Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : Des internautes se déclarent candidats aux prochaines élections

[liens en anglais sauf mention contraire] Jeudi, tandis que les attentats de Fuzhou faisaient la une, quelque chose de remarquable arrivait sur Sina Weibo (plateforme chinoise de micro bloguing entre Facebook et Twitter) : depuis le début de la semaine des citoyens de toutes les régions du pays annonçaient leur décision de se présenter comme candidats indépendants aux prochaines élections locales pour les Congrès du Peuple des districts municipaux, élections pour lesquelles les citoyens peuvent voter. Li Chengpeng et Yao Bo, deux journalistes, font partie de ces candidats.

Bien que le fait se soit déjà produit — la victoire en 1998 de Yao Lifa pour un siège au Congrès du Peuple dans la province de Hubei avait poussé plusieurs douzaines d'autres citoyens à suivre son exemple — la ‘liste’ Weibo est unique en raison de la réputation de plusieurs de plusieurs participants, et du fait que la quasi totalité d'entre eux ont lancé leurs campagnes sur leurs micro blogs.

Selon Wikipedia, Elections in the People's Republic of China:

Les députés aux congrès du peuple des comtés, des villes non divisées en districts, des districts municipaux, des cantons, des cantons ethniques et des villes sont élus directement par leurs constituants pour un mandat de cinq ans.

One Person, One Vote, Changing China

Une personne, un vote, pour changer la Chine

L'apparition en ligne de ces candidats fait suite à l'arrestation puis la remise en liberté de Liu Ping, qui compte elle-même se présenter aux élections au niveau local au Congrès du Peuple dans sa province de Jiangxi.

La liste des candidats Weibo, qui continuait à grossir jeudi, inclut [liens en chinois]:

Liu Ping, Xinyu, Jiangxi
Li Chengpeng, Chengdu, Sichuan
Xia Shang, Shanghai
Wang Zhongxiang, Tianjin
Huo Taian, Kunming, Yunnan
Hidden Dragon (alias), Changxing, Zhejiang
Yu Nan (alias), Lanzhou, Gansu
He Peng, Changzhou, Jiangsu
Liang Yongchun, Hangzhou, Zhejiang
Yao Bo, Beijing
Wei Zhongping, Xinyu, Jiangxi
Li Sihua, Xinyu, Jiangxi
Wu Danhong, Beijing
Xu Chunliu, Beijing
Li Chunxiao, Chengdu, Sichuan
Xu Yan, Hangzhou, Zhejiang
Wang Jian, Hangzhou, Zhejiang

Sur le plan de campagne de Wang, un membre du Parti Communiste Chinois, on peut lire [en chinois] :

我知道我无法当选,但至少跟有勇气的人站在一起,表明我的立场,真正为民说话,我的选举口号是:“与其埋怨黑夜,不如点一支蜡烛”。

Je sais que je n'ai aucune chance d'être élu, mais au moins je peux me joindre à un groupe d'individus courageux et faire entendre ma voix, parler vraiment pour le peuple.Mon slogan électoral est : “Pourquoi vous plaindre de l'obscurité quand vous pouvez allumer une flamme ?”

Les autres utilisateurs de Sina Weibo soutiennent ces candidats législateurs. Un compte ‘Elections Chinoises’ a été créé pour suivre les campagnes des candidats [en chinois] alors qu'elles montent en puissance, et un groupe [en chinois] s'est formé sur Weibo où les utilisateurs publient toutes sortes d'informations, depuis les conditions d'éligibilité jusqu'aux procédures et règles de campagne, et même des suggestions pour des publicités électorales comme celle-ci, qu'un utilisateur a créé pour Xu Yan, candidat à Hangzhou :

Votez Xu Yan

Voici un extrait d'un fil de discussion [en chinois] sur Weibo :

@书海飘香ELE:这么说吧,独立参选的时代很快会到来,这是他们做出的让步,也就是他们说的发展社会主义民主,这和五不搞是一致的。他们中间有很聪明的人,屁民们不是要民主么?可以,没问题,就按宪法框架内玩民主。但有一点他们绝对不会让步,就是那个致命的啥啥自由的。

- Qu'en savez-vous, l'âge des candidats indépendants est indiqué. C'est une concession de leur part, et une manifestation de la démocratie socialiste dont ils parlent. Cela correspond aussi aux Cinq Refrains. Il y a beaucoup de gens intelligents parmis eux. Les shitizens ne veulent-ils pas la démocratie ? Bien, pas de problèmes mais gardez votre démocratie dans les limites de la constitution. Mais il y a une chose qu'ils n'autoriseront jamais, et c'est cette dangereuse chose appelée liberté.

Shu Kexin, un chercheur indépendant sur les campagnes et les politiques publiques à Pékin, dit ceci [en chinois] sur ce soudain intérêt pour les politiques électorales :

我们国人要先学会关心自己的小区,然后是关心自己的城市,然后是关心自己的国家。别总琢磨关心自己的家庭,然后就移民到美国,关心北美那块土地上的人去。哈哈

Les citoyens de notre pays doivent commencer par apprendre à se préoccuper de leurs propres communautés, et puis de leurs villes et enfin de leur pays. Ne me dites pas que votre principale préoccupation est votre famille avant de partir ensuite aux Etats-Unis vous préoccuper des américains. Hah.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site