Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Serbie : Chelsea Handler est appelée à faire des excuses

Près de 44 000 Serbes ont rejoint le groupe Facebook ‘Boycott of Chelsea Handler until she apologizes to the Serbian people‘ (Boycott de Chelsea Handler jusqu'à ce qu’elle présente des excuses au peuple serbe), exigeant de cette célèbre humoriste américaine qu’elle présente des excuses pour les propos insultants qu’elle a tenus  vis-à-vis du peuple serbe lors de son émission Chelsea Lately du 20 juin 2011.

Sur la page du groupe, il est expliqué que la comédienne a attaqué la Serbie et son peuple” sans scrupules” pendant environ trois minutes  dans une discussion avec  les invités de l’émission, Chris Franjola, Natasha Leggero et Greg Proops. Elle a d’abord commenté la performance de la chanteuse britannique Amy Winehouse, qui est montée sur scène complètement ivre à Belgrade le 18 juin dernier [Note de la traductrice : Amy Winehouse est décédée le dimanche 24 juillet ]. Puis, déplorant le fait que personne n’ait essaye de l’empêcher de monter sur scène, elle s’est mise à insulter la Serbie en général.

Facebook group ‘Boycott of Chelsea Handler until she apologizes to the Serbian people‘
groupe Facebook “Boycott de Chelsea Handler”

 

 

S’exprimant sur le fait que pas moins de 20 000 Serbes ont payé un ticket à 40 euros pour aller applaudir la chanteuse, Chelsea Handler a déclaré :

Je n’arrive pas à croire que les Serbes aient le droit d’assister à un concert. Je ne savais même pas qu’il y avait des concerts dans ce pays…

L’un des invités de l’émission, Greg Proops, a ajouté son grain de sel, sous les rires hystériques d’un autre invité :

En Serbie, ils parlent de désastre. C’est un pays qui a connu nettoyage ethnique et génocide. Ce concert a été une plus grande catastrophe encore. Elle avait prévu d’aller ou après la Serbie, au Kazakistan [sic] ou quelque chose comme ca ?

L’un des principaux moteurs qui a alimenté la fureur des Serbes a été l’insulte  faite par Mademoiselle Handler au ministre de la défense serbe, Dragan Šutanovac, après qu’il a publié sur sa page Facebook le commentaire suivant : « Le concert d’Amy Winehouse était une honte et une grande déception » ; ce a quoi Chelsea Handler a répondu :

Oui, eh bien on peut en dire autant de votre pays.

Šutanovac, qui a environ 5 000 contacts Facebook, a répliqué :

Chers amis, en regardant l’émission de l’ « humoriste » Chelsea, j’ai eu la même réaction que vous! Pas drôle, arrogante, superficielle, méchante… Il n’y a que les gens qui ignorent tout de notre culture ou qui veulent seulement nous insulter pour attirer notre attention et notre colère pour tenir des propos pareils sur un pays et son peuple ! Sachant que le public de cette émission est payé pour applaudir et que les animateurs n’ont même pas, à leur grand désavantage, la moindre idée de l’étendue de leur ignorance sur la Serbie, je n’ai pas voulu réagir comme le sté réotype  du Serbe barbare ! Nous voir nous énerver et réagir conformément à l’image qu’ils véhiculent de nous, c’est précisément ce qu’ils voulaient, et je ne leur ferai pas ce plaisir, au contraire ! Ecoutez-moi, continuons d’avancer, puisqu’ils ne savent pas qui étaient  Tesla, Pupin, Milankovic… Novak Djoković  leur apprendra !

Marija Rajic [sr] se désole:

C’est tellement bas de nous assimiler à des criminels. J’ai suivi la série « Esprits criminels » et, dans l’un des épisode s, il était dit que les Serbes avaient procédé à un nettoyage ethnique et que cette tragédie avait engendré les serial killers qui sévissent aux Etats-Unis.

James Sullivan a écrit:

Chelsea Handler ne va pas présenter ses excuses. Souvenez-vous comment elle s’est comportée par le passé. Elle a souvent déclaré ne pas aimer les minorités ethniques (tout le monde sauf les blancs).  Une bonne partie de ses propos sont des insultes visant des groupes entiers de personnes en raison de leur origine ethnique et raciale, et non en réponse a quelque chose qu’ils auraient pu faire ou dire de mal. Elle semble également avoir une aversion pour les gens d’Europe de l’est (les Russes et les Serbes). Pour faire court, c’est une raciste invétérée.

Richard Alan Koons Jr a conclu:

Je trouve que ça va un peu loin. D’abord, elle est protégée par le premier amendement [de la Constitution américaine], qui lui donne droit a la liberté d’expression, même pour exprimer des propos racistes. J’aime beaucoup les Serbes, et lors de mon séjour en Europe, ils m’ont traité comme un roi. J’ai moi-même été heurté par ses propos. Les Serbes ne sont pas des gens mauvais, mais à vrai dire tout cela est une perte de temps.

Sergej Nesic a écrit:

Je ne comprends pas que les gens aient déboursé autant pour voir cette pauvre junky [Amy Winehouse] sur scène. Pour le même prix, ils auraient pu passer une bonne soirée dans Belgrade. […]

Outre la page Facebook,  Jelena Ajdarević a lancé une pétition en ligne, toujours dans le but d’attirer l’attention sur les propos désobligeants de Chelsea Handler; jusqu’ici, 20 000 personnes y ont apposé leur signature.

En réaction à l’émission, Vladimir Petrovic, l’ambassadeur de Serbie aux États-Unis, a pris des mesures diplomatiques, et envoyé une lettre de protestation à la chaine de télévision NBC Universal, dans laquelle il écrivait :

[…] Nous recommandons vivement à Mademoiselle Handler et à ses producteurs de revoir la liste des “propos qui vont trop loin”, et d’y ajouter ses diffamations sur la Serbie et le peuple serbe. Nous l’invitions également à penser aux causes qui lui tiennent à cœur, telles que l’égalité. Ses airs supérieurs et ses propos condescendants vont à l’encontre de ses efforts par ailleurs louables pour parvenir à une véritable égalité – que cela soit entre les individus, les communautés ou les nations. […]

Jusqu’à maintenant, Mademoiselle Handler n’a pas tenu compte de la demande d’excuses publiée sur la page Facebook serbe, mais Gregs Proops a, lui, présenté des excuses via Twitter:

Chers Serbes, c’étaient des blagues. Je vous demande pardon. Je suis sincèrement désolé. Hvala.

Si les Serbes exigent des excuses de la part de la comédienne, aucun d’entre eux n’a parlé du fait que la troupe d’humoristes serbes ‘Kursadžije‘ insulte depuis des années d’autres pays des Balkans contre qui la Serbie est en guerre depuis les années 1990. L’immense popularité de la troupe montre bien combien de nombreux Serbes apprécient ce genre d’humour douteux du moment qu’ils n’en sont pas la cible.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site