Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Malaisie : Des citoyens réclament la démission du Premier ministre sur Facebook

Ce billet a été publié le 15 juillet sur l'édition en anglais de Global Voices

En Malaisie  la page Facebook 100 000 personnes demandent la démission de Najib Tun Razak avait déjà rassemblé au jour de publication près de 200 000 abonnés en Malaisie, quelques jours après sa création. La démission du Premier ministre a été exigée le jour  où des milliers de Malaisiens  ont défilé dans les rues pendant le rassemblement dit Bersih 2.0, le 9 juillet dernier.

Le Bersih (Nettoyage en langue locale) a été organisé pour pousser à des réformes électorales. Il a été déclaré illégal par le gouvernement et la police a arrêté plus d'un millier de participants dans la ville. Bersih est maintenant devenu un mouvement politique qui pourrait ébranler le leadership du Premier ministre Najib.

Campagne Facebook  contre Najib

La campagne sur Facebook contre Najib

Lim Kit Siang écrit à propos de la page Facebook :

Une grande partie de la comunauté virtuelle est constituée de sympathisants Bersih 2.0. Beaucoup d'entre eux ont utilisé l'insigne officiel du profil Bersih  2.0.

La page a été mise en place samedi, le jour du rassemblement de Bersih 2.0, pour servir de plateforme afin que les “Netizens” (citoyens du Net) expriment leurs rancœurs envers le gouvernement. Cependant, aucune information n'a été fournie sur qui a créé la page.

Les supporters qui ont exprimé leur surprise devant la hausse très  rapide des «Like» (avis favorables sur Facebook) appellent maintenant à rehausser l'objectif à un million de “Like”.

La page a également inspiré plusieurs imitations sur Facebook avec des titres similaires

La direction de Bersih a officiellement  refusé tout lien avec la campagne Facebook insistant sur le fait que le groupe veut uniquement des réformes électorales.

Pendant ce temps, les internautes malaisiens snt été surpris de voir une photo de la reine Elizabeth II portant une robe jaune durant la rencontre avec leur Premier ministre Najib au Palais de Buckingham, hier. Le jaune est actuellement la couleur de la contestation en Malaisie et les forces de police arrêtent toujours les personnes habillés avec des t-shirts jaune Bersih .

La Reine porte une robe jaune, la couleur de contestation en Malaisie.

Voici quelques réactions sur Twitter :

@ amanonfire: RT @ ericmc90: Que va faire Najib à la reine Elizabeth II et sa robe jaune? : P # bersihstories http://twitpic.com/5q27j3

@ Lxiongmau: # Bersihstories La Reine E portait un chemisier et une jupe jaune quand elle a rencontré Najib. Photo dans le “The Star today !!!!. Nous avons une autre partisane au Royaume-Uni.

@ Peacefulman2009: La Reine témoigne son appui à Bersih. Allez le Jaune “@ KYIP: Vive le jaune! Vive Sa Majesté # http://t.co/YDlF2et Bersihstories “

@ _hafiz: “@ Wansaiful: Est ce que la reine tente d'exprimer un point de vue re #bersih? :) http://bit.ly/o4dBrn (expansion) “Je n'aurai pas dû venir lol # bersihstories

@ Cheahcs: @ @ Ericmc90 bersih2 # bersihstories Coïncidence ou non, la reine fait une grande faveur à Bersih 2.0 en revêtant une robe jaune.

@ Ajib33: Croyez-moi ! Nous ne marcherons jamais seul. La reine Elizabeth II est avec nous … pour de vrai: D # # Bersih Bersihstories http://t.co/g0Oq3jt

@ Yonghaotan: La Reine habillée en jaune saluant Najib http://t.co/Nniqzed rapide RT avant que les principaux médias utilise photoshop pour modifier la couleur  # bersihstories

Jebat Must Die fournit un aperçu du mouvement Bersih. DannyLoHH Cela rappel à la police que le port d'une chemise Bersih n'est pas un crime dans une démocratie

Porter une chemise Bersih, le logo Bersih ou encore juste une chemise avec le mot Bersih ne doit pas être illégale car nous sommes un pays démocratique. Porter une chemise Bersih ne veut pas dire que nous sommes un membre d'une organisation hors la loi ni que nous supportons cette organisation.

Il montre simplement que nous soutenons la cause de l'organisation, qui appelle à des élections libres et équitables. Est ce que le ministre de l'Intérieur et la police soutiennent que l'appel pour des élections libres et équitables est illégal?

RantingsbyMM répond au comentaire qui juge que le rassemblement de Bersih donne à la Malaisie une mauvaise image internationale

Certaines personnes prétendent que le monde a désormais une mauvaise image de la Malaisie parce que les médias étrangers (et les médias locaux à ce sujet) ne montraient que les tirs de gaz lacrymogène et les canons à eau. Je pense que les gens confondent le gouvernement et le peuple. Oui, le monde a maintenant une mauvaise impression du gouvernement malaisien, car elle a géré cette situation très mal. Ils n'ont pas la même impression sur les Malaisiens qui ont défendu leurs droits et leur cause.

Bhavan Jaipragas , un étudiant singapourien a vu comment les forces de l'ordre ont employé la violence pendant la manifestation de Bersih

Dimanche le Premier ministre Najib Razak a affirmé que la police avait utilisé le minimum de forces sur les manifestants mais ce n'était guère le cas de ce que j'ai vu au long de Jalan Pudu Lama. Les policiers pourchassaient les manifestants non armés vêtus du jaune symbolique du mouvement Bersih 2.0 et ceux qui étaient drapé avec le drapeau malaisien. Une fois, j'ai vu un policier utiliser sa matraque pour maîtriser un manifestant désarmé qui essayait d'échapper à une arrestation.

T

 

 

 

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site