Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Bulgarie : Heurts entre radicaux de droite et musulmans à Sofia

De violents affrontements ont éclaté entre des sympathisants du parti nationaliste Ataka (Attaque) et des musulmans bulgares devant la mosquée Bania Basha au centre de la capitale bulgare Sofia, pendant les manifestations nationalistes d'aujourd'hui contre les hauts-parleurs de la mosquée.

Dès le début des préparatifs, un individu du camp nationaliste sortit un fez turc pour le découper devant quelque 150 sympathisants d’Ataka et 200 musulmans en prière. La tension entre les deux groupes grimpa d'un cran lorsque des sympathisants d’Ataka voulurent déposer un haut-parleur sur les toilettes de la mosquée.

De nombreuses personnes ont été blessées pendant les échauffourées, parmi lesquels un musulman au crâne fracturé. Selon Volen Siderov, le chef d’Ataka, la députée du parti Denitza Gedjeva a également été blessée à la mâchoire par un jet de pierre et a transférée au principal hôpital de la ville, Pirogov. Trois autres blessés ont été admis aux urgences de l'hôpital, tous, y compris Mme Gedjeva, renvoyés ensuite pour être soignés chez eux.

Les équipes médicales sont arrivées sur place pour examiner et soigner les blessés. Trois sympathisants d’Ataka ont été arrêtés.

Les militants d’Ataka ont jeté pierres, fruits, oeufs, feuilles de métal et morceaux de bois sur les musulmans, qui ont riposté en applaudissant leurs assaillants. Les réactions sont nombreuses sur Twitter [en bulgare et anglais] :

@gospodin_i:

Ils frappent les témoins de Jéhovah, frappent les musulmans. Je demande : qui seront les prochains ?

@ruslantrad:

Un musulman étendu sur le sol avec une fracture de crâne après les heurts à Sofia http://twitpic.com/502vuo

@ruslantrad: Un Musulman étendu sur le sol avec une fracture du crâne après les heurts à Sofia http://twitpic.com/502vuo

@ruslantrad:

Lettre ouverte du Comité Helsinki bulgare à tous les organes des médias en Bulgarie sur les affrontements entre militants d'extrême-droite et musulmans http://bit.ly/iGL4B2

@nervnata:

Seront-ils arrêtés pour incitation à la haine et agressions racistes ?

@ruslantrad:

Les militants d'extrême-droite brûlent des tapis de prière devant la mosquée à Sofia http://twitpic.com/502wu4

@ruslantrad: Des extrémistes de droite brûlent des tapis de prière devant la mosquée à Sofia http://twitpic.com/502wu4

Des réactions sur Facebook par le groupe Soutien aux droits des immigrants en Bulgarie :

Dafar Shaban:

Hélas, il [Siderov] entreprend de plus en plus d'actes dangereux, et de frimeur il devient acteur dans cette affaire, tandis que la scène politique devient un lieu d'intolérance religieuse.

Trayana Kaleycheva:

Il nous faut organiser un événement en défense des musulmans bulgares ! Aujourd'hui ou demain, nous devons réagir à cette folie !

Vida Delcheva:

C'est une honte ! C'est extraordinaire jusqu'où peuvent aller ces lamentables fanatiques. Ils mettent le pays entier dans le déshonneur de la pire façon possible.

Dimitar Vesselinov:

Sickderov [jeu de mot sur le nom Siderov, sick = malade] est un fumier, un provocateur qui abuse de ses soutiens et de son pouvoir pour détourner l'attention.

Akyra Mnoojak:

Sérieusement, qui ce type croit-il représenter ? A l'évidence ce ne sont pas juste ses fans, qui sont de moins en moins nombreux.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site