Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Syrie : L'opposition rédige une déclaration commune à Antalya

Ce billet fait partie du dossier spécial Syrie 2011.

[Liens en anglais] Au lendemain de l'annonce par le président Bachar El Assad d'une amnistie générale pour les prisonniers politiques, des opposants syriens de divers horizons se sont rencontrés pour élaborer ce qui a été qualifié de “‘feuille de route’ pour une transition pacifique et démocratique en Syrie.”  L'assemblée se compose essentiellement d'exilés, dont des Frères Musulmans, mouvement interdit en Syrie.

L'universitaire américaine d'origine syrienne Mohja Kahf, professeur à l'Univerité de l'Arkansas, live-tweete la conférence, qui se déroule dans la station balnéaire turque d'Antalya.

Les Syriens à la conférence d'Antalya, devant des images de martyrs syriens   

 

Mercredi soir, elle commentait : “Antalya : Ça n'est pas la vieille conférence d'opposition de papa #Syria De nouveaux regroupements se forment, visages neufs, énergies neuves.”

Le Dr. Kahf a aussi tweeté que les participants à la rencontre feraient une grève de la faim d'une journée en solidarité avec leurs compatriotes.

Certains à la conférence ont les larmes aux yeux en épinglant des rubans noirs marquant participation à grève de la faim de demain en solidarité avec ceux en #Syrie

Sur Twitter également, @abulyas a aussitôt souligné qu'il ne s'agissait pas d'une “conférence de l'opposition,” notant :

La conf d'#Antalya n'est pas une conf d'”opposition”. Elle a attiré de nombreux Syriens indépendants dans le monde unis par le but de mettre fin au régime syrien #march15

Si l'assistance à la conférence est unie pour une cause, la conférence n'est pas allée sans divergences. Le Dr. Kahf a relevé une conversation qu'elle a entendue dans le hall de l'hôtel :

“La jeune génération qui porte cette révolution : ne fait pas attention aux vieilles lignes de fracture : Ikhwan,laïcistes” -conversation de couloir à conf Antalya #Syria.

Un article dans NOW! Lebanon note également une brèche jeunes/anciens. On a aussi rapporté que certains opposants syriens ont refusé d'assister à la conférence, ainsi que des marques de déception sur Twitter de la part de Syriens dans le pays.

Mais, tandis que la conférence connaissait l'affluence, les partisans du régime ont réussi à se frayer un chemin à Antalya, qui se trouve à quelque 600 km de Damas, pour manifester contre la réunion de l'opposition. Mais comme l'a observé sur Twitter le reporter de CNN Ivan Watson :

Le chef adjoint de la police d'Antalya dit qu'il maintient des centaines de manifestants pro-régime à distance de la conférence de l'opposition syrienne.”

La déclaration préparée à la conférence devait être publiée le 1er juin.

Ce billet fait partie du dossier spécial Syrie 2011.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site