Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Malawi : les automobilistes utilisent Facebook pour faire le plein

Les automobilistes au Malawi utilisent  Facebook pour s'informer mutuellement des prix et des réserves d'essence des stations-service où ils peuvent faire le plein.  210 personnes à ce jour se sont abonnées à ce groupe Facebook ouvert, appelé Malawi Fuel Watch:

Les pénuries d'essence vont continuer à ce qu'il parait ..Si vous voyez qu'il y a de l'essence quelque part, faite le savoir aux autres, pour qu'ils perdent moins de temps à chercher…Et si vous mêmes, vous vous êtes trouvés devant des pompes vides quelque part, signalez-le aux autres pour qu'ils ne se cognent pas au même problème!

Paraffin lamps on sale at Chinseu market, Malawi, for 30 kwacha apiece. Paraffin is hard to come by, so some people have been using diesel fuel, which has the unfortunate effect of creating smog clouds in one's home. Image by Flickr user john.duffell (CC BY-NC-SA 2.0).

Lampes à paraffine, vendu au marché Chinseu , au Malawi, pour 30 kwacha pièce. La paraffine est difficile à trouver. Certains utilisent donc du diesel dans les lampes, mais qui produit des nuages de fumée dans les logements. Image sur Flickr de john.duffell (CC BY-NC-SA 2.0).

Les Malawiens font la queue pour faire le plein depuis l'an dernier. Le Ministre des ressources naturelles, de l'énergie et des mines, Grain Malunga, avait menacé de démissionner à cause de cette pénurie de carburant. Il est ensuite revenu sur sa décision.

En Février 2011, la police de Lilongwe avait arrêté les organisateurs d'une manifestation contre ces pénuries constantes.

 

L'un des abonnés du groupe Facebook, lundi soir, a par exemple écrit :

Petroda pa Kameza no long Qs the attendants ali Bo akuserver fast and there are more pumps i only spent 8 minutes ndathira!!!”

A la station essence de Blantyre, pas de file d'attente longue. Ils se débrouillent bien, pompes supplémentaires. ça m'a pris juste huit minutes pour faire le plein.

Herbert Nkhoma signale :

Plein d'essence et de diesel à la station BP de Chileka

Il a ajouté un peu plus tard :

Ils limitent à 3000 Kwacha (monnaie Malawi) par véhicule.

Tione Makawa écrit :

mardi 14 juin 2011
LILONGWE ET LE CENTRE
ESSENCE
ENCORE DE L'ESSENCE A :
• M1 – Bunda T (ça sera fini à midi)

Andrew Matambo fait de même :

Essence à la station Total Constantin à côté du magasin de pièces et accessoires voitures Angoni, dans la vieille ville

Aubrey annonce qu'un ami vend du carburant :

Some friend is selling petrol 20 Litres at 2pin per 5 litres if u are desperate tiwuzeni ife tathira kale dzulo!!!!

Un ami vend de l'essence,  20 Litres à 2pin pour 5 litres, si vous êtes à sec, on a fait le plein de nos voitures hier !!!

Les créateurs et administrateurs du groupe,  Fredrick Bvalani et Kondwani Chirembo disent avoir créé ce groupe pour économiser de l'essence, au lieu d'errer d'une station-essence à une autre. En réponse à une question envoyée par mail sur la page Facebook, Frederick Bvalani écrit :

Nous sentions qu'il y avait un besoin de partager des information sur les stations, pour éviter de faire le tour de toutes les stations d'essence, en gâchant le peu d'essence qui nous reste dans le réservoir. Si une personne dans le groupe se trouve face à une pompe vide, elle épargne aux autres un voyage pour rien vers cette même station.

Grain Malunga, le Ministre des ressources naturelles, aurait la semaine dernière déclaré que les Malawiens feraient bien de  s'habituer aux pénuries d'essence.  Le Malawi souffre depuis plus d'un an maintenant de ruptures d'approvisionnement en carburant, ce qui paralysent des milliers d'automobilistes, d'usagers des transports, et d'entreprises.

Au centre des critiques, le gouvernement du Président Bingu wa Mutharika, qui ne parvient pas à gérer les pénuries, les relations avec les grands bailleurs de fonds, et d'autres situations problématiques au niveau national.

L'opposition au Malawi est actuellement faible, face au DDP, le parti au pouvoir. La mobilisation de la société civile sur les pénuries de carburants a été réduite au silence.

 

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site