Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Russie : Manœuvres ministérielles sur Internet

Le Ministère de l’Intérieur russe (MVD) a récemment commencé à se mobiliser pour être présent sur le Web mais deux incidents ont attiré l’attention sur ses nouvelles activités en ligne ces dernières semaines .

La création d’un groupe officiel en ligne

Le 18 mai 2011, le MVD a annoncé la création de son groupe officiel [russe] sur le très utilisé réseau social russe VKontakte,  similaire à Facebook.

Le modérateur de cette nouvelle communauté a pour pseudo Oncle Styopa [en anglais], un personnage de bandes dessinées et livres soviétiques populaire depuis plusieurs générations. Le but du groupe du MVD est, comme indiqué sur la page profil : « d’unir tous ceux qui sont liés à la police, aux forces de sécurité intérieure et aux autres unités du MVD dans la Fédération Russe, ainsi que quiconque s’intéresse à leurs activités. »

Image from the official MVD group on the site "Vkontakte". Top caption reads: "In Service of the Law. We Serve the People", and lower caption: "The Ministry of Internal Affairs of the Russian Federation".

Image du groupe officiel du MVD sur le site "Vkontakte". En haut, on peut lire: "Au Service de la Loi. Nous Servons le Peuple", et en bas : "Le Ministère des Affaires Intérieures de la Fédération Russe".

Mais selon les déclarations d’un représentant du MVD à l’ agence de presse Itar Tass, le but du groupe était avant tout : « d’organiser de nouveaux canaux d’information et de communication pour établir le contact avec les personnes qui ne fréquentent pas les médias traditionnels, tels que la télévision, la radio, et les journaux, et entrer en contact avec ceux qui préfèrent s'informer à travers leur réseau social préféré. »

Douze milles personnes ont rejoint le groupe en très peu de temps. Mais pour l’instant, ce qui retient l'attention n'est pas le nombre grandissant des membres du groupe, mais son fil d’actualité  : il s'agit de citations extraites du site officiel du MVD ou des agences de presse. En d’autres mots,  le langage officiel n'a pas été adapté à un public jeune. Exemple d'un titre sur le fil d'actualités :  Réalisation des mesures composites d'investigation”. Un style qui a peu de chance de retenir les internautes, et encore moins le public jeune qui fréquente le réseau Vkontakte.

Malheureusement, l’absence de contenus inédits a peu de chance de retenir les membres réunis jusqu’ici ou de susciter l’intérêt de nouveaux membres.

Le représentant du MVD a affirmé cependant [russe] le contraire  : “La sélection des outils qui sont la base de la création de groupes en ligne n'est pas due au hasard.  En utilisant la rhétorique de jeunes, des phrases et expressions courantes et des personnalités dynamiques, le ministère a obtenu le soutien de la partie la plus jeune et la plus active de la population du pays puisque, après tout, l'âge moyen des utilisateurs de “Vkontakte” est de 18 à 25 ans”.

Le créateur du forum police-russia.ru perquisitioné

Le même jour, le 18 mai, deux incidents impliquant Internet et la MVD ont eu lieu. Le service de la sécurité intérieure du MVD a mené une perquisition dans le bureau de Dmitri Vorobyev, major de police et inspecteur en chef du département de la coordination des dépenses publiques du MVD.

Selon le commandant Draguntsov du département pour la sécurité intérieure, (voir ici le mandat de perquisition), Dmitri Vorobyev aurait créé un site, police-rassian.ru, où circuleraient de fausses informations  diffamatoires sur des employés des bureaux centraux du MVD, pour contrer le site officiel du ministère. Le site aurait décrit des activités spécifiques à différentes sous-divisions du département, informations qui n’auraient pas du être publiées par des médias publics. Le site aurait aussi dénigré le travail du ministère ».

Ces raisons, avancées par le commandant Dragunstov, justifieraient la perquisition du bureau de Dmitri Vorobyev à la recherche de nouvelles preuves pour l’inculper.

La police était chargée aux termes du mandat « d’inspecter, examiner et de saisir tout objet suspect » dont les médias électroniques et fichiers liés à des activités illégales. Cela signifie que le disque dur, les lecteurs USB et tout autre disque, ainsi que documents et livres “n’ayant souvent aucun rapport avec l’enquête seront saisis”. [Commentaire de plusieurs personnes victimes de telles perquisitions pour « extrémisme politique »]

 Extrait de la perquisition. Image du site Police-Russia.ru.

Extrait de la perquisition. Capture d'écran du site Police-Russia.ru

Il est intéressant de noter que le site incriminé n’existe pas sous le nom police-rassian.ru.
Dmitri Vorobyev est en réalité le créateur du forum en ligne police-russia.com [russe] également disponible sous les nom de domaines suivants : police-russia.ru, police-russia.com, militia-russia.ru.
La personne qui a rédigé le mandat de perquisition n’a pas pu écrire correctement le nom du site et est allée jusqu’à faire une faute sur le nom du pays.

Créé de longue date, le forum police-russia.com est un espace très utilisé par les employés du MVD et d’autres services de sécurité pour discuter et échanger des opinions. Souvent, de simples citoyens participent aux discussions, comme par exemple sur  la marche du désaccord, en 2006 et 2007, qui a pris fin après une répression brutale.
Sur le forum est né un débat sérieux  entre les policiers anti-émeute de l’OMON et les manifestants. Ces derniers voulaient savoir pourquoi des mesures de répression sont toujours prises, même quand les manifestants respectent la loi et pourquoi les policiers agissaient ainsi. Cette discussion (qui a malheureusement été supprimée du forum [russe]) était très importante car elle démontrait que les manifestants avaient une conversation directe avec ceux qui avaient reçu l’ordre de les frapper.

Autre point à noter, sur ce même forum : des allégations de corruption et d’infractions à la loi au sein du MVD avaient été publiées dans le fil de discussion  “Corruption au sein de la Division d’appui du MVD”, le 22 avril 2011 suite à l’appel [russe] aux autorités lancé par des employés de cette division pour dénoncer des détournements de fonds publics.

Relations publiques du sommet contre initiatives de la base

Dans le commentaire ci-dessous [russe] un employé actuel du MVD, abonné au forum, s’interroge sur la perquisition et et l’inculpation de Dmitri Vorobyev.

La création du forum pour contrer le site officiel du MVD ne constitue en aucun cas une infraction. Le but du forum n’était pas de publier des propos mensongers ou dégradants sur le MVD. Si certains participants ont fait circuler de tels propos, qu’ils en assument toute responsabilité, quel que soit le site où ces informations ont été publiées. Les créateurs du site ne peuvent être tenus responsables de propos offensants ou diffamatoire écrits par les utilisateurs du site. Trouvez ceux qui l’ont publiés. Une description du fonctionnement des différentes sous-divisions du MVD est disponible dans des manuels de droit, d’investigation criminelle et de l’administration du MVD, etc. Dans le forum, des données secrètes du gouvernement avaient été divulguées par accident, mais ont été rapidement supprimées sans qu’elles aient eu le temps d’être totalement dévoilées.

La transparence, comme stipulé par la Constitution russe et la loi, est un principe de gouvernement. Le non-respect de la transparence est une atteinte directe aux fondements légaux de la nation. Votre décision est dans l’illégalité. Nous voulons vous prévenir que les participants habituels de ce forum sont non seulement des employés du MVD mais des citoyens normaux, les médias et des députés de la Douma, chambre basse du parlement, qui sert le gouvernement russe. Ces tentatives illégales pour fermer le forum et poursuivre ses créateurs en justice pourraient inciter des personnes à se tourner vers le Procureur, la Douma, le Président de la République, des organisations internationales et des groupes de défense. Je fais appel à vous pour éviter toute action illégale. Il vous faut maintenant trouver un moyen pour entamer des négociations.

La réaction des abonnés du forum suite à ces événements est intéressante. Afin de contrecarrer les manœuvres du MVD, les participants songeaient à enregistrer le forum en tant qu'association à but non-lucratif intégrant les anciens employés du MVD. Un des participants du forum Plastun explique [russe] :

Cette transformation serait une mesure plus efficace pour s’opposer à la fermeture du forum car de telles organisations peuvent représenter leurs membres et défendre leurs droits devant les hautes instances russes pour violation de leurs droits.

Le créateur du forum a répondu à cette suggestion : “Je dirais que c’est une idée que nous sommes en train d'examiner”.

Quel bilan faut-il en tirer ? Un forum remarquable et dynamique animé par les employés du MVD  risque d'être supprimé au profit du groupe en ligne officiel du MVD sur le réseau Vkontakte,  ennuyeux et peu intéressant. Cette pratique de censure bureaucratique est hélas monnaie courante explique [russe] Begemot, un des participants du forum :

Le service de presse du MVD est une organisation puissante comptant plusieurs centaines de salariés parmi lesquels 20 à 30 spécialistes s’occupent de la gestion de son image en ligne, avec un budget dédié de fonctionnement. […] A un moment donné, un lieutenant-colonel [Vorobiev] […] décide de créer un site pour réunir des personnes ayant la même vision que lui, doté d’un faible budget (par comparaison avec celui du ministère). Et là, le site rivalise avec celui du MVD qui est peu commode et qui coûte…ah oui, nous ne parlons pas d’argent car ce n’est point le sujet de cette discussion. Nous parlons d’un homme. D’un professionnel. […] D’un professionnel de premier ordre qui rivalisé avec toute la MVD presque à lui seul et sans budget !

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site