Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Syrie : “On dirait deux pays avec deux réalités différentes”

Ce billet fait partie du dossier spécial de Global Voices sur le soulèvement en Syrie 2011.

CNN s'est vu officiellement accorder l'accès en Syrie, et Arwa Damon tweete depuis Damas, trois mois après le début des manifestations qui appellent au renversement du régime Assad. La Syrie s'est fermée aux médias arabes et  internationaux lorsque la contestation a commencé, et le choix donné au monde était entre les informations sur les médias sociaux, et la couverture officielle par le pouvoir syrien (liens en anglais).

Voici quelques-unes des premières impressions d'Arwa Damon.

Il y a quatre heures, elle a tweeté :

CNN a reçu officiellement accès en #syria. suis à damas… vais faire connaissance du gorille qui nous accompagne sur toutes les prises de vue

Pour compléter il y a quelques minutes :

Nous avons visité le quartier autour du vieux damas auj… contraste presque surréaliste avec images de souffrance que nous voyons dans d'autres parties de #syria

Damon dit que des Syriens étaient irrités parce qu'ils appellent l'ingérence de l'Occident en Syrie :

Un certain nombre de gens nous ont abordé avec colère disant que les USA & l'occident n'ont pas à s'ingérer en #syria

Elle poursuit :

Le pouvoir dit qu'il ne vise que les groupes armés & les officiels nous demandent pourquoi le monde s'intéresse autant à 10000 réfugiés #syria quand la guerre menée par les USA en irak en a déplacé des millions ?

et observe :

on a l'impression que la #syria est 2 pays avec des gens vivant dans 2 réalités différentes.

Et de conclure :

Nous avons demandé à être emmenée vendredi (demain) dans les endroits où il y a d'habitude les manifestations… on verra si la requête est accordée. #syria

En même temps, Rula Amin de Al Jazeera International tweete régulièrement de Syrie depuis le début du mouvement. Il ne semble pas y avoir pour le moment d'autre représentant de la presse internationale ‘officielle’ tweetant depuis Damas.

Ce billet fait partie du dossier spécial de Global Voices sur le soulèvement en Syrie 2011.

Photo en médaillon du drapeau syrien de Beshroffline sur Flickr (CC BY-ND 2.0).

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site