Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Arménie : Mobilisation contre le patriarche Karekin II

Karekin II, patriarche de l'Église apostolique arménienne et chef spirituel du pays, aurait déclaré que les monastères et les églises situés dans les régions montagneuses du pays n'étaient pas sous sa responsabilité. Quelques jours plus tard, des Arméniens en colère se sont mobilisés pour créer une campagne dans les médias sociaux afin d'obtenir le départ du Catholicos [en français] (titre utilisé pour le chef religieux de certaines traditions chrétiennes d'Europe de l'Est) via un événement Facebook intitulé ‘Karekin II, Démissionne ! L'Église n'est pas un Business“[en anglais].

La controverse a débuté quand l'historien Samvel Karpetyan a été cité comme ayant suggéré au Catholicos d'allouer des fonds pour réparer le monastère de Sanahin, un édifice du 10ème siècle classé Patrimoine mondial par l'UNESCO et situé dans la province de Lori.  D'après Samvel Karapetyan,  le Catholicos aurait répondu que le site n'était pas sous sa responsabilité, bien qu'il appartienne à l'Église apostolique arménienne.

The dilapidated medieval Sanahin Monastery at the center of the controversy. Image by Flickr user Rita Wilaert (CC BY 2.0).

Le monastère médiéval de Sanahin, épicentre de la controverse. Image sur Flickr de Rita Wilaert (CC BY 2.0).

L'évènement Facebook, dont l'invitation circule sur les média sociaux, appelait à un meeting le 31 juillet 2011 qui permettrait au groupe de faire entendre ses doléances au Catholicos.  D'autres pages similaires sont apparues, dont ‘HERACI-Garegin II,’ [arménien] (Va-t-en Karekin II) qui demande sa démission ou son éviction.

Heriq exav duq mez xaytarak aneq!!! Heraceq!!!

Vous nous avez assez embarrassés !!! Partez !!!

‘Պահանջում ենք Կաթողիկոսի հրաժարականը’ (Nous exigeons la démission du Catholicos) est la page qui rassemble le plus de soutien avec 254 ‘likes’ et un profil personnel a aussi été créé : ‘Գարեգին Հեռացի,’ (Karekin, va-t-en) [hy]

A l'heure de la publication de cet article (sur Global Voices en anglais), le sondage Facebook demandant aux visiteurs si le Catholicos devrait quitter l'Eglise apostolique arménienne avait rassemblé plus de 2 500 ‘Oui’.

Des appels à sa démission sont aussi apparus sur d'autres réseaux sociaux dont Twitter.

@HimaKaren: Des milliers d'arméniens demande la destitution du chef spirituel d'#Arménie Karekin 2.  Destitution !

Le Catholicos a été élu en 1999 pour succéder à Karekin I, et a déjà provoqué une autre controverse  cette année en se faisant soigner à l'étranger, soulevant des spéculations sur son manque de confiance dans la qualité des soins en Arménie, comme le relate le blog Unzipped [en anglais].

Photo en médaillon du monastère de anahin, Arménie. Photo sur Flickr de sjdunphy (CC BY-SA 2.0).

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site