Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Inde : La fin de 34 ans de règne communiste au Bengale-Occidental

Ce vendredi 13 mai a vu souffler le vent du changement sur le paysage politique du Bengale-Occidental, le quatrième état le plus peuplé d'Inde. Mamata Banerjee [en anglais, comme tous les liens suivants], chef de file du parti All India Trinamool Congress (TMC), a donné tort à tous les sceptiques et s'est propulsée au pouvoir, mettant fin à 34 ans de gouvernement communiste de l'état. Son parti a remporté 186 des 274 sièges du parlement lors des récentes élections et en contrôle 227 en tout, grâce à des alliances politiques, signe d'une victoire décisive et écrasante.

Pour couronner le tout, le chef du gouvernement en personne, Buddhadeb Bhattacharjee, a perdu son siège, battu par le candidat du TMC avec plus de 16 000 voix d'écart. Il a démissionné dès l'annonce des résultats, prenant acte “du verdict du peuple”.  Après 13 ans d'attente, Mamata Banerjee est en passe de devenir la première femme chef du gouvernement du Bengale-Occidental.

Un partisan du TMC fait le V de la victoire après l'annonce des résultats des élections régionales de 2011 du Bengale occidental. Photo Arindam Dey. Crédit Demotix (13/5/2011)

Toute la journée de vendredi, la ville a arboré un air de vacances. Les rues étaient à moitié vides, la plupart des gens restant scotchés à leur téléviseur, suivant minute après minute les estimations du décompte des voix et leurs analyses. L'état tout entier bruissait d'excitation : “Passera-t-elle ou pas ?” Dans l'après-midi, on était fixé. Le Parti communiste  avait été mis en déroute, non seulement au Bengale-Occidental, mais aussi au Kerala, un autre de leurs bastions.

CHANGEMENT – le choix du peuple. Photo de l'auteur.

Les internautes n'étaient pas en reste pour faire du buzz autour de cet événement historique. Les tweets ont afflué de toutes parts, certains sous forme de félicitations, d'autres espérant que le changement serait enfin facteur d'actions positives et d'un bon gouvernement. D'autres exprimaient l'inquiétude quant à ce changement.

@swatigs: Victoire historique du TMC au Bengale, pour une génération qui n'a jamais rien connu d'autre que le parti unique. Espérons que le “Poriborton” (changement) se transformera en progrès.

@IndiaIn: Mamata a fait voler en éclat la citadelle rouge, prête à devenir la première femme CG au B-O : prête à prendre les reines du Bengale-Occidental en tant que chef du gouvernement, fonction assurée pour la première fois par une femme.

@subroto_kar: Bravo à Mamata et au TMC. Les habitants du Bengale-Occidental ont voté pour vous plein d'espoir, ne les laissez-pas tomber.

FirozeHoque: Félicitations Mamata Banarjee. Nous voulions du changement, vous nous l'avez donné, on vous aime Didibhai.#TMC #bengal

@rravishankar7: Mamata a décimé la gauche en à peine trois décennies. L'Inde – la plus grande démocratie du monde.  #democracy, #womenpower

@rameshsays: @thenewshour – Mamata est la mieux placée pour mettre en œuvre des changements radicaux dans cet état qui végète à l'“âge de pierre” depuis longtemps.

@ghoshsaikat: La maison rouge a fini par tomber au profit des Verts. Mais la question est de savoir si des membres TMC sont capables de conduire un gouvernement d'état.

@StevenWatson5: Bravo Mamata. Mais, elle et les siens sont-ils capables de gouverner un état comme le Bengale-Occidental pour toute la durée d'un mandat ? J'en doute.

@ajaykumaraajtak: La plus grande question au B-O : Mamata réussira-t-elle à satisfaire les attentes de la population ? Le Bengale est si pauvre que le désenchantement sera vite arrivé.

Sur le terrain, les partisans du parti TMC, leurs alliés et leurs sympathisants en liesse célébraient la victoire. L'ambiance dans les bureaux de gauche parlait d'elle-même.

A gauche, les environs du bureau local du parti TMC ; à droite, ceux du Parti communiste défait. Montage photo par l'auteur.

Rezwan a également participé à la rédaction de ce billet.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site