Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : Réactions en demi-teinte autour du film-épopée du Parti Communiste

Beginning of the Great Revival (‘Le début de la Grande Renaissance’), l'épopée cinématographique en l'honneur du 90ème anniversaire de la fondation du Parti Communiste Chinois (PCC), est sorti sur les écrans de la Chine continentale le 15 juin 2011. Toutefois, la suspension corrélative des sorties des films hollywoodiens pour le mois de juin a suscité l’ire des cinéphiles.

Les internautes en colère ont descendu en flammes le film à travers des plateformes de notation en ligne comme Douban Movie [en chinois], provoquant la suspension du système de notation et de commentaire du site.

Interprétations variées

Avec les récents troubles sociaux et les protestations de masses à travers toute la Chine, l’histoire de la fondation du PCC est plus que jamais sujette à toute sorte d’interprétation politique. Le très en vue blogueur Yang Hengjun a attiré l’attention sur le fait que l’histoire du film porte sur la fin d'une dictature [en chinois] sur le forum Sina Weibo le 10 juin, juste avant la sortie du film :

6曰15日《建党伟业》全国上映,既然花了那么多钱,大家还是去看看吧。电影是讲述一群中国人为了结束国民党一党独裁而浴血奋战,最终取得了胜利。你可以到电影院里享受一下共党是如何结束了国民党一党专政的,激动的时候可以同电影里的共党一起高呼:结束一党专政,民主自由万岁,耶——

Le début de la Grande Renaissance va sortir le 15 juin. Comme nous avons dépensé tant d’argent [pour le réaliser] nous ferions mieux d’aller voir le film. L’histoire porte sur un groupe de Chinois qui se sacrifient pour mettre un terme à la dictature du parti unique du Kuomintang. Ils ont fini par gagner. Vous pouvez vous rendre au cinéma pour assister à la scène où le PCC met fin à la dictature du parti unique du KMT [Kuomintang]. Vous pouvez même pousser un cri au côté du PCC dans la salle de cinéma : finie la dictature du parti unique, longue vie à la démocratie et à la liberté !

Après avoir visionné la bande-annonce du film ci-dessous, l’utilisateur de Twitter @Fox_Tang a changé d’attitude [en chinois] vis-à-vis du film :

我错了,我真的错了,我昨天还在讽刺建党伟业来着,看了预告片后,我深深地觉得所有青年都该看看这片子,学学片子里的青年人是怎么和腐败强权斗争的,学学他们是怎么示威的,学学他们的热血,学习下他们是怎么建党推翻独裁政权的。。。

Je me méprends, complètement. Hier je me moquais de la fondation du parti, mais après avoir regardé la bande-annonce, j’ai vraiment l’impression que tous les jeunes se doivent de voir le film et apprendre comment lutter contre une puissance corrompue. Apprendre comment lutter et renverser la dictature…

@ymtx [en chinois] récapitule ce que les spectateurs vont apprendre du film:

据说《建党伟业》很有教育意义。它告诉我们:1、建党是为了推翻国民党一党独裁。2、开始人少点没关系,星星之火,可以燎原。3、光自己干不行,要有外援。可以派出去,也可以请进来。4、光靠知识分子不行,要有敢于牺牲的热血青年。4、它教育我们,只有推翻了一党专政的国民党反动政府中国才有希望

On dit que Le début de la Grande Renaissance est riche d'enseignements. Il nous dit que : 1. La fondation du PCC a pour but de renverser la dictature du KMT ; 2. Au début, il est bien de faire figurer peu de protagonistes, de petites étincelles peuvent provoquer un grand feu dans une prairie ; 3. On ne peut pas compter que sur soi-même, nous avons besoin de l’aide étrangère. On peut y envoyer des camarades ou les inviter à se joindre [à la lutte] ; 4. On ne peut dépendre des intellectuels, nous avons besoin d’une jeunesse au sang chaud disposée à faire des sacrifices ; 5. La Chine n’a eu de l’espoir qu’une fois la dictature réactionnaire du parti unique du KMT renversée.

Une satire circule parmi les utilisateurs de réseaux sociaux. @Ludwiyk a retweeté la blague :

《建党伟业》上映的时候是不是考虑打个字幕:“危险!切勿模仿! 以下表演由专业人士完成,普通观众模仿可能会导致监禁或失踪。”

Le début de la Grande Renaissance devrait songer à afficher un message d’avertissement : « Danger ! Ne pas imiter ! Ce spectacle est réalisé par des professionnels, les imitations entraîneront l'emprisonnement ou la disparition ».

Promesse non tenue de justice sociale et économique

David Bandurski, commentateur sur le site China Media Project, a traduit [en anglais] un article du rédacteur en chef de Yazhou Zhoukan, Yau Lop-Poon, ayant une lecture plus élaborée du film :

C’est un film majeur comportant une constellation de stars. Tous ces beaux acteurs et actrices, toutes ces scènes explosives et exaltantes, tous ces dialogues intelligents et émouvants sont suffisants pour attirer les spectateurs à la Fondation du Parti. Mais ce qui attirera le plus les spectateurs est le slogan crié [dans une scène] par un jeune révolutionnaire : « Longue vie aux travailleurs ! ».

Il se pourrait que de nombreux travailleurs migrants venant du Sichuan qui se trouvaient impliqués dans l’incident de masse qui s’est produit il y a peu dans le district de Zengcheng dans le Guangzhou aient réfléchi à un tel slogan. On estime le nombre de travailleurs migrants en Chine à 250 millions d’individus, qui ne peuvent plus rester bloqués dans les plus bas échelons de la société, dont le sort est celui de « citoyens de seconde zone ». S’ils voient le film retentissant sur la Fondation d’un Parti, il risque de leur rester au travers de la gorge.

On assiste ici aussi à une grande contradiction entre les idées historiques et les réalités brutales [actuelles]. Il y a quelques quatre-vingt-dix années, le peuple de Chine a poursuivi son rêve de justice sociale et économique. Désormais ces aspirations sont toujours tenaces mais sont hors de portée, il y a toujours de belles fictions sur l’écran argenté. Ces dernières années une controverse a donc aussi éclaté parmi les intellectuels chinois. Le développement chinois va-t-il redevenir comme au temps de Mao Zedong, lorsque « les luttes de classes étaient comme les mailles d’un filet de pêche et le soutien des luttes de classes [résolvaient] tous les problèmes mineurs ». Ou bien va-t-il reposer sur des mécanismes de libre concurrence, privilégiant le PIB avant tout dans la division international du travail ?

Internautes en colère

Le film peut être instructif sous bien des aspects, mais les manœuvres autour de la programmation de juin ont fait sortir de leurs gonds de nombreux spectateurs, qui s’en sont pris collectivement au film par le biais du système de notation de Douban Movie et leurs autres plateformes de partage de films en ligne. Finalement, Douban a dû désactiver son système de notation et de commentaire.

Selon les observations de l’utilisateur Hot Movie de Sina Weibo, au matin du 15 juin, environ 60% du public [en chinois] avait donné 1 étoile au film alors que le système de notation de Douban va de 1 à 10, ce qui a provoqué une chute soudaine de la note du film, passant à 4,8.

Par la suite le site a suspendu son système de notation et de commentaire au moment où la note du film est passée à 2. Vers 18h, l’icône destinée à la notation du film avait complètement disparu. Le blogueur William Long fait remarquer [en chinois] sur Twitter que c’est la première dans l’histoire de Douban que les visiteurs ne peuvent plus noter ou commenter un film.

Sur un autre site de partage de films, Very CD, la note du Début de la Grande Renaissance est de 2,2 [en chinois], avec 11769 votants sur 12208 qui affirment que le film est « nul » (capture d’écran datant du 18 juin 2011 à 15h30) :

Pourquoi une telle fureur contre ce film ? Des internautes d’un fil Weibo [en chinois] de Hot Movie ont quelques explications :

王SE7EN 其实拍没那么糟,还是满有可看性。大家也就是被它那排它性排片方式激怒了,不爽而已。发泄一下罢了,让人说话,天塌不下来。(今天 09:19)

王SE7EN: En fait il n'est pas si mauvais que ça, l'ayant vu. Les gens sont en colère à cause de son positionnement exclusif et ils veulent critiquer cela. Le ciel ne tombera pas après les avoir laissé s'exprimer. (Aujourd'hui à 09:19)

阳佳祈 给我钱都不看(今天 00:49)

阳佳祈: Même si on me paie, je n'irai pas voir le film. (Aujourd'hui à 00:49)

TawhuZz 低分和电影质量本身无关。抵制的是,这是一部歌功颂德、外国人演的洗脑片,不值得看。(6月16日 21:11)

TawhuZz: La note n'a rien à voir avec la qualité. On veut juste boycotter un film de propagande joué par quelques étrangers qui a pour but de nous bourrer le crâne. (16 Juin à 21:11)

小殷颖 单位现在已经开始拉人观看了,战术开始了(6月16日 20:18)

小殷颖: Mon unité de travail mobilise les gens pour voir le film, toujours les mêmes recettes. . (16 Juin à 20:18)

夏时君待 这哪是百姓可以随便评论的片子!咱没那资格(6月16日 20:13)

夏时君待: Ce n'est pas un film à commenter pour les citoyens ordinaires ! Nous n'avons pas le statut pour cela.  (16 Juin à 20:13)

辘辘空间 现实照进梦想,哈哈…别怕,票房有共产党撑着(6月16日 18:34)

辘辘空间: La réalité se mêle au rêve, haha… pas d'inquiétude, le PCC va se charger du box office. (16 Juin à 18:34)

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site