Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

La Géorgie amoureuse de Sharon Stone

En Géorgie, le plus grand sujet de conversation sur les médias sociaux, les médias, Internet ce week-end a été l'avant-première du film de Renny Harlin sur la guerre entre la Russie et la Géorgie en 2008, “5 jours en aout.”

Le metteur en scène et des acteurs s'étaient déplacés pour la projection :  Andy Garcia, Dean Cain et d'autres. Mais l'invitée de loin la plus importante a été l'actrice Sharon Stone.

Sharon stone est arrivée un jour avant l'équipe du film, qui arrivait directement de Los Angeles. Pour sa part, elle venait d'assister à la remise des Prix  Muz.TV à Moscou.  Les préparatifs de cette visite ont monopolisé l'attention de la presse pendant des jours  et obsédé les internautes [ka]:

უკვე რამდენიმე დღეა, რაც თბილისი შერონის ქალაქად ან “შერონსთაუნად” (“Sharon’s town“) არის ქცეული. ჩვენ შერონით ვსუნთქავთ, შერონით ვხედავთ, შერონით გვესმის და შერონით განვიცდით.

Depuis plusieurs jours, Tbilissi est devenu “Sharonstown” (Ndt : “Sharon’s town“, jeu de mots autour du nom de l'actrice et “la ville de Sharon”). On respire avec Sharon, on voit avec Sharon, on entend et on ressent tout à travers Sharon.

Le président géorgien Mikhail Saakashvili a lui même accueilli l'actrice au soir de son arrivée, lui a fait admirer la vue de Tbilissi de nuit depuis le palais présidentiel. Le tour guidé de la résidence officielle du président semble avoir été un grand moment pour le président comme pour son invitée. La télévision géorgienne et les médias sociaux en ont fait une couverture complète :

Avant d'assister à la première du film dimanche, Sharon Stone a même rencontré le père spirituel du pays, le Patriarche de Géorgie, et on l'a vue faire du tourisme dans les rues du vieux Tbilissi.

@bicyclemark: J'ai croisé Sharon Stone deux fois aujourd'hui dans Tbilissi. Nos regards se sont croisés 2 secondes, puis nous sommes redevenus des touristes.

@bicyclemark: juste après m'avoir croisé, elle a été saluée par un couple d'Américains, qui lui ont serré la main et parlé. Hmmmm j'aurais jamais osé faire ça.

@lakobukia: Je vais voir Sharon Stone ce soir  Oh mon dieu, je suis si excitée !

@mziakupunia: Une foule devant le cinéma Rustaveli pour accueillir Sharon Stone et Andy Garcia, avec une ovation et des applaudissements.

Un groupe d'étudiants a aussi manifesté devant l'hôtel Radisson Blue hotel où les stars d'Hollywood étaient logées, pour protester contre la couteuse organisation de cette avant-première, avec des pancartes telles que “Basic instincts contre valeurs de base”, “ça suffit, donnez l'argent aux réfugiés,” et “La mauvaise propagande n'est pas de l'art”, une référence à ce qu'on dit certains critiques du film de Harlin.  Les agences de presse ont signalé la manifestation, et une conversation s'est ouverte sur  Forum.ge.

Doin.ge, qui critique dans un long billet la couverture hystérique des médias locaux [ka], prédisait que les choses allaient encore empirer, jusqu'après le départ de l'actrice de Tbillisi :

“შერონის პირველი დღე თბილისში”, “შერონის მეორე დღე თბილისში”, “შერონი ქართულ რესტორანში”, “შერონმა წაუცეკვა”, “ჰოლივუდის ვარსკვლავს მშვიდობის ხიდი მოეწონა”, “შერონი მხარს უჭერს საქართველოს სუვერენიტეტს და ტერიტორიულ მთლიანობას”, “შერონი გმობს პუტინის ოკუპანტურ რეჟიმს”, “შერონი ჩაფრინდა და იწერება – კარგად ვარო”, “შერონს ქართული სუფრა ენატრება” და მრავალი.

“Le premier jour de Sharon à Tbilissi,” “Le deuxième jour de Sharon à Tbilisi,” “Sharon dans un restaurant géorgien,” “Sharon danse,” “La star d'Hollywood aime le nouveau “Pont de la paix”,” “Sharon soutient la souveraineté de la Géorgie et son intégrité territoriale,” “Sharon condamne l'occupation du régime de Poutine,” “Sharon est repartie et a dit qu'elle se sentait bien,” “Sharon dit que le supra géorgien (banquet) lui manque  déjà” et ainsi de suite.

Sharon Stone quitte la Géorgie lundi.

Image en médaillon de Sharon Stone, via Wikimedia (CC BY-SA 2.0).

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site