用非法手段访问敏感/非法网络资源!

CAS de l'IHEP: L'accès par le réseau de notre faculté aux sites étrangers a été interrompue ces derniers jours. Après enquête, le motif est que certains utilisateurs utilisaient des logiciels de contournement pour accéder à des contenus illégaux. Depuis, l'adresse IP de notre faculté à été mise sur liste noire par le Bureau de la sécurité publique. Je rappelle ici à tous de respecter la règlementation quand vous surfez sur Internet : n'utilisez pas de moyens illégaux pour accéder à de l'information illégale  !

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site