Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Palestine : Deux bateaux de la nouvelle flottille pour Gaza sabotés

[liens en anglais] Un bateau irlandais manquera à l'appel dans la Flottille de la Liberté N°2, ainsi qu'il s'est avéré hier.

Le MV Saoirse aurait été l'objet d'un sabotage pendant qu'il était au mouillage devant la ville côtière turque de Göcek et ne pourra plus prendre part à la flottille, indique la Irish Ship to Gaza Campaign.

Au total, 300 activistes du monde entier participent à la flotille pour Gaza, qui vise à briser le siège israélien de Gaza et livrer de l'aide humanitaire à sa population. Elle réédite la Flotille de la Liberté de Gaza de l'an dernier, qui s'était terminée tragiquement avec son abordage par l'armée israélienne après le refus de la flottille de se dérouter vers le port d'Ashdod, où Israël avait promis d'inspecter l'aide et de livrer les produits non interdits à Gaza.

Sabotage of the MV Saoirse. Image by irishshiptogaza.org.

Sabotage du MV Saoirse. Photo irishshiptogaza.org.

Neuf passagers du MV Mavi Marmara sous pavillon des Comores, qui faisait partie de la flottille de six navires, auraient été tués par les soldats israéliens déposés par hélicoptère sur le bateau, et 10 de ces derniers ont été blessés.

La tentative de cette année, avec, entre autres, des Canadiens, Etats-Uniens, Allemands, Grecs, Irlandais, Norvégiens et Britanniques, est une opération hautement politisée, et les activistes font usage de créativité sur les médias sociaux pour stimuler la couverture par la presse et le soutien international. Le site internet The US Boat to Gaza invite les journalistes à une visite intégrale du bateau par un communiqué de presse sur sa page d'accueil.

smac publie une séquence et des photos des dégâts subis par le navire irlandais ici. Récit :

Lundi, les 3 membres d'équipage du bateau, Shane Dillon, John Hearne et Pat Fitzgerald ; accompagnés de Clr Gerry MacLochlainn, Charlie McMenamin (tous deux de Derry) avec John Mallon et Phil McCullough (tous deux de Belfast) ont pris la mer sur le MV Saoirse pour le plein de carburant et un tour d'essai.

En retournant au port Pat Fitzgerald, l'ingénieur du navire, a remarqué une grave avarie. Arrivé à quai les premières inspections ont commencé, et le sabotage du bateau irlandais a été constaté.

La campagne rapporte de “profondes entailles infligées à l'axe de l'hélice,” qui était “aussi sérieusement et dangereusement courbé.”

Le même type de sabotage a été réalisé sur un navire grec il y a à peine quelques jours. C'est une atteinte malveillante à un bien irlandais par des terroristes internationaux contre un navire battant pavillon irlandais. Le bateau est si endommagé qu'il est désormais hors d'état de participer à la Flotille. Des arrangements sont cependant pris pour trouver de la place sur les autres navires pour autant de passagers irlandais que possible.

Fintan Lane décrit ici les dommages subis par le navire :

La correspondante de l’Irish Times à l'international Mary Fitzgerald rapporte :

@MaryFitzgerldIT: Le navire irlandais qui devait participer à la flottille de Gaza a des problèmes d'hélice. Les organisateurs croient qu'il a pu être saboté. http://bit.ly/leKYKE

Elle poursuit :

@MaryFitzgerldIT: Les Irlandais participant à la flottille de Gaza accusent Israël du sabotage de leur bateau et demandent que le gouvt irlandais saisisse son homologue israélien

pour ajouter :

@MaryFitzgerldIT: Le ministre des Affaires Etrangères irlandais ‘préoccupé’ re info sabotage du bateau irlandais de la flottille Gaza. Dit qu'il prendra l'affaire ‘très au sérieux’ si l'enquête prouve sabotage

Une page Facebook, a été créée appelant à un sit-in à Dublin en protestation contre les dégâts subis par le navire, et affirme :

Irish Ship To Gaza a appelé à une MANIFESTATION EN URGENCE aujourd'hui pour répliquer à cet acte scandaleux. Nous appelons à se rassembler à 18h au Spire rue O'Connell. De là nous irons en cortège à l'ambassade d'Israël devant laquelle nous passerons la nuit (apportez vos sacs de couchage etc). Nous voulons bloquer l'ambassade d'Israël !

Il faut que cette manif soit aussi bruyante que possible, donc si vous avez des tambours, bodhrans, sifflets ou autres, apportez-les.

Cette acte de sabotage contre une mission humanitaire non-violente de la société civile (financée par des milliers d'Irlandais ordinaires) doit être dénoncée de la façon la plus vigoureuse.

Comme beaucoup, l'utilisateur égyptien de Twitter Khaled Khalil a accusé Israël d'intimidation en apprenant le sabotage du navire irlandais :

@Kh-Khalil: Intimidation d'#Israel RT @notmytribe: L'irlandais MV Saoirse 2e victime de sabotage, ne peut pas prendre la mer avec la Flottille de Gaza http://bit.ly/jrP7dh

Israël accuse pour sa part l'opération de la flottille, qui veut briser son blocus maritime de Gaza, de “provocation politique évidente.”

Sur Twitter, Tony Karon, de New York, raille :

@TonyKaron: Pour sûr, la flottille de Gaza est une provocation – une désobéissance civile non-violente de masse contre un ordre injuste. Le Dr King a mené quantité de provocations de ce genre #fb

Pour plus de tweets de Irish Ship to Gaza, voir ici.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site