Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Maroc: Les manifestations contre la nouvelle constitution continuent

Ce billet fait partie de notre dossier spécial sur les manifestations au Maroc en 2011.

Le vendredi 1er Juillet 2011, les Marocains s’étaient rendus aux urnes pour le référendum sur la nouvelle constitution proposée par le roi Mohammed VI. Les résultats officiels montrent une écrasante majorité  (plus de 98%) pour le « oui » à la réforme constitutionnelle.

Les manifestants pro-démocratie réclamaient l'instauration d'une monarchie parlementaire avec une séparation claire des pouvoirs. Ils estiment que le projet de réforme constitutionnelle reste insuffisant, offrant des pouvoirs limités au premier ministre et au parlement alors que le roi reste à la tête de l’Etat, du judicaire et de l’armée.

Le mouvement pro-démocratique conteste les résultats du référendum en raison des nombreuses irrégularités. Des blogueurs ont publié des vidéos censées montrer que les lois électorales ont été violées le jour du scrutin.

Le blog 24-Mamfakinch [lien en arabe] a publié une vidéo où il semblerait que des individus non-identifiés manipulent une urne bien après la fermeture du bureau de vote et avant le dépouillement :

L’utilisateur YouTube ReferendumMaroc a mis en ligne cette vidéo qui montre une grande banderole à l'entrée d'un bureau de vote à Marrakech incitant les gens à voter pour la nouvelle constitution. Si les faits étaient avérés, cela constituerait une violation du code électoral :

En dépit de l’approbation des amendements constitutionnels par le référendum, des milliers de personnes sont descendues dans la rue pour contester la réforme proposée. Se tenaient également le dimanche, des rassemblements des partisans du Roi qui demeure populaire.

Ces vidéos de Tanger, Rabat et Casablanca respectivement ont été postées par 24-Mamfakinch:

Les protestataires estiment que les changements sont insuffisants et veulent maintenir la pression sur le régime jusqu'à ce que des véritables réformes soient mises en œuvre.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site