02/08/2011

Billets de 02/08/2011

Royaume uni : Comment un mot clé sur l'islam a été détourné de son sens sur Twitter

Sanum Ghafoor est une jeune étudiante musulmane de 19 ans vivant au Royaume-Uni. Irritée par la manière dont les musulmans sont systématiquement montrés du doigt au moindre acte de violence, notamment après les attentats d'Oslo la semaine dernière, Sanum s'est lâchée sur Twitter en postant à partir du mot clé #blamethemuslims (la faute aux musulmans). Mais le mot a été mal compris et suscité quelques messages agressifs.

Le podcast de Global Voices : Les langues à l'honneur

Dans cette édition du podcast de Global Voices nous abordons le thème des langues et de l'internet. La manière dont nous nous exprimons, écrivons, faisons des signes voire les décodons, bref communiquons, constitue un si riche sujet de discussions que nous avons eu l'embarras du choix devant les sujets à intégrer dans ce podcast.

Syrie : Les réseaux sociaux peuvent-ils empêcher un massacre ?

Après la pire journée de violence que la Syrie ait connue à ce jour depuis le début des manifestations dans le pays en février dernier, l'opposition syrienne et ceux qui la soutiennent à travers le monde tentent de sensibiliser le monde aux événements qui ont lieu dans le pays à partir du mot clé #RamadanMassacre créé dimanche dernier pour suivre les informations en provenance de la ville d'Hama.