Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Koweït : Séance de boxe au parlement

A picture of the Kuwaiti parliamentary fight as posted by blog Frankom.com on May 18, 2011.

Une photo de la bagarre au parlement du Koweit telle que publiée par le blog Frankom.com le 18 mai 2011.

Les membres du parlement koweïtien ont engagé une rixe lors d'une séance de discussion sur le cas des détenus du Koweït à Guantanamo. Le député chiite Hussein Al-Qallaf a été accusé par les députés salafistes de traiter de terroristes ceux qui y sont détenus. Cette accusation a provoqué une vive réaction des députés salafistes Mohammed Hayef, Waleed Al-Tabtabai, et Jimaan Al-Hirbish, qui ont utilisé leur iqaal (couvre-chef) pour frapper M. Al-Qallaf.

Un autre parlementaire chiite, Adnan Al-Mutawa, a aussi reçu des coups quand il a essayé d'arrêter la bagarre.

La nouvelle a été un choc pour les Koweïtiens, qui ont débattu de la chute dramatique du niveau de performance des députés et combien cette bagarre les laissait sans espoir de voir les conditions du pays s'améliorer.

L'ancien ministre des communications, homme politique et professeur à l'université du Koweït, Dr Saad Bin Tiflah trouve [en arabe] que cette bagarre constitue une distraction après la décision votée lors de cette même session du parlement de reporter d'une année la séance de questions-réponses au premier ministre:

ستكون “هوشة” النواب هي حديث البلد، وبالتالي ينسى الشعب أن دستوره قد أفرغ من محتواه أمس بتأجيل الاستجواب وتحويله للدستورية، وهذا هو المطلوب

La bagarre au parlement est comme un discours à la nation, et donc, la population va oublier le débat sur la constitution et ses violations en renvoyant la séance de questions-réponses au premier ministre, qui est le problème principal.

Faisal Al-Qinai, responsable de l'association des journalistes du Kuwait, a écrit un  tweet [en arabe] sarcastique au sujet de cette bagarre:

حرس مجلس الأمة بحاجة لدورة كراتيه إستعدادا للجلسات المقبلة

Les agents de sécurité affectés au parlement ont besoin de leçons de karaté pour se préparer pour les prochaines sessions.

Dr Thaqal Al-Ajmi, professeur de droit et droits humains à l'université du Koweït, a commenté [en arabe] en disant:

ما يحصل الآن في مجلس الأمة هو مهزلة وجرأة غير مسبوقة في الاستهزاء بالدستور وبالشعب الكويتي

Ce qui est arrivé au parlement est un manque de respect à la constitution et au peuple koweïtiens.

Le blogueur koweïtien, Ali AlSarraf, remarque [en arabe] que ce combat reflète la situation politique du Koweït:

إن تقاتل أبناء الوطن الواحد تحت قبة البرلمان التي تشرع فيها القوانين تأكد أنه لا يوجد لا غالب ولا مغلوب فالكل قد خسر .. الشعب والوطن #

Quand les citoyens se battent dans le parlement où des décisions se prennent, vous pouvez être certains qu'il n'y a ni vainqueur ni perdant, parce que tout le monde y perd : le peuple et le pays.

Le professeur de droit et militant politique du Koweït Dr Obaid Al-Wasmi a aussi fait des commentaires [en arabe] sur cette bagarre en expliquant comment le gouvernement en a tiré profit :

تحرشات القلاف بالقبائل لا تعكس موقفا طائفيا, بل دورسياسي منظم سبق أن شارك فيه زميله الكومبارس الجويهل قبل اعتزاله ولذلك استبدل المدرب

La provocation d'Al-Qallaf aux tribus ne reflète pas une position sectaire, mais une pièce politique organisée dans laquelle l'acteur secondaire Al-Juwaihil  a joué avant d'aller à la retraite et c'est pour cela que le “metteur en scène” a fait un changement.

Le blogueur koweïtien utilisant le pseudo “Panadol” a écrit un billet [en arabe] entier sur la bagarre des parlementaires en disant:

كيف ستحترم الحكومة النواب، وكيف سيحترمنا العالم، وكيف سنعلم أبناءنا، وكيف وكيف وكيف عندما نشاهد مثل هذه الصور (البايخة) وهي من أفعالكم

Comment le gouvernement pourra-t-il respecter les membres du parlement, comment le monde va-t-il nous respecter, qu'allons-nous enseigner à nos enfants et comment, comment, comment, quand nous voyons ces images “pénibles” de vos actes.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site