Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Pakistan : Série d'explosions dans une base de l'armée à Karachi

On vient d'apprendre que plusieurs explosions se sont succédé à l'intérieur d'une base navale du Pakistan à Karachi, aux environs de 23 heures le 22 mai 2011. La P.N.S. Mehran (Station Navale du Pakistan Mehran), une installation lourdement protégée de la Marine pakistanaise, située sur Shahrah-e-Faisal,  est l'état-major de la force aérienne de la marine. Huit à dix terroristes se sont introduits à partir du musée naval et ont lancé une attaque armée sur la PNS Mehran et détruit un avion de surveillance P-3C Orion avec des roquettes. On décrit des fusillades nourries et de hautes flammes imposantes, tandis que la police et les militaires ripostent. Reuters rapporte que quatre militaires de l'aviation pakistanaises ont été tués jusqu'à présent [les liens sont en anglais].

P-3C Orion surveillance aircraft. on Twitpic

Avion de surveillance P-3C Orion. sur Twitpic par @FarrukhSiddiqui

Les utilisateurs pakistanais de Twitter n'ont pas tardé à répandre la nouvelle et faire part de leurs réactions. Aperçu des échanges :

Osman de Lahore, au Pakistan, rapporte :

@BitHack3r: PNS Mehran attaqué par des terroristes. – Rehman Malik #Pakistan #Karachi

@BitHack3r: Un avion quadrimoteur naval A 4 touché par les terroristes, encore en feu. #Karachi #Pakistan

@BitHack3r: Les terroristes sont encore à l'intérieur de PNS Mehran (base Faisal). – Rehman malik

Saad informe :

@kursed: Les assaillants sont venus de 3 côtés à PNS Mehran ; Dalmiya, Gulistan e Johar et Shahrah e Faisal

D'autres informations :

@FK_kashmir: #explosions près de la Base aérienne Faisal. on peut voir de chez moi épaisse fumée et fusées de détresse, peux aussi entendre les tirs qui continuent là-bas #Karachi #Pakistan

@Bixenjo (Sikander Bizenjo): Tirs et explosions sur base navale à Karachi ; une vingtaine d'explosions ont été entendues là-bas. Fumée monte dans le ciel suite aux énormes explosions. #Pakistan

@javeednusrat: une source fiable insiste sur le fait que l'attaque a commencé par des tirs de roquettes et non des bombes.ça a toutes les apparences d'une attaque bien préparée.

@ammaryasir: 5 blessés dont un étranger, probablement chinois.

@faizanlakhani: blackout complet sur la base Faisal et Mehran

@terminalxpk: NSSG (les Commandos de marine) déployés par hélicos sur la zone de tirs, contre-opération en cours #Karachi #Pakistan

@kfaroqi: l'armée Pak a tué 6 talibans du jamat e islami et terrorites d'al qaida à PNS Mehran. Bien fait #karachi #Pakistan #mqm

@hiranajam: PNS Mehran, Base Faisal complètement nettoyée – sauf le bâtiment où les terroristes se sont retranchés – Infos

Khaver Siddiqi décrit la réalité :

@Thekarachikid: Il y a le 11/9, le 26/11 et le 7/7. Et il y a chaque jour au Pakistan. #prayforpakistan (priezpourlepakistan)

D'autres réactions :

@faisalkapadia Réveillez-vous c'est notre combat ils nous attaquent et personne d'autre prenons tous les moyens pour les avoir avant qu'ils nous détruisent #pakistan

@adnanrasool: J'ai l'impression que.. l'attaque à Karachi vise à détruire les avions de la marine et de l'aviation du #pakistan… c'est l'horreur à #karachi

@faisalkapadia: Habitants de #karachi nous sommes attaqués nous devons “nous unir” et ne pas paniquer ! Restez calmes nous sommes ensemble face à cela. #mehran

Pour suivre les événements, suivez les mots-clés #Karachi, #Pakistan, #KarachiAttacks et #mehran.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site