Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Egypte : Les pourquoi du 8 juillet

Ce billet fait partie de notre dossier central en anglais sur la révolution en Egypte en 2011.

Les Egyptiens ont une fois de plus réinvesti la place Tahrir, épicentre de leur révolution, en ce vendredi 8 juillet. Mais qu'ont-ils encore à manifester maintenant que leur révolution est faite, que Moubarak n'est plus au pouvoir et que beaucoup de piliers de son régime sont derrière les barreaux ? Ce n'est pas si simple, et les blogueurs ont été nombreux à essayer d'expliquer pourquoi les millions qui ont fréquenté la place Tahrir en janvier devaient retourner dans les rues.

Mis à part le renversement de Moubarak, beaucoup de revendications de janvier restent insatisfaitesb. Sama Singer (@Sama_Singer)récapitule ce qui lui paraît être les revendications du 8 juillet dans un billet de son blog.

حد ادنى للأجور 1200 جنيه ، وحد اقصى للأجور ، مع مراقبة الاسعار حتى تتوافق مع محدودى الدخل
المحاكمات العلنية والسريعة لمبارك واولاده ووزراءه وحاشيته الفاسدة ، وكل من افسدوا علينا الحياة السياسية
تكريم الشهداء وتعويض اهالى الشهداء ، وسرعة محاكمة قتلة الشهداء
تكريم المصابين ، وعلاجهم على نفقة الدولة ، وتعويضهم
حرمان أعضاء الحزب الوطني السابق من حق الممارسة السياسية لمدة 5 سنوات على الأقل
الافراج الفورى و التام عن كل المعتقلين السياسيين واصحاب الرأي من يوم 25 يناير وما قبلها الى يومنا هذا
الوقف الفوري للمحاكمات العسكرية للمدنيين ، واعادة محاكمة من تم محاكمتهم عسكريا من المدنيين امام محاكم مدنية

Le salaire minimum à 1.200 livres égyptiennes, avec des contrôles pour s'assurer qu'elles aillent dans les poches des pauvres.
Procès publics et immédiats pour Moubarak, ses fils, son régime corrompu, et tous ceux qui ont corrompu notre scène politique.
Honorer les martyrs, indemniser leurs familles, et procès immédiats pour les responsables de leurs meurtres.
Honorer les blessés, les indemniser, et les soigner aux frais de l'Etat.
Interdire aux adhérents du Parti National Démocratique toute participation à la vie politique pendant au moins cinq ans.
La libération immédiate des prisonniers politiques et d'opinion depuis le 25 janvier et avant jusqu'à ce jour.
L'arrêt immédiat des procès militaires, et rejuger ceux qui sont passés devant les tribunaux militaires en refaisant leur procès devant la justice civile.

Elle évoque aussi le nettoyage des “structures corrompues” comme la police, les média et le système judiciaire.

Mina Naguib (@MinaNaguib90) cite des informations récentes qui l'ont incité à participer davantage :

صحيت أول إمبارح و كالعادة بشوف الأخبار و كانت الأخبار كالآتى … سوزان مبارك بتشتكى حراس قصر شرم الشيخ عشان موقفوش لجناب حرم المخلوع و هى داخلة القصر!! و تم تغيير الحرس … ثم خبر تأجيل محاكمة المتهمين بقتل الثوار و رجوعهم لوظايفهم حتى 3 سبتمبر … مبقتش عارف أعمل إيه!!

Je regardais les informations il y a quelques jours, et c'était : Suzanne Moubarak se plaignant que les gardes de son palais à Sharm ne se mettent pas au garde à vous à son entrée, et ils ont été changés. Puis la nouvelle du report des procès pour ceux qui sont accusés d'avoir tué les révolutionnaires et ils sont rétablis dans leurs fonctions jusqu'au 3 septembre. D'où ma confusion au point de ne savoir que dire ou faire !

Il poursuit :

ثم جاء اليوم خبر عن النائب العام إنه طعن على الحكم ببرائة المغربى و الفقى و غالى و فضلى …. بقيت مش عارف أتكلم خالص عشان مش فاهم هم إزاى أخدوا برائة و هل إنه طعن يبقى دة حاجة كويسة ولا دة إيه دة؟؟ يعنى هو إزاى أصلاً ياخدوا برائة من الأول؟؟ لو دول معملوش حاجة يبقى مين اللى عمل؟ أمى؟
كله كوم طبعاً و والدة الشهيد اللى إبنها التانى اللى باقلها إتحاكم عسكرى بعد القبض عليه عند مسرح البالون!

Puis on a appris l'appel du Procureur Général contre le jugement qui acquitte El-Maghraby et El-Fiki Ghali et Foudly. Ça m'a laissé sans voix et incapable de comprendre pourquoi ils avaient d'ailleurs été acquittés, et si cet appel est une bonne ou une mauvaise chose ! Comment ont-ils pu être acquittés !? S'ils n'ont rien fait, alors à qui la faute pour tout ça ? A ma maman ?
Tout ça après la mère d'un des martyrs dont l'autre et unique fils restant passe devant le tribunal militaire à cause des incidents au Théâtre El-Balloon il y a quelques jours.

Mohamed El-Sarty [en arabe] et Ahmad Taha [en arabe] pour leur part ont préféré manier l'ironie en se demandant pourquoi les gens devraient retourner place Tahrir alors que la police a une conduite parfaite et non-violente, que justice a été rendue aux martyrs, et que le Conseil Suprême des Forces Armées ne fait que juger les civils par les tribunaux militaires et que les policiers et militaires de l'ancien régime sont jugés devant des tribunaux civils. Taha a aussi mis en ligne la photo d'un policier faisant un doigt d'honneur aux contestataires il y a quelques jours.

Enfin, Assemism est d'un avis différent, et écrit que malgré cela, certaines forces politiques instrumentent, de son point de vue, les martyrs à l'encontre du patriotisme. Il cite un de ses amis, du nom de Kareem Mounir, disant :

” أنا النهاردة كنت باتكلم مع أم لشهيد و كنت حاعيط ! و اللي ضايقني اكتر اني عارف انها صادقة و كل حاجة لكن للأسف الناس اللي حواليها بيستغلوها “

“J'ai parlé aujourd'hui à la mère d'un des martyrs, et j'avais les larmes aux yeux. Je suis sûr qu'elle est honnête dans ses paroles, mais hélas son entourage se sert d'elle.”

Puis il commente les propos de son ami :

طبعاً الناس اللي حواليها .. هي بكل أسف قوى سياسية المفروض انها مسؤوله لكنها للأسف بتقوم بدور الزبالين حاليأً .. بتلم أكبر قدر من الوطنية من على الأرض و أحياناً استغلال للشهداء كمان

C'est sûr, ceux qui l'entourent sont malheureusement des forces politiques supposées responsables mais ils jouent le rôle d'éboueurs, ils débarrassent le sens de la patrie et s'en servent de même que des martyrs à leur propre usage.

Ce billet fait partie de notre dossier central en anglais sur la révolution en Egypte en 2011.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site