Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Cambodge : Un blog sur des femmes cambodgiennes exemplaires

Ce billet fait partie du dossier de Global Voices Objectifs du Millénaire 2011.

Née au Cambodge et éduquée aux États-Unis, Sreyneath, 20 ans, a commencé à bloguer sur “des femmes cambodgiennes exemplaires“. Actuellement étudiante en Relations Internationales à l'Université de Redlands, en  Californie, elle espère encourager des femmes cambodgiennes à faire entendre leurs voix.

Les femmes cambodgiennes qui nous inspirent“, un blog sur Tumblr, contredit le préjugé traditionnel cambodgien quela place des femmes est à la cuisine.  J'ai eu la chance de m'entretenir avec Sreyneath par courrier électronique et lui ai demandé quelle était la motivation qui avait donné vie au blog.

Global Voices (GV): Parlez nous un peu de votre vie personnelle et de vos études.

Sreyneath Poole

Sreynath Poole

Sreyneath Poole (SP) : Je suis née et j’ai grandi à Phnom Penh. Avant le deuxième mariage de ma mère, j'ai vécu près de Psa Chas (le Vieux marché) et ai fréquenté le collège Norodom et  le lycée de Chaktomok. Quand ma mère s'est remariée en 2000, j'ai été inscrite à l'École Internationale de Phnom Penh (ISPP) jusqu'en 2005 où ma famille et moi, avons déménagé à New York. J'ai obtenu mon diplôme de lycée à New York et suis allée à Redlands, en Californie, pour continuer ma formation pré-licence à l'Université de Redlands. A l'université,  je me suis inscrite dans un programme appelé Centre de Johnston pour des Études Intégratrices. Ce programme me permet de créer ma propre maîtrise. Le titre en est (pour le moment) “Vivre avec des conflits politiques à travers le prisme des relations internationales et des études asiatiques.” Mon thème s'est en grande partie construit après l'étude des atrocités arrivées au Cambodge il y a plus de trente ans.

GV : Qu'est-ce qui vous a donné l'idée de ce projet ? Quel est le but du blog “des Femmes cambodgiennes exemplaires” ?

SP : Il est venu d'une dissertation que j'ai écrite pour un cours sur les de femmes cambodgiennes et en particulier sur la discrimination dans le service public. Après discussion autour du thème une conclusion est ressortie qui est que ces femmes cambodgiennes ont besoin de modèles et quelqu'un a suggéré de créer un site Web, ainsi, mon blog a commencé. Comme je l'ai écrit sur mon blog, le but “des Femmes cambodgiennes Inspirantes” est l'espoir d'inspirer au monde, et particulièrement les femmes cambodgiennes, de se lever et  de faire entendre leur voix; être actives dans leur communauté ou dans le monde.

GV : Comment avez-vous été amenée à faire des articles sur des femmes cambodgiennes courageuses ?  Quels critères de choix utilisez-vous pour vos reportages ?

SP : Pour écrire mon premier billet sur “des Femmes cambodgiennes exemplaires” j'ai eu quelques femmes à l'esprit. Pensant au début que je n'aurais pas beaucoup de lecteurs, j'ai pensé que je devrais écrire sur des femmes qui sont mes héroïnes personnelles. Certaines des femmes que j'admire vraiment sont Mu Sochua, Chhom Nimol et Loung Ung. Mon père m'a aussi aidé en me suggérant quelques noms. A un moment donné j'ai été à court de femmes à présenter sur mon blog. J'ai pensé que mon projet était fini ! Quand j’ai essayé de chercher plus de femmes cambodgiennes pour faire des reportages sur elles, j’ai commencé à donner mon blog à lire aux amis et à la famille pour qu'ils le fassent connaître. Comme le blog a commencé à gagner plus de lecteurs/lectrices, j'ai commencé à leur demander d’écrire sur des femmes qu’ils:elles considèrent comme héroïnes ou qui les inspirent personnellement.  Mes lecteurs ont eu les mêmes critères de choix que moi dans la présentation des femmes cambodgiennes merveilleuses. Ecrire sur ce blog a été une expérience très formatrice pour moi. Je ne réalisais pas le nombre de  femmes cambodgiennes courageuses et incroyables qui se battent là-bas contre toute attente pour agir de façon à améliorer leur communauté. Plus je fais de recherches au sujet de ces femmes, plus je deviens inspirée !

GV : A quels défis pensez-vous faire face dans votre blog “des femmes cambodgiennes exemplaires” ?

SP : Le premier défi que je vois, c’est de faire connaître le blog à autant de monde que possible, particulièrement dans la communauté cambodgienne, tant au Cambodge qu'à l'étranger. Je sais que ceci est un défi parce que tout le monde ne peut pas avoir accès à Internet. Ainsi, mon blog peut atteindre seulement ceux qui ont accès à Internet.

Le deuxième défi touche aussi à la facilité d'accèsde mon blog. J'ai voulu avoir le blog tant en khmer qu’en anglais. Puisque mon écriture du khmer n'est pas trop bonne, je travaille avec ma tante pour m'aider à écrire le blog en khmer. Ceci a été un processus lent. Avoir tous les billets du blog en khmer est un des objectifs que j'espère réaliser très bientôt dans l'avenir.

Le troisième défi auquel faire face, c’est essayer de présenter des femmes cambodgiennes plus locales et leur travail. Ceci est une tâche très difficile depuis l'étranger. Quand je retournerai prochai bientôt au Cambodge, j'espère rencontrer les femmes qui font une différence positive dans leur communauté locale et décrire leur travail.

GV : Pour conclure, que souhaitez-vous que vos lecteurs retiennent de la lecture de votre blog ?

SP : L'audience que je cible, ce sont les femmes cambodgiennes dans le monde entier qui veulent être une force positive dans leur communauté. Je veux présenter ces femmes pour qu'elles puissent avoir un modèle à suivre.

Etre une force de changement positif dans la communauté ne signifie pas nécessairement se lancer dans un grand projet. Ça peut être tout ce que vous voulez. Trouvez quelque chose qui vous passionne réellement : écrire, chanter ou pratiquer un sport. Surmontez un à un les obstacles auxquels vous ferez face. Vous pouvez faire une différence en apportant à votre communauté quelque chose qui vous passionne.

Ce billet fait partie du dossier de Global Voices Objectifs du Millénaire 2011.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site